Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Retour vers le passé

Retour vers le passé

C'était il y a 30 ans en France, jour pour jour...

Publié le par Nominoe

1. Le gouvernement a décidé taxer davantage les marges des bouchers (sur les viandes de bœuf, de veau et de porc) et poissonniers (quinze poissons concernés) à la suite d’une augmentation de leurs prix jugée excessive depuis le début de l’année. Des mesures seront prises contre les récidivistes : transfert des dossiers au procureur avec proposition de fermeture de magasins pour les cas les plus graves.

Jeudi 31 mars 1983

2. Après deux semaines de silence dans les médias, le Premier ministre Pierre Mauroy (photo) a justifié la politique actuelle avec réalisme en se confiant à l’hebdomadaire L’Express et en s’exprimant devant les députés socialistes. Il justifie la politique actuelle. Il a par ailleurs dans la journée poursuivi ses consultations syndicales en recevant à Matignon Yvon Gattaz (CNPF), Jacques Pommatau (FEN) et Jean Menu (CGC).

Jeudi 31 mars 1983

3. Premier contact (plus de deux heures) entre le nouveau ministre de l’Agriculture, Michel Rocard, et le patron de la FNSEA, François Guillaume (photo).

4. Le ministre des Affaires sociales Pierre Bérégovoy a présenté la campagne 1983 sur la sécurité et les conditions de travail.

5. Huguette Bouchardeau, secrétaire d’Etat à l’Environnement, déclare que la quarantaine de fûts de dioxine portée disparue n’est plus en France mais vraisemblablement en Allemagne de l’Ouest.

Jeudi 31 mars 1983

6. Le maire de Rennes Edmond Hervé (photo) a porté plainte X à la suite du plâtrage des parcmètres de sa ville par les étudiants en médecine en grève. Il a ensuite reçu, en tant que secrétaire d’Etat à la Santé et avec Alain Savary, une délégation de ces mêmes étudiants.

7. Arrestation du ravisseur de la fille de Frédéric Dard, un caméraman de la télévision suisse de quarante-six ans originaire de Bâle. La rançon a été intégralement récupérée.

8. Série d’accidents dramatiques sur les routes françaises : dans la matinée, trois enfants qui se trouvaient dans un camping-car britannique venant de débarquer d’un ferry, ont été tués près de Calais après avoir été heurté par un poids-lourds anglais, qui a tenté en vain de prendre la fuite. Dans la soirée, un autre accident a fait six morts (trois jeunes gens et trois membres d’une même famille) près d’Ecouen, dans le Val-d’Oise.

Jeudi 31 mars 1983

9. La carrière en tournoi du champion suédois Bjorn Borg (photo) est terminée : pour son dernier match officiel, il a été battu à Monte-Carlo par Henri Leconte, le numéro deux français, en trois sets. Après avoir fait vibrer pendant dix ans les fans de tennis, Borg, vingt-sept ans seulement, se contentera désormais de matchs exhibition. Yannick Noah s’est également qualifié pour le tour suivant de l’épreuve monégasque.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe

1. La nuit dernière, l’armée est intervenue au tri postal de Bordeaux, où une grève fait rage depuis quatre semaines. Un millier de sacs postaux vont être transférés à Paris pour y être traité.

Mercredi 30 mars 1983

2. Arrestation à Saint-Quentin de Bernard Paringaux, le directeur de la société marseillaise Spedilec ayant transporté en France en 1982 les fûts remplis de déchets toxiques provenant de l’usine italienne de Seveso. Il refuse de dire où se trouve ces déchets. La rumeur se répand sur leur présence à Roumazières, un village de Charente qui aurait reçu des visites nocturnes discrètes de camions de Spedilec…

3. Conseil des ministres : augmentation de 2 % des traitements des fonctionnaires à partir du 1er avril ; adoption du projet de réforme de l’enseignement supérieur, qui va remplacer la loi Edgar Faure votée il y a quinze ans. Un projet de loi sur la protection des victimes a également été présenté par le Garde des Sceaux en Conseil des ministres. Par ailleurs, le porte-parole du gouvernement Max Gallo a annoncé que le plan de rigueur serait complété par un volet social et un plan industriel.

Mercredi 30 mars 1983

4. Début des consultations du gouvernement avec les syndicats : le Premier ministre Pierre Mauroy a reçu à Matignon le secrétaire général de Force ouvrière, André Bergeron (photo).

5. Diverses manifestations se déroulent un peu partout en France dans différents domaines :

- Manifestation des professionnels du tourisme pour défendre la liberté de voyager et la libre sortie des devises : entre 3 000 et 5 000 personnes ont défilé dans les rues de Paris, certains manifestants tentant de pénétrer de force dans le ministère de l’Economie et des Finances à l’heure de la dispersion. Les négociations sont d’ailleurs rompues avec le ministre.

- Les agents des impôts ont manifesté à Bordeaux pour protester contre l’attentat commis il y a deux jours au domicile d’un fonctionnaire de leur administration.

- Manifestation des étudiants en médecine : à Paris, ils ont plâtré les entrées du métro ; à Toulouse, ils ont bloqué une piste de l’aéroport ; à Rouen, ils ont lâché des souris et des rats dans les locaux de la préfecture.

Mercredi 30 mars 1983

6. Journées parlementaires du Parti socialiste, qui fait corps derrière le gouvernement. Pierre Joxe a été élu à la tête des députés socialistes.

7. Lutte contre la fraude fiscale : 15,6 milliards de francs ont été récupérés en 1982 (50 % de plus que les autres années).

Mercredi 30 mars 1983

8. Clôture du procès de l’étudiant japonais Issei Sagawa (photo) qui avait tué et mangé à Paris, en juin 1981, sa victime, une jeune étudiante hollandaise de vingt-quatre ans, Renée Hartevelt. Se rangeant à l’avis des experts qui ont conclu à son irresponsabilité pénale, le juge Jean-Louis Bruguière prononce un non-lieu avec internement en hôpital psychiatrique en raison de son extrême dangerosité (il sera libéré en 1985).

9. Décès à Cagnes-sur-Mer de la chanteuse réaliste Suzy Solidor, à l’âge de quatre-vingt-deux ans.

10. Sorties cinématographiques :

Mercredi 30 mars 1983

- Outsiders, de Francis Ford Coppola, avec Matt Dillon, Patrick Swayze, Rob Lowe, Emilio Estevez et Tom Cruise.

Mercredi 30 mars 1983

- Un dimanche de flic, de Michel Vianey, avec Victor Lanoux, Jean Rochefort et Barbara Sukowa.

Mercredi 30 mars 1983

- Le choix de Sophie, d’Alan Pakula, avec Meryl Streep, Kevin Kline et Peter MacNicol.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe

1. Mise en place d’une partie du plan de rigueur gouvernementale : renforcement du contrôle des changes (2 000 Francs maximum pour les adultes, 1 000 F pour les enfants de moins de dix ans), toujours combattu par les professionnels du tourisme. Les Français sont désormais limités dans leurs sorties de devises en France et à l’étranger, sauf en Afrique francophone. L’achat du carnet de changes n’entrera en vigueur que le 2 mai.

Mardi 29 mars 1983

2. Jacques Delors a annoncé que la hausse des prix en février a été de + 0,7 %. Ses services ayant constaté des dérapages des prix, le ministre de l’Economie a par ailleurs déclaré qu’il allait lancer une chasse sévère aux commerçants coupables - notamment dans les débits de boisson - de ne pas participer à l’effort général de la lutte contre la hausse des prix.

Mardi 29 mars 1983

3. Grève des médecins : 5 000 internes et les chefs de clinique ont manifesté, puis une délégation des étudiants en médecine a été reçue par Pierre Bérégovoy (photo), qui hérite du dossier après que l’ancien ministre de la Santé Jack Ralite soit devenu ministre délégué auprès du ministre des affaires sociales et de la solidarité nationale, chargé de l’emploi. Les étudiants en médecine poursuivent leurs actions : occupation de la poste principale de Lyon, tentative de gêne des journaux de FR3 et six étudiants sont toujours au sommet du clocher de la cathédrale de Strasbourg…

Mardi 29 mars 1983

4. André Lajoinie (photo) a été réélu président du groupe parlementaire communiste. Même chose pour Claude Labbé et le RPR (réélu pour la douzième fois).

Mardi 29 mars 1983

5. Le Premier ministre a reçu à Matignon ses nouveaux secrétaires d’Etat (René Souchon, Max Gallo, Roland Carraz, Huguette Bouchardeau, Roger-Gérard Schwartzenberg [photo], Guy Langagne).

Mardi 29 mars 1983

6. Disparition des déchets toxiques de Seveso : le juge d’instruction de Saint-Quentin a ouvert une information judiciaire. Les fûts stockés à Saint-Quentin ne contiennent pas de dioxine mais du pyralène… La nouvelle secrétaire d’Etat à l’Environnement Huguette Bouchardeau a laissé entendre que ces déchets disparus pourraient ne plus se trouver en France.

7. Le préfet de police de Lyon s’en est pris aux délinquants de la cité des Minguettes, à Vénissieux. Douze jeunes immigrés ont entamé une grève de la faim pour obtenir la tenue des promesses faites après les graves incidents de l’été 1981.

8. Le pilote motocycliste japonais Iwao Ishikawa a trouvé la mort lors des essais libres du Grand Prix de France qui se déroulera au Mans le 3 avril.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Lundi 28 mars 1983

1. Prise d’otages en Corse après l’attaque d’un supermarché à Calvi : deux malfaiteurs se sont retranchés quelques heures, entre dix et dix-neuf heures, dans une villa avec huit otages avant de se rendre au commissaire Broussard.

2. François Mitterrand a inauguré à Paris, au Palais des Congrès, les premières Assises nationales des retraites et des personnes âgées.

3. La grève des étudiants en médecine se poursuit : ils ont notamment occupé dans l’après-midi la mairie de Lille et la flèche de la cathédrale de Strasbourg.

4. L’annonce de la création prochaine du carnet de changes et la fin, à minuit, de la possibilité d’échanger jusqu’à 5 000 Francs ont entraîné un afflux dans les banques françaises : il faut environ deux heures de queue pour obtenir des devises au guichet. Par ailleurs, le gouvernement a déclaré que des facilités seraient accordées aux hommes d’affaires se rendant à l’étranger.

5. Saint-Quentin (Aisne) a peur : les fûts de dioxine de Seveso disparus après leur entrée sur le territoire français il y a six mois pourraient se trouver chez une société de la ville, Naftank Industries. Même les employés, inquiets, ont débrayé dans la journée pour demander des explications à leur direction.

6. En visite officielle à Paris, le président bolivien Hernan Siles Zuazo, qui a contribué à l’arrestation de Klaus Barbie, a rendu hommage au résistant Jean Moulin en déposant des fleurs au Panthéon.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe

1. Nous sommes passé à l’heure d’été la nuit dernière : une heure de sommeil en moins.

Dimanche 27 mars 1983

2. Le comité directeur du Parti socialiste a été troublé par une manifestation de professionnels du tourisme, qui protestaient contre les restrictions à venir sur les sorties de devise. La nouvelle ministre du Commerce extérieure et du Tourisme Edith Cresson (photo) s’est engagée à les recevoir le lundi 28. Lors de ce comité, tous les candidats qui s’étaient présentés aux dernières élections contre les listes officielles (à Carcassonne, Nîmes, Talence, etc.) ont été exclus du parti, tandis que ceux qui ont refusé l’union de la gauche au deuxième tour (en n’acceptant pas de représentants communistes) sont suspendus un an.

Dimanche 27 mars 1983

3. Poursuite des réactions à l’annonce du plan de rigueur : vives critiques de l’opposition et appels des leaders syndicalistes (Edmond Maire [photo], Henri Krasucki, etc.) à une révision de ce plan.

4. Arrivée à Hanoi du ministre français des Affaires étrangères Claude Cheysson.

5. Tout en restant leader du marché français, France-Soir est menacé de disparition en raison de la chute des ventes et de grosses dettes accumulées.

Dimanche 27 mars 1983

6. Dans sa tentative de battre le champion du monde des poids lourds WBC, l’Américain Larry Holmes, le boxeur français Lucien Rodriguez (photo) est parvenu à résister pendant les douze reprises, mais s’est nettement incliné aux points, à Scranton, en Pennsylvanie.

Dimanche 27 mars 1983

7. Sur le circuit californien de Long Beach, les pilotes français René Arnoux (photo), sur Ferrari, et Jacques Laffite (sur Williams-Ford) ont terminé respectivement troisième et quatrième du Grand Prix automobile des Etats-Unis Ouest, remporté par l’Anglais John Watson devant l’Autrichien Niki Lauda. Alain Prost (sur Renault) est onzième, Jean-Pierre Jarier (Ligier-Ford) et Patrick Tambay (Ferrari) ont abandonné.

Dimanche 27 mars 1983

8. L’athlète français Gérard Lelièvre a réalisé un nouveau record d’Europe du 50 km marche.

Dimanche 27 mars 1983

9. Le joueur de tennis suédois Henrik Sundstrom a remporté l’Open de Nice en battant en finale l’Espagnol Manuel Orentes en trois sets (7-5, 4-6, 6-3).

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe

1. L’ancien président Valéry Giscard d’Estaing a réagi aux annonces gouvernementales de la veille en matière d’économie : « La France sera l’un des seuls pays occidentaux à ne pas profiter de la reprise ».

2. Réuni à Reims, le Comité national qui gère les différents centres hospitaliers universitaires a décidé la poursuive de la grève des étudiants en médecine.

Samedi 26 mars 1983

3. A la veille de son arrivée à Hanoi, le ministre français des Relations extérieures Claude Cheysson - qui se trouvait à Bangkok - a condamné l’occupation du Cambodge par les Vietnamiens.

4. Selon un sondage IFOP du Journal du Dimanche, la côte du président Mitterrand est en hausse à 45 % de satisfaits (contre 38 % de mécontents), celle du Premier ministre à 38 % de satisfaits (contre 43 % de mécontents).

Samedi 26 mars 1983

5. Deux ministres, Anicet Le Pors et Jack Ralite (photo), ont assisté avec de nombreuses personnalités aux obsèques à Champs-sur-Marne (Seine-et-Marne) de l’académicien Goncourt Armand Lanoux.

Samedi 26 mars 1983

6. Vers 5 h 30 du matin, heure locale, un médecin français de vingt-huit ans, Pierre Grosjean, a été tué au Nicaragua dans une attaque au mortier de rebelles anti-gouvernementaux (Contras) contre le village de Rancho-Grande où il s’occupait de lépreux, près de Matagalpa. Quatre autres personnes ont été tuées et dix-sept blessées.

7. On avance, d’Alain Souchon.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe

1. Conseil des ministres exceptionnel sur la mise au point des nouvelles mesures économiques, afin de rétablir en deux ans les équilibres extérieurs de la France. Mise en place d’un plan de rigueur, dit « plan Delors », qui consacre la conversion des socialistes à l’économie de marché. Afin de remédier aux déséquilibres engendrés par le déficit de la balance des paiements, une politique d’austérité s’impose : prélèvement supplémentaire de 1 % pour tous les imposables en faveur de la Sécurité sociale ; emprunt obligatoire de 10 % pour les contribuables imposés à plus de 5 000 Francs, remboursés dans les trois ans avec intérêts ; mise en place d’un carnet de change pour le particulier désirant se rendre à l’étranger (2 000 francs maximum par adulte, 1 000 Francs par enfant) et interdiction des cartes de crédit à l’étranger ; instauration d’une vignette sur les alcools (un franc par décilitre pour les alcools de plus de 25°) et d’un forfait hospitalier de vingt francs par jour ; augmentation des taux et plafonds de l’épargne-logement, ainsi que du revenu des plans d’épargne-logement ; hausse des tarifs publics (+ 8 % en moyenne sur le gaz, l’électricité, les tarifs, SNCF, etc.) ; économie budgétaire et sociale pour l’Etat. Tous les leaders de l’opposition proclament leur hostilité à ces mesures.

Vendredi 25 mars 1983

2. Selon un sondage Sofres - France-Soir Magazine, Michel Rocard (photo) est le plus sympathique et le plus efficace des ministres du gouvernement Mauroy, tandis que la deuxième place est occupée par le président Mitterrand. Le plus efficace de tous les hommes politiques est selon les sondés Jacques Chirac.

3. Six hommes ont été arrêtés en Corse par le commissaire Broussard : trois d’entre eux ont été inculpés pour leur participation au commando qui avait attaqué un camp de légionnaires en février 1982 (deux morts).

Vendredi 25 mars 1983

4. Crise entre l’un des plus puissants syndicats de policiers en tenue, la FASP, et le secrétaire d’Etat à la Sécurité publique, Joseph Franceschi : la fédération a rompu les négociations sur la réduction du temps de travail.

5. Plusieurs centaines d’étudiants en médecine en grève ont bloqué dans l’après-midi plusieurs ponts parisiens, autour des gares de Lyon et d’Austerlitz. La police a du intervenir pour faire lever les barrages. Par ailleurs, un comité national d’étudiants a entamé une réunion à Reims pour envisager la suite du mouvement. Enfin, les internes et chefs de clinique de CHU ont manifesté dans diverses villes de France, notamment à Marseille et à Rennes.

6. Protestant contre les propositions de la Commission européenne en matière de prix agricoles, plusieurs milliers d’agriculteurs ont manifesté à Quimper à l’appel des quatre fédérations départementales des syndicats d’exploitants agricoles de Bretagne et du Centre régional des jeux agriculteurs de l’Ouest.

Vendredi 25 mars 1983

7. Les frères Schlumpf, réfugiés en Suisse, ont été condamnés à quatre ans et deux ans de prison ferme par le tribunal de Mulhouse. Les deux industriels du textile étaient poursuivis pour détournement de fonds.

Vendredi 25 mars 1983

8. A Genève, la fille de l’écrivain Frédéric Dard, Joséphine, treize ans, a été relâchée contre le versement d’une rançon de sept millions et demi de francs. Enlevée cinquante heures plus tôt, la jeune fille était détenue dans un appartement à Annemasse, en Haute-Savoie (le kidnappeur, un caméraman de télévision, sera arrêté et la rançon récupérée).

9. Hold-up sanglant à Levallois : un bijoutier a abattu deux malfaiteurs qui avaient fait irruption dans sa boutique.

10. Ouverture à Paris du deuxième Salon de la Franchise (en 1983 : la franchise constitue 8 % du commerce du détail en France).

Vendredi 25 mars 1983

11. Championnat d’Europe de boxe des poids moyen : au stade Pierre de Coubertin, le tenant du titre Louis Acariès (photo), le « pied-noir », a battu par KO Pierre Frank Winterstein, « le gitan ». Pour ce match, les sommes les plus importantes vues depuis longtemps ont été remises aux deux boxeurs.

Vendredi 25 mars 1983

12. Georges Peyroche a annoncé qu’il n’entraînera plus le Paris-Saint-Germain la saison prochaine. Entraîneur de ce club depuis 1979, il avait remporté avec lui la Coupe de France en 1982.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Jeudi 24 mars 1983

1. Le troisième gouvernement Mauroy est complété par la nomination de huit ministres délégués, annoncée par le secrétaire général de l’Elysée, M. Bianco : Jack Lang à la Culture, Edwige Avice au Temps libre, à la Jeunesse et aux Sports, Yvette Roudy aux Droits de la femme, André Barrère aux Relations avec le Parlement, André Chandernagor aux Affaires européennes, Christian Nucci à la Coopération et au Développement, Louis Mexandeau aux PTT, le communiste Jack Ralite passe de la Santé à l’Emploi. Sont également nommés vingt secrétaires d’Etat : Jean Le Garrec au Plan et à l’Aménagement du Territoire, Anicet Le Pors à la fonction publique et aux Réformes administratives, Georges Fillioud aux Techniques de la Communication, Henri Emmanuelli au Budget, Catherine Lalumière à la Consommation, Joseph Franceschi à la Sécurité publique, Georges Lemoine aux DOM-TOM, François Autain auprès du ministre de la Défense, Jean Lorrain aux Anciens Combattants, Jean Auroux à l’Energie, Edmond Hervé à la Santé, Georgina Dufoix à la Famille, à la Population et aux Travailleurs émigrés, Daniel Benoît aux Personnes âgées, Raymond Courrières aux Rapatriés, Huguette Bouchardeau à l’Environnement, Roger-Gérard Schartzenberg auprès du ministre de l’Education nationale, René Souchon à la Forêt, Roland Carraz au Tourisme, Guy Lengagne à la Mer.

2. Poursuite de la grève des internes et chefs de clinique dans les milieux hospitaliers, entraînant un début de vide dans les établissements. Les étudiants en médecine continuent à manifester un peu partout en France, avec une série d’actions spectaculaires (escalade du clocher de l’église Saint-Pierre de Metz pour dévoiler une banderole, invasion des studios de FR3 Caen pendant la diffusion du journal régional, occupation du rectorat de Bordeaux puis évacuation organisée par les forces de l’ordre, occupation de la direction régionale sanitaire et sociale d’Amiens, manifestation silencieuse de 500 étudiants sur le parvis de Notre-Dame de Paris).

Jeudi 24 mars 1983

3. Coupe du monde de vitesse à ski disputée aux Arcs : l’Américaine Marti Martin-Kuntz a battu le record féminin en atteignant les 190,375 km/h.

4. Get Out of Your Lazy Bed, de Matt Bianco.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe

1. Dans la soirée, adresse télévisée solennelle du président Mitterrand aux Français. En quatorze minutes, il a lancé sur les trois chaînes de télévision un appel à la mobilisation de tous face à la crise en déclarant : « Notre politique est bonne ». Maintenant la France sur ses positions traditionnelles en matière d’affaires étrangères, il souhaite parvenir à un équilibre du commerce extérieur en deux ans, ainsi qu’à celui de la sécurité sociale, et réussir à mobiliser contre l’inflation et pour favoriser la production française.

2. Premier Conseil des ministres du troisième gouvernement Mauroy. Un nouveau conseil est prévu dès le vendredi 25 mars pour mettre en place les nouvelles mesures économiques. Le Premier ministre a déclaré qu’il engagera la responsabilité du nouveau gouvernement devant l’Assemblée le 6 avril.

3. Entre 75 et 80 % des internes et chefs de clinique ont poursuivi leur grève. De leur côté, les étudiants en médecine continuent sur leurs actions : occupation de gares, de préfectures, d’universités ; TGV bloqué à Marseille (quatre étudiants blessés suite à l’intervention des CRS) ;

4. Mise en garde soviétique à l’adresse de l’OTAN : l’agence Tass déclare qu’il n’y aura pas d’accord à Genève sur la réduction des missiles nucléaires en Europe si les missiles français et britanniques ne sont pas comptabilisés dans l’arsenal occidental et si les euromissiles sont déployés comme prévu.

5. Poursuite du trafic perturbé dans le réseau banlieue de la gare du Nord et dans le réseau grandes lignes.

Mercredi 23 mars 1983

6. Décès à Champs-sur-Marne de l’écrivain Armand Lanoux. Agé de soixante-neuf ans, il avait reçu le prix Goncourt en 1963 pour Quand la mer se retire.

Mercredi 23 mars 1983

7. Décès mystérieux de l’un des fils du comte de Paris, Thibaut d’Orléans, comte de La Marche, est mort à Bangui, en Centrafrique (on évoquera un possible assassinat). Poursuivi par la justice dans des vols d’objets d’art, il avait trente-cinq ans.

8. Le dollar cote 7,26 francs.

Mercredi 23 mars 1983

9. Au Parc des Princes de Paris, les équipes de France et d’URSS de football font match nul un but partout (Luis Fernandez [photo] pour les Français ; Tcherenkov pour les Soviétiques), devant 40 908 spectateurs.

10. Sorties cinématographiques :

Mercredi 23 mars 1983

- Gandhi, de Richard Attenborough, avec Ben Kingsley, Edward Fox, Candice Bergen et Martin Sheen.

Mercredi 23 mars 1983

- Dark Crystal, film d’animation de Jim Henson et Frank Oz.

Mercredi 23 mars 1983

- Pauline à la plage, d’Eric Rohmer, avec Amanda Langlet, Arielle Dombasle et Pascal Greggory.

Mercredi 23 mars 1983

- Banzaï, de Claude Zidi, avec Coluche, Valérie Mairesse et Didier Kaminka.

Mercredi 23 mars 1983

- Y a-t-il enfin un pilote dans l'avion ?, de Ken Finleman, avec Robert Hays, Julie Hagerty, Lloyd Bridges, Chad Everett, Peter Graves, Chuck Connors, William Shatner et Raymond Burr.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Mardi 22 mars 1983

1. A 18 h 55, le porte-parole du gouvernement Michel Vauzelle a annoncé que le Premier ministre Pierre Mauroy a été reconduit dans ses fonctions par le président Mitterrand, qui l’a chargé de former un nouveau gouvernement, une équipe resserrée « de combat », dont une partie de la composition a été annoncée à 23 h 45. A une exception près, cette nouvelle équipe n’est composée que de membres du précédent cabinet : seul nouveau, l’écrivain et ancien professeur Max Gallo (photo) est nommé secrétaire d’Etat et porte-parole du nouveau gouvernement ; maintien des ministres des Relations extérieures (Claude Cheysson), de l’Intérieur (Gaston Defferre), de l’Economie et des Finances (Jacques Delors, avec élargissement au Budget), de la Justice (Robert Badinter), de la Défense (Charles Hernu), du Transport (le communiste Charles Fiterman), des Affaires sociales et de la Solidarité (Pierre Bérégovoy), de la Formation professionnelle (le communiste Marcel Rigout), de l’Urbanisme et du Logement (Roger Quilliot), de l’Education nationale (Alain Savary) ; Michel Rocard passe du Plan à l’Agriculture, Michel Crépeau de l’Environnement au Commerce et à l’Artisanat, Laurent Fabius du Budget à l’Industrie et à la Recherche, Edith Cresson de l’Agriculture au Commerce extérieur et au Tourisme. Ce gouvernement sera complété ultérieurement par des ministres délégués et des secrétaires d’Etat. Suppression du ministère du Temps libre

2. Fin du Conseil européen de Bruxelles : un sommet de pure forme, sans progrès, les principaux dossiers ayant été ajournés à la prochaine réunion.

3. Le directeur du groupe Creusot-Loire prévient le gouvernement des lourdes pertes que subit l’entreprise. Didier Pineau-Valencienne réclame deux milliards de Francs de capitaux.

4. Double mouvement de grève contre les réformes médicales : les internes et les chefs de clinique des centres hospitaliers universitaires entament une grève illimitée avec service minimum (jusqu’au 2 mai !). Les hôpitaux vont tourner au ralenti et commencer doucement à se vider. Les nouveaux grévistes ont rejoint les étudiants en médecine qui manifestent dans toute la France (blocage de trains en gare de Montpellier) et occupent ce jour à Paris le ministère de la Santé.

5. Perturbations dans le réseau de la banlieue nord du trafic SNCF suite à la grève de plusieurs catégories d’agents de la gare du Nord.

6. Les petits Lolos, de Daniel Balavoine

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog