Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Retour vers le passé

Retour vers le passé

C'était il y a 30 ans en France, jour pour jour...

Publié le par Nominoe
Samedi 9 février 1985

1. Journée de vote au 25e Congrès du Parti communiste français à Saint-Ouen : plus de 96 % des délégués ont approuvé la ligne conduite par la majorité de la direction du parti et notamment Georges Marchais. Mais cette écrasante majorité n’a pas entraîné les habituelles purges à l’encontre des voix dissonantes. Les propos des discours dirigés contre les rénovateurs étaient dans l’ensemble modérés.

Samedi 9 février 1985

2. En Nouvelle-Calédonie, le FLNKS hausse et le ton à l’occasion de son congrès tenu à huis-clos à Nakéty. Les indépendantistes se sont prononcés contre le projet Pisani de référendum et d’indépendance-association. L’action de l’organisation est restructurée : renforcement des pouvoirs du bureau politique du FLNKS. Celui-ci décide que les instances de base du Front seront les trente-quatre comités de lutte unitaires installés dans chaque commune afin d’organiser les nouvelles actions sur le terrain et les occupations de terre. Il désigne également trente-sept députés de la Convention nationale, le « Parlement » indépendantiste chargé d'élire le gouvernement provisoire de Kanaky et d’adopter son budget. Par ailleurs Léopold Jorédié a été désigné pour succéder à Eloi Machoro en tant que ministre de la Sécurité. Enfin, le bureau politique du FLNKS appelle au boycott de l’ « école coloniale » et à la création d’écoles populaires kanakes dans les zones contrôlées par le FLNKS. A Nouméa, le président du Territoire Dick Ukeiwé a demandé le rappel en France d’Egard Pisani : il demande au président Mitterrand de nommer un autre représentant de l’Etat « susceptible de restaurer la confiance et le dialogue ».

Samedi 9 février 1985

3. Le ministre français de la Défense Charles Hernu a déclaré à Munich que Paris était opposé à l’initiative américaine de « guerre des étoiles ». Selon lui, les armes défensives dans l’espace pourraient entraîner une augmentation des armes offensives sur Terre.

Samedi 9 février 1985

4. Décollage la nuit dernière d’Ariane 3 depuis la base de Kourou. La fusée européenne a placé avec succès en orbite deux satellites de télécommunication, l’un pour vingt-deux pays de la Ligue arabe (Arabsat 1A), l’autre brésilien (Brasilsat A1). Une trentaine de ministres venus d’Europe, du Brésil et des pays arabes ont assisté à ce douzième tir de la fusée européenne. Des mesures de sécurité draconiennes ont été prises. Pour la première fois, les images du décollage ont été diffusées en mondiovision.

Samedi 9 février 1985

5. Championnats du monde de ski alpin de Bormio (Italie) : dans le slalom, la Française Perrine Pellen (photo) a remporté la médaille d’or et sa compatriote Christelle Guignard la médaille d’argent.

6. 32e de finale de la Coupe de France de football. Parmi les résultats les plus importantes, l’Olympique de Marseille s’est imposé aux penalties contre la modeste équipe de Senlis et le FC Nantes a été poussé aux prolongations par Niort avant de se qualifier ; Bastia a éliminé Strasbourg quatre buts à deux après prolongations.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Vendredi 8 février 1985

1. Deuxième journée tendue du voyage du président de la République en Picardie. Dans la soirée, François Mitterrand a piqué une colère, contre le maire UDF de Château-Thierry, André Rossi (photo). L’ancien ministre de Giscard d’Estaing avait auparavant reproché au chef de l’Etat de vouloir modifier le mode de scrutin à un an des élections législatives. Le président a vivement rappelé à M. Rossi les expériences précédentes conduites sur ce même sujet par les gouvernements de droite avant 1981.

Vendredi 8 février 1985

2. A Saint-Ouen, l’ancien porte-parole du PCF, Pierre Juquin, a confirmé ses critiques à l’égard de la direction à l’occasion du XXVe congrès. Tout en voulant éviter la dissidence, il a tenu à marquer sa différence dans son discours et a été chaleureusement applaudi par un bon tiers des délégués.

3. Clôture dans une certaine agitation à Lille du trentième congrès de la Fédération de l’Education nationale. Dans son dernier discours, Jacques Pommatau, largement réélu à la tête de l’organisation par le bureau fédéral, a conclu que la FEN se porte bien et ne changera pas de cap. La tendance majoritaire socialiste a été reconduite avec plus de 60 % des votes tandis que la tendance proche des communistes s’est maintenue à 30 %.

4. Fin au Caire de la première Conférence des ministres francophones de la Communication.

Vendredi 8 février 1985

5. Le dollar a battu nouveau record à la Bourse de Paris : 9,8965 F. La séance a été perturbée par une alerte à la bombe.

6. Des militaires ont découvert la nuit dernière un véritable arsenal caché dans une dune près de Bayonne : les armes (pistolets-mitrailleurs, fusils de guerre, détonateurs, etc.) se trouvaient dans un réservoir sous le sable. Deux ou trois hommes armés ont réussi à s’enfuir.

7. Un membre du milieu marseillais a été abattu. Depuis octobre 1984, la guerre des gangs a fait dix-sept victimes dans la ville.Un membre du milieu a été abattu à Marseille.

8. Dans la soirée, pour la première fois de son histoire, la radio France-Culture a commencé à émettre vingt-quatre heures sur vingt-quatre. L’événement est célébré à la Bibliothèque nationale en compagnie de musiciens, d’écrivains et de comédiens.

Vendredi 8 février 1985

9. Sur TF1, le chanteur Enrico Macias est l’invité du Jeu de la Vérité de Patrick Sabatier.

10. Début des 32e de finale de la Coupe de France de football : au stade Pierre de Coubertin de Cannes, Nice (D2) a réalisé l’exploit d’éliminer Toulon (D1) deux buts à zéro.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Jeudi 7 février 1985

1. Premier jour de la visite présidentielle en Picardie, sur le thème de « moderniser la France » : François Mitterrand a confirmé que le gouvernement gardait le cap. Adoptant un nouveau style à mi-mandat, le chef de l’Etat se veut combattif et rassembleur. Assurant que le taux chômage d’aujourd’hui était causé par l’absence de modernisation hier, il a déclaré à la mairie de Compiègne que son devoir était de parler clair et de s’opposer aux démagogues de toute sorte. Au cours de cette journée, le président a notamment visité l’usine Usinor-Galvanor de Montataire (photo) et s’est également rendu à Beauvais. En plusieurs endroits, la CGT avait mobilisé ses militants contre le chef de l’Etat.

Jeudi 7 février 1985

2. Deux rénovateurs communistes, Hélène Constant et Félix Damette, ont tenté de faire entendre la voix de leur courant au congrès du PCF, mais la ligne officielle a rapidement eu le dessus : une dizaine de délégués ont d’abord mis en cause leurs propos avant que Charles Fiterman (photo), pourtant réputé modéré, ne démonte point par point leurs arguments.

Jeudi 7 février 1985

3. Le dollar a encore gagné deux centimes à la Bourse de Paris, cotant presque 9,86 F.

Jeudi 7 février 1985

4. Le prix Georges-Sadoul est attribué au film Louise l'insoumise, de Charlotte Silvera.

Jeudi 7 février 1985

5. Sorti en 1985, l’album Fly on the Wall d’AC/DC est mal reçu par la critique et le public, se vendant mal. Le titre Shake Your Fondations parvient cependant à sortir du lot :

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Mercredi 6 février 1985

1. Ouverture du 25e Congrès du Parti communiste français dans le grand hall sportif de l’Ile-des-Vannes, à Saint-Ouen : dans son long rapport d’inauguration (d’une durée de cinq heures !), Georges Marchais (photo) a tenu un discours dur et sans concession pour le gouvernement et le Parti socialiste. Il s’en est également pris aux rénovateurs de son parti, en citant nommément Pierre Juquin.

Mercredi 6 février 1985

2. Conseil des ministres : responsable depuis 1982 de services de police en Corse, le commissaire Broussard (photo), surnommé le « flic le plus célèbre de France », a été nommé en charge de la lutte contre le terrorisme. Georges Bastelica le remplace comme préfet délégué dans l’île de Beauté.

Mercredi 6 février 1985

3. Nouvelle hausse du dollar à la Bourse de Paris : le billet vert a coté 9,84 francs, gagnant un centime.

4. En Guadeloupe, le tribunal de Pointe-à-Pitre a condamné sept indépendantistes membres de l’Alliance révolutionnaire des Caraïbes (ARC) à des peines allant de cinq à sept ans de prison, pour un attentat commis contre les locaux de Radio-Caraïbes-Internationale en 1983.

Mercredi 6 février 1985

5. Lancement à l’arsenal de Brest de la frégate anti-sous-marine La Motte-Picquet (en service actif à partir de février 1988).

Mercredi 6 février 1985

6. Deux semaines après la saisie du matériel, trois responsables du laboratoire Solomidès ont été inculpés d’exercice illégal de la médecine et de la pharmacie : l’épouse et le fils du fondateur décédé en 1979 ainsi qu’un pharmacien.

Mercredi 6 février 1985

7. Ouverture à Paris d’un colloque pour lutter contre les accidents de la route : les routes françaises sont parmi les plus dangereuses d’Europe avec trente décès et huit cents blessés par jour ! Les responsables souhaitent atteindre une baisse de 10 % de ces accidents, dus à l’alcool au volant pour près de la moitié d’entre eux.

Mercredi 6 février 1985

8. Inauguration au Grand Palais de l’exposition « l’Impressionnisme et le paysage français ».

9. TF1 diffuse pour la première fois en France la série américaine Huit, ça suffit !, créée en 1977, avec Dick Van Patten, Diana Hyland, Laurie Walters et Betty Buckley.

Mercredi 6 février 1985

10. Evénement dans le milieu cinématographique érotique parisien : le film Emmanuelle, de Just Jaeckin, avec Sylvia Kristel, quitte l’affiche. Il était projeté au cinéma le Triomphe sur les Champs-Elysées depuis sa sortie le 26 juin 1974, battant ainsi le record de longévité de West Side Story.

11. Sorties cinématographiques :

Mercredi 6 février 1985

- Dune, de David Lynch, adaptation du roman de Frank Herbert, avec Kyle MacLachlan, Francesca Annis, Sting, Max von Sydow et José Ferrer et une musique du groupe Toto. Malgré des avis très partagés, c’est un énorme succès avec 40 000 entrées à Paris et 150 000 en province dès le premier jour de sortie.

Mercredi 6 février 1985

- Tranches de vie, de François Leterrier, avec Anémone, Josiane Balasko et Jean-Pierre Cassel.

Mercredi 6 février 1985

- L’Aventure des Ewoks, de John Korty, d’après une histoire de George Lucas. Se déroulant dans l’univers de Star Wars, il a pour acteurs principaux Aubree Miller, Eric Walker et Warwick Davis.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Mardi 5 février 1985

1. Une proposition de loi demandant le rétablissement de la peine de mort a été présentée par le député RPR du Val-de-Marne Roland Nungesser. Elle a été signée par cinquante-huit députés de l’opposition.

2. Création d’un groupe antiterroriste franco-allemand.

Mardi 5 février 1985

3. Journée nationale de grève lancée dans les lycées et collèges organisée à l’appel de deux syndicats. Les professeurs protestent contre les « conditions catastrophiques » dans lesquelles s’annonce la rentrée scolaire 1985, notamment en raison des suppressions de postes. Moins de 27 % de grévistes auraient été comptabilisés selon le ministère de l’Education nationale.Journée nationale de grève lancée dans les lycées et collèges à l’appel de deux syndicats pour protester contre les « conditions catastrophiques » dans lesquelles s’annonce la rentrée scolaire 1985.

Mardi 5 février 1985

4. En 1985, Douchka sort l’album Taram et le Chaudron magique, sur lequel on trouve notamment la chanson de Zorro, reprise du générique de la célèbre série télévisée :

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Lundi 4 février 1985

1. Victoire de la direction du Parti communiste français sur les rénovateurs : 94 des 97 fédérations ont adopté le projet de résolution élaboré par l’entourage de Georges Marchais (photo) et d’André Lajoinie.

Lundi 4 février 1985

2. Parti de Paris dans la soirée pour sa première visite officielle à l’étranger, le Premier ministre Laurent Fabius (photo) est arrivé à Bonn. Accompagné du ministre de l’Intérieur Pierre Joxe, il doit notamment s’entretenir avec les responsables ouest-allemands de la lutte anti-terroriste, ainsi que des relations économiques et industrielles entre les deux pays.

Lundi 4 février 1985

3. Après plusieurs mois de tension entre les deux pays, le président camerounais Paul Biya a entamé une visite officielle de trois jours en France.

4. Ouverture à Lille du trentième congrès de la Fédération de l’Education nationale (FEN). Son secrétaire général a immédiatement tenu un discours très polémique devant un millier de représentants des enseignants : réaffirmant son indépendance vis-à-vis du gouvernement, Jacques Pommatau a dénoncé la capitulation du président Mitterrand devant les partisans de l’école privée. La principale organisation syndicale d’enseignants a perdu 45 000 adhérents en trois ans.

Lundi 4 février 1985

5. Avant de rejoindre Paris, puis l’Allemagne, Pierre Joxe (photo) a poursuivi dans la matinée ses entretiens à Bastia avant de rentrer sur Paris. La journée a surtout été marquée en Corse par les funérailles à Vico de Jean Dupuis. La famille du défunt était accompagnée de plusieurs centaines de personnes, dont des responsables de l’ACFR.

6. En Nouvelle-Calédonie, le haut commissaire au territoire Edgard Pisani s’est rendu en brousse, où il a notamment rencontré des éleveurs caldoches.

7. Les routiers suisses bloquent les postes frontières de leur pays afin de protester contre certaines mesures gouvernementales.

Lundi 4 février 1985

8. Rebondissement dans l’enquête sur la mort du petit Grégory : écroué le 5 novembre dernier, le principal accusé, Bernard Laroche (photo) a été remis en liberté par le juge d’instruction Lambert, contre l’avis du ministère public. Demeurant cependant inculpé d’assassinat, il quitte la prison de Nancy dans l’après-midi. L’avocat des parents Villemin a demandé à ce que la gendarmerie soit dessaisie de l’enquête au profit du SRPJ de Nancy. Le père de Grégory, Jean-Marie Villemin annonce son intention de tuer Laroche (l’épouse de celui-ci demande la protection de la gendarmerie qui la lui refuse…).

Lundi 4 février 1985

9. Changement de direction à la tête du quotidien Le Matin : le PDG Claude Perdriel a annoncé le rachat du journal par un groupe d’actionnaires majoritaires dirigés par Max Théret (photo), ancien secrétaire particulier de Trotski, ancien résistant et fondateur de la FNAC. Les nouveaux dirigeants assurent que l’emploi, les salaires et les conditions de travail seront garantis et que l’indépendance du Matin ne sera pas remise en cause. La direction de la rédaction est confiée à Vincent Lalu.

Lundi 4 février 1985

10. Décès à Paris du journaliste Maurice Siégel, à l’âge de soixante-cinq ans. Premier directeur de l’information d’Europe 1, il avait participé à la fondation du magazine VSD en 1977.

Lundi 4 février 1985

11. En 1985, David Lee Roth quitte le groupe Van Halen dont il était le chanteur depuis onze ans. Il se lance dans une carrière solo en interprétant le titre Just a Gigolo, composé en 1929 et rendu célèbre par Luis Prima en 1956.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Dimanche 3 février 1985

1. Le président du Front national, Jean-Marie Le Pen est l’invité du Club de la presse d’Europe 1.

Dimanche 3 février 1985

2. Edgard Pisani (photo) s’est longuement entretenu en Nouvelle-Calédonie avec le chef du FLNKS, Jean-Marie Tjibaou.

Dimanche 3 février 1985

3. Désaveu humiliant pour le rénovateur communiste Pierre Juquin : sa propre fédération de l’Essonne, réunie à Etampes, a voté très largement en faveur du projet de résolution élaboré par la direction du PCF dans le cadre du prochain congrès. M. Juquin n’a ressemblé que dix voix contre… 287.

Dimanche 3 février 1985

4. Le ministre de l’Intérieur Pierre Joxe est arrivé en Corse pour une visite de deux jours. Il doit s’y entretenir avec les principaux responsables de l’île.

Dimanche 3 février 1985

5. Le président de la Commission des Communautés européennes, Jacques Delors, a déclaré qu’il envisageait une « fédération » des Etats européens.

6. Ouverture au Caire, en Egypte, de la première Conférence des ministres francophones de la Communication.

Dimanche 3 février 1985

7. Le joueur de tennis suédois Stefan Edberg a remporté le tournoi de Memphis en battant facilement en finale le Français Yannick Noah (photo), handicapé par une blessure à la cheville (6-1, 6-0).

Dimanche 3 février 1985

9. Décès à Paris du maître écuyer Alexis Gruss. Petit-fils du fondateur de la célèbre dynastie, il était âgé de soixante-quinze ans.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Samedi 2 février 1985

1. Environ 1 500 Corses hostiles au terrorisme et au séparatisme ont manifesté dans le calme à Corte (photo) à l’appel de l’ACFR (Association pour la Corse française et républicaine).

Samedi 2 février 1985

2. L’un des membres d’Action directe emprisonnés, Régis Schleicher a arrêté la grève de la faim qu’il observait à la prison parisienne de la Santé par solidarité avec les détenus allemands de la Fraction armée rouge qui ont également mis à leur mouvement la veille au soir.

Samedi 2 février 1985

3. Arrivée à New York du ministre français des Relations extérieures, Roland Dumas, pour une visite de travail de quatre jours.

4. Première dans les relations franco-allemandes : un journaliste ouest-allemand, Frank P. Heigel, a demandé l’asile politique à la France : âgé de quarante-et-un ans, cet ancien commissaire de police, installé sur la Côte d’Azur depuis près de trois ans, affirme que son pays l’accuse d’avoir trahi des secrets d’Etat en révélant divers scandales de corruption ou de liens de personnalités politiques avec l’extrême-droite.

Samedi 2 février 1985

5. Pour la première fois en France, un homme d’Eglise a béni de façon publique, « d’amour et d’amitié », l’union de deux hommes : à Lyon, la cérémonie était dirigée par un pasteur baptiste et l’un des hommes est lui-même pasteur évangélique.

6. Ouverture à Paris du Salon européen de la mode masculine, qui présente les tendances pour l’hiver prochain.

Samedi 2 février 1985

7. Début du tournoi des Cinq Nations : au stade londonien de Twickenham, les rugbymen anglais et français ont fait match nul neuf à neuf. Les locaux ont marqué deux pénalités (Andrew deux fois) et un drop (Andrew), les visiteurs trois drops (Lescarboura [photo] à trois reprises).

Samedi 2 février 1985

8. Un ingénieur parisien, Eric Avazeri, a remporté la dixième Coupe des champions du jeu télévisé Des chiffres et des lettres, diffusé sur Antenne 2.

Samedi 2 février 1985

9. Le duo américain Pia Zadora et Jermaine Jackson se classe numéro un du Top 50 français avec la chanson When The Rains Begins to Fall ; il remplace leur compatriote Ray Parker Jr (Ghostbusters).

10. C’est encore l’hiver mais le thermomètre culmine déjà à 22° à Montpellier.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Vendredi 1er février 1985

1. Le président Mitterrand a présidé un grand meeting public à Rennes (photo), devant environ 10 000 personnes. Prononçant un discours sur « l’état de la France », le chef de l’Etat a lancé un appel au « rassemblement républicain ». Il avait auparavant rencontré les représentants économiques et politiques de la région, et en particulier, à Vern-sur-Seiche, les agriculteurs en colère contre les quotas laitiers européens et l’élargissement de la CEE au Portugal et à l’Espagne. Avant de repartir pour Paris, le président de la République a également visité à Rennes un chantier de réhabilitation de 208 logements et a discuté avec des jeunes participant aux TUC.

2. Publication au Journal officiel de la dernière série des décrets relatifs au redécoupage cantonal : cinquante-trois départements ont été concernés, cent quarante cantons ont été créés et six supprimés.

3. Lancement du premier grand emprunt gouvernemental de l’année 1985. D’un montant de quinze (porté ensuite à vingt) milliards de francs, il est réparti sur deux tranches, l’une d’une durée de sept ans et à taux fixe de 11 %, l’autre d’une durée de douze ans et à taux variable.

4. Reprise à Pointe-à-Pitre du procès de sept militants indépendantistes accusés d’avoir commis un attentat.

Vendredi 1er février 1985

5. Françoise Verne, sous-directrice de l’administration des Monnaies, est inculpée de « vol et recel de vol » et placée en détention. Elle est accusée d’avoir vendu plusieurs centaines de pièces historiques très rares.

Vendredi 1er février 1985

6. L’Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM) publie pour la première fois une évaluation détaillée des handicaps et des handicapés en France.

Vendredi 1er février 1985

7. Inauguration officielle du tramway de Nantes, qui a déjà commencé à circuler au milieu du mois de janvier. Ayant pratiquement disparu, ce mode de transport est remis à la mode pour des raisons d’économie d’énergie et d’urbanisme.

Vendredi 1er février 1985

8. Création mondiale à Toulouse du premier opéra cathare, Montségur, de Marcel Landowski, d’après le roman du duc de Lévis-Mirepoix, dans une mise en scène de Nicolas Joël. Les principaux chanteurs sont Kathleen Martin, Gino Quilico et Jean-Philippe Lafont.

Vendredi 1er février 1985

9. Le pilote finlandais Ari Vatanen a gagné le 53e Rallye de Monte-Carlo, au volant de sa Peugeot 205 turbo 16. Il a devancé l’Allemand Walter Röhrl (Audi Sport Quattro) et un autre Finlandais Timo Salonen (Peugeot 205).

Vendredi 1er février 1985

10. Après avoir réussi à percer l’année précédente avec Fotonovela, le jeune chanteur espagnol Ivan obtient un nouveau succès en 1985 grâce à la chanson Baila :

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Jeudi 31 janvier 1985

1. Le Premier ministre Laurent Fabius et le ministre de la Défense Charles Hernu ont assisté aux Invalides aux obsèques du général René Audran, assassiné par Action direction il y a six jours. Quelques heures auparavant, le bureau parisien d’une agence de presse allemande a reçu une nouvelle lettre de revendication, rédigée en français et en allemand. L’organisation terroriste d’extrême gauche y explique le choix de la cible. En raison de ce texte, la police soupçonne un commando mixte mis en place avec la Fraction armée rouge.

Jeudi 31 janvier 1985

2. Fin des négociations salariales entre les syndicats de la Fonction publique et leur ministre Jean Le Garrec (photo). A l’exception de la CGT, tous les syndicats ont accepté les conditions préalables à la discussion du gouvernement : c’est-à-dire discuter en termes de masse salariale et non plus en simple augmentation de traitement en niveau.

3. Il est annoncé que les pensions des retraités seront désormais versées mensuellement.

4. Le gouvernement indonésien a fait savoir qu’il allait envoyer un délégué officiel en Nouvelle-Calédonie afin constater la situation de la minorité kanake.

Jeudi 31 janvier 1985

5. A Rome, la conférence réunissant les onze Etats membres de l’Agence spatiale européenne a décidé une augmentation conséquente du budget de l’ESA (de 7 à 11,5 milliards de francs en 1990) afin de permettre la mise en route de grands projets tels que la fusée Ariane 5 (plan) ou le module orbital habité Columbus.

6. Un hôtelier et restaurateur de Sagone, Jean Dupuis, a été tué de plusieurs coups de feu alors qu’il circulait en voiture sur le port d’Ajaccio. La victime était membre du comité directeur du mouvement anti-indépendantiste ACFR (Association pour la Corse française et républicaine). Son hôtel-restaurant avait déjà été visé par plusieurs attentats.

7. Les policiers ont appréhendé un jeune Basque français soupçonné d’appartenir à Iparretarrak et qui aurait commis un attentat contre une gendarmerie.

8. Une villa appartenant à Coluche a été détruite la nuit dernière en Guadeloupe par un incendie, probablement d’origine criminelle. La résidence avait déjà été endommagée une fois par un attentat.

Jeudi 31 janvier 1985

9. Première au Théâtre national de Chaillot, d’Hernani, de Victor Hugo, dans une mise en scène d’Antoine Vitez, avec A. Vitez, Aurélien Recoing et Jany Gastaldi.

Voir les commentaires

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog