Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Retour vers le passé

Retour vers le passé

C'était il y a 30 ans en France, jour pour jour...

Publié le par Nominoe
Jeudi 12 juin 1986

1. Les ministres René Monory (Education nationale) et Alain Devaquet (Universités et Recherche) ont présenté les grandes lignes du projet de loi de réforme de l’enseignement supérieur (avec entrée en vigueur pour la rentrée de septembre 1987) : tout en réaffirmant le droit de tout bachelier d’accéder aux études universitaires, le texte accorde plus d’autonomie aux universités, qui pourront déterminer les conditions d’accès des étudiants (résultats au Bac, capacités requises pour suivre la filière, etc.). Les montants des droits d’inscription seront librement fixés par les universités entre 500 et 1 000 francs. Chaque université pourra créer ses propres diplômes et demander un label de reconnaissance. Le budget et l’attribution des postes d’enseignant demeurent cependant sous le contrôle de l’Etat. La politique du gouvernement marque également un retour en force des professeurs pour les grandes décisions dans les conseils d’administration. Le projet, logiquement mal reçu à gauche, crée également des troubles à droite.

Jeudi 12 juin 1986

2. La nuit dernière, trois attentats ont frappé dans le Var des sites qui vendaient des billets pour la fête organisée le 14 juin à Paris par l’association SOS Racisme. Vers deux heures du matin, le syndicat d’initiative et une librairie ont d’abord été visées à Draguignan. Puis, un peu plus tard, un artificier a été blessé en tentant de désamorcer une charge installée devant un magasin de disques de Fréjus. Les dégâts sont importants. Ces actions ont été revendiquées par les « Commandos de France », une organisation qui s’était fait connaître début mai pour des actions anti-arabes en Provence.

Jeudi 12 juin 1986

3. A l’approche des grandes vacances d’été, le ministre des Transports Pierre Méhaignerie a annoncé des mesures pour lutter contre l’insécurité routière : renforcement de la lutte contre l’alcool et la vitesse et encouragement au port de la ceinture de sécurité.

Jeudi 12 juin 1986

4. Suite au succès de la réunion organisée dans la matinée à Fontarabie, les marins-pêcheurs espagnols ont accepté de lever le blocus du port d’Hendaye. Le gouvernement français s’est déclaré prêt à engager des discussions avec Madrid et la Communauté européenne.

Jeudi 12 juin 1986

5. Les employés d’EDF et de GDF se sont mis en grève afin de protester contre le gel des salaires dans la fonction publique.

6. Grève peu suivie à la SCNF, à l’appel de la seule CGT. Seulement un salarié sur cinq a cessé le travail. Seules quelques perturbations ont été constatées sur certaines lignes locales et sur la banlieue parisienne.

Jeudi 12 juin 1986

7. Bonne surprise sur le front de la bataille des prix : l’inflation n’a été que de + 0,2 % au mois de mai. Sur douze, les prix ont augmenté de 2,3 %.

8. L’une des élèves grièvement brûlée le 3 juin lors de l’incendie du collège privé Saint-Ouen de Pont-Audemer est décédée.

Jeudi 12 juin 1986

9. Formé en 1978 à Montpellier, le groupe punk OTH sort en 1986 son deuxième album, Sur des charbons ardents, avec notamment le titre Le rap des Rapetous (a la même époque, plusieurs de ses membres fondent parallèlement Les Naufragés, plus populaire, à la sonorité plus irlandaise et bretonne).

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog