Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Retour vers le passé

Retour vers le passé

C'était il y a 30 ans en France, jour pour jour...

Publié le par Nominoe
Jeudi 8 novembre 1984

1. Le Sénat, dominé par l’opposition, s’oppose au gouvernement à propos du calendrier de la discussion du projet de loi sur la décentralisation de l’enseignement, public et privé. Matignon souhaite deux jours de débats alors que les sénateurs veulent plus de temps.

2. Clôture de la conférence bovine au ministère de l’Agriculture. Quatre cents millions de francs ont été débloqués pour alléger la trésorerie des éleveurs et pour soutenir le marché. Mais certaines de ces aides aux éleveurs français sont interdites par le règlement communautaire européen… Les syndicats agricoles français sont perplexes et des producteurs de viande ont manifesté aujourd’hui en Corrèze, dans la Nièvre et en Haute-Vienne.

Jeudi 8 novembre 1984

3. En signant un protocole visant à améliorer la formation et l’insertion professionnelle des 250 000 jeunes qui effectuent chaque année leur service militaire, les ministres Charles Hernu (photo) et Michel Delebarre ont souhaité que la Défense et le Travail fasse désormais meilleur ménage.

Jeudi 8 novembre 1984

4. Le président socialiste de l’Assemblée nationale Louis Mermaz a affirmé à des journalistes que la gauche pouvait gagner les législatives de 1986 mais à condition que l’union de la gauche continue.

5. Grève des employés de Télévision de France. Les programmes de télévision ont été quelque peu perturbés au cours de la journée.

Jeudi 8 novembre 1984

6. Un tiers des établissements de la SEITA sont touchés par des arrêts de travail. Les syndicats protestent contre le projet de nouveau statut du personnel de l’entreprise : l’avancement privilégie désormais l’efficacité et non plus l’ancienneté, une remise en cause des avantages acquis pour les employés de la société.

Jeudi 8 novembre 1984

7. Le dollar est repassé au-dessus de la barre des neuf francs à Paris, cotant 9,02 F.

8. Arrestation à Biarritz d’un responsable présumé des Commandos autonomes basques, interdits de séjour en France.

Jeudi 8 novembre 1984

9. Le ravisseur en 1983 de la fille de l’écrivain français Frédéric Dard a été condamné à dix-huit ans de prison par le tribunal de Genève.

10. La Cour d’appel de Paris a donné raison à Pierre Bordas : la maison Bordas, qu’il a fondée, est condamnée à changer de nom. Son président rejette cette décision, qui le conduirait à détruire cinq millions de livres scolaires d’ici le 1er mars (il se pourvoira en cassation le 12 novembre).

Jeudi 8 novembre 1984

11. L’Académie française a décerné son prix Paul-Morand à Christine de Rivoyre (photo) pour l’ensemble de son œuvre. Le Grand Prix du Roman de l’Académie française a de son côté été attribué à Jacques-Francis Rolland pour Un dimanche inoubliable près des casernes.

Jeudi 8 novembre 1984

12. Sortie du premier numéro de l’hebdomadaire L’Evénement du Jeudi, lancé par Jean-François Kahn.

Jeudi 8 novembre 1984

13. Le secrétaire d’Etat à la Santé a inauguré à l’hôpital Lapeyronie de Montpellier du premier appareil français d’imagerie par résonance magnétique nucléaire (RMN).

Jeudi 8 novembre 1984

14. Fin du rêve européen pour le Paris-Saint-Germain : annulé la veille pour cause de brouillard, le match de Coupe de l’UEFA entre le PSG et le Videoton FC a vu la victoire des Hongrois un but à zéro à Budapest.

15. Mark Hollis et son groupe Talk Talk sortent en 1984 le tube It’s My Life, extrait de l’album du même nom (le second du groupe). Le titre sera repris par le groupe No Doubt de Gwen Stefani en 2003.

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog