Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Retour vers le passé

Retour vers le passé

C'était il y a 30 ans en France, jour pour jour...

Publié le par Nominoe

1. Un jeune Caldoche de dix-sept ans, Yves Tual, a été tué par des militants indépendantistes sur la propriété de ses parents située au col de Nassirah, près de Thio, dont le maire est l’oncle de la victime ainsi que le seul élu du Front national au Parlement territorial. Le jeune homme effectuait une ronde pour protéger le bétail familial avec son père, qui a tiré au-dessus d’un buisson. Des hommes cachés dans les fourrées ont alors répliqué. Ce décès a entraîné dans la nuit qui a suivi de violentes émeutes anti-indépendantistes à Nouméa. Des commerces appartenant à des personnalités indépendantistes ont été pris d’assaut, incendiés ou pillés : la pharmacie générale (propriété de Maurice Lenormand), la station service d’André Dang, etc. Le siège du FLNKS, menacé, a été protégé par un grand nombre de ses militants. Des manifestants loyalistes ont convergé vers le Haut-commissariat, où de violents affrontements se sont produits avec les forces de l’ordre : tirs de grenade lacrymogène ont répondu aux lancers de cocktails Molotov. Le bilan des violences se chiffre à quarante-huit blessés et cinquante-et-une arrestations. Ailleurs dans l’île la villa de Jean Guyart, ethnologue favorable à l’indépendance, a été incendiée. A Paris, le sénateur RPR Charles Pasqua demande qu’Edgar Pisani soit relevé de ses fonctions et Jean-Marie Le Pen réclame que le Premier ministre se rende en Nouvelle-Calédonie pour prendre la responsabilité des opérations.

Vendredi 11 janvier 1985

2. Le Premier ministre Laurent Fabius (photo) a réitéré sa proposition de débat sur la politique française avec Jacques Chirac et Raymond Barre, afin « d’aller au fond des choses ».

Vendredi 11 janvier 1985

3. Nouvelle émission politique sur FR3, Face à la 3 : François Léotard est le premier invité d’une émission marquée par la première utilisation de la « médiascopie ». Il est d’abord interrogé par deux grands journalistes de la chaîne (Geneviève Guicheney et Robert Namias). Confronté ensuite à un contradicteur, il doit enfin répondre à des questions du public. Un groupe test de 80 à 100 personnes a réagi en direct en se déclarant « d’accord », « pas d’accord » ou « sans avis » avec les propos de l’invité. Le chef du Parti républicain s’est opposé à Raymond Barre en se déclarant favorable à la cohabitation.

Vendredi 11 janvier 1985

4. Une délégation française conduite par le ministre de la Coopération Christian Nucci s’est rendu à Cuba. La Havane a accepté le principe de l’ouverture d’un centre culturel français dans la capitale, le premier centre occidental dans le pays. Fidel Castro a été invité par le président Mitterrand à se rendre à Paris.

Vendredi 11 janvier 1985

5. Hausse des prix du carburant : + 12 à 13 centimes par litre pour le super, + 10 à 11 cts pour l’ordinaire et le gasoil et + 8 à 9 cts pour le fioul domestique.

6. Ouverture à la Défense du 25e Salon nautique international. Plus de 2 000 bateaux y sont réunis.

Vendredi 11 janvier 1985

7. Radio libertaire, la radio de la Fédération anarchiste, est définitivement légalisée sur 89,4 MHz.

Vendredi 11 janvier 1985

8. Présentation au théâtre parisien Mogador de Bye Bye Show-Biz, un spectacle où Jérôme Savary retrouve le Magic Circus.

9. Patrick Sabatier propose sur TF1, à 20 h 30, une nouvelle émission, le Jeu de la vérité : trois vendredis par mois, une célébrité devra répondre aux questions du public ou des téléspectateurs, mais il dispose de deux jokers. Alain Delon est le premier courageux invité à se soumettre aux aveux.

Vendredi 11 janvier 1985

10. Mise en service officielle à Courchevel du plus grand et plus rapide téléphérique du monde. Les cabines du téléphérique de la Saulire peuvent transporter 160 personnes à une vitesse de onze mètres à la seconde. Il ne luit faut que quatre minutes pour gravir plus de 660 mètres de dénivellation. Construit par la société grenobloise Pomagalski, ce dispositif, d’un coût de quarante millions de francs, pourra transporter 1 800 skieurs à l’heure.

11. Après avoir sponsorisé le Tour de France cycliste pendant cinquante-deux ans, Perrier cède la place à Coca-Cola.

Vendredi 11 janvier 1985

12. La skieuse française Christelle Guignard a remporté en Autriche le slalom de Bad Kleinkirchheim.

Vendredi 11 janvier 1985

13. Rallye Paris-Dakar : deuxièmes au classement général, Jacky Ickx et Claude Brasseur ont du abandonner après que leur voiture ait heurté un rocher.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Jeudi 10 janvier 1985

1. Invité du Forum de l’Expansion, Laurent Fabius annonce le maintien du cap de la rigueur économique. La politique économique du gouvernement ne changera pas avant les élections législatives de 1986. Le Premier ministre, qui considère que la France va mieux, souhaite également qu’il y ait une nouvelle baisse des impôts sur le revenu en 1986. Il a enfin ajouté que la libération des prix devrait avoir lieu avant la fin de la législature. Pour le chef du gouvernement, 1985 sera l’année de la consolidation de l’économie française.

Jeudi 10 janvier 1985

2. Le porte-parole du Parti communiste et chef de file des rénovateurs, Pierre Juquin (photo), a publié une critique de la direction du PCF dans l’Humanité. Il y exprime ses désaccords avec Georges Marchais et les autres dirigeants qui refusent toute autocritique. Selon lui, les principaux responsables du mouvement ont une « vision simpliste » de l’affaiblissement du parti. Pierre Juquin réclame une indépendance totale vis-à-vis de l’URSS et plus de démocratie à l’intérieur du PCF.

Jeudi 10 janvier 1985

3. Edgard Pisani a commencé ses consultations auprès des forces politiques de Nouvelle-Calédonie. Après avoir d’abord bien accueilli le plan du délégué du gouvernement, les indépendantistes contestent maintenant la composition du corps électoral appelé à se prononcer lors du référendum de juillet. Nidoïsh Naisseline (photo), responsable du parti Libération kanak socialiste (LKS) et grand chef de la tribu de Guahma, a notamment fait connaître son insatisfaction. Les représentants de la communauté wallisienne, estimée à 15 000 personnes, se sont alignés en conférence de presse sur la ligne anti-indépendantiste du RPCR.

Jeudi 10 janvier 1985

4. Henri Krasucki a confirmé que son syndicat était prêt à organiser une grève générale contre la politique de rigueur, mais sans donner ni mot d’ordre ni date. Le secrétaire général de la CGT, qui la souhaite (« le plus tôt sera le mieux »), demande à ses adhérents d’y réfléchir. Une telle idée avait déjà été lancée en décembre dernier.

Jeudi 10 janvier 1985

5. Annonce de la hausse des prix pour le mois de décembre : + 0,2 %, ce qui donne une inflation de 6,7 % pour l’ensemble de l’année 1984. Il s’agit du meilleur

Jeudi 10 janvier 1985

6. Le quotidien le Monde n’est pas paru en raison d’un nouveau mouvement de grève au sein du journal. Les ouvriers du livre et les cadres techniques CGT protestent contre le non-paiement, à la date prévue, de leur 13e mois.

Jeudi 10 janvier 1985

7. Le secrétaire d’Etat chargé des techniques de la Communication Georges Fillioud a laissé entendre que l’arrivée en France des chaînes de télévision privées devrait avoir lieu en 1986. Elles devront utiliser des programmes nationaux et se verront imposer un cahier des charges très strict. Le secrétaire d’Etat à la Communication a ajouté que la redevance pourrait augmenter à cette occasion.

Jeudi 10 janvier 1985

8. A Luxembourg, la Cour de justice européenne a déclaré que la loi Lang sur le prix unique des livres est compatible avec les règles du Marché commun européen. Mais les juges ont émis une réserve : les prix des livres étrangers seront libres.

9. L’Etat annonce officiellement l’organisation prochaine, dans un peu plus de deux mois, du premier Loto sportif, qui doit dépendre de la société de la Loterie nationale. Les joueurs pourront miser 25, 50 ou 100 francs. Le bulletin comportera trois volets, deux de pronostics et un de chance (cinq chiffres sur une grille de vingt numéros). Tous les sports majeurs seront concernés.

10. Le froid tue en France : dix personnes sont mortes rien qu’aujourd’hui par asphyxie en raison de matériel de chauffage défectueux et une cinquantaine d’autres ont succombé aux températures glaciales ces derniers jours dans le pays.

Jeudi 10 janvier 1985

11. En 1985, le groupe de new wave britannique Talk Talk, emmené par Mark Hollis, sort en 45 tours l’un de ses plus grands succès, Such a Shame, ainsi que le titre Life’s What You Make It. Les deux chansons sont tirées de l’album It’s My Life (1984).

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Mercredi 9 janvier 1985

1. Parution au Journal officiel de la loi relative au développement et à la protection de la montagne (« loi Montagne ») qui vise à harmoniser l’aménagement des zones constructibles et renforcer le contrôle des communes. Le but est d’éviter les dérives du passé.

2. Fin de la grève des marins de la Sealink à Dunkerque et à Boulogne : le trafic transManche a commencé à reprendre normalement dans l’après-midi.

3. A l’initiative du Crédit lyonnais, les banques françaises ont décidé de diminuer leur taux du crédit de 12 à 11,5 % (il était de 17,5 % en 1981).

4. Début d’une série de règlements de comptes dans le milieu marseillais (quatre truands seront abattus jusqu’au 12 janvier).

5. Un incendie s’est déclaré vers une heure du matin dans l’espace de médecine de l’hospice de Grandvilliers, dans l’Oise : vingt-quatre personnes âgées ont été tuées et une autre est portée disparue. Une rupture de canalisation, probablement causée par le gel, aurait provoqué un court-circuit. Le bâtiment datait de 1920. Accompagné du ministre de l’Intérieur Pierre Joxe, de la ministre des Affaires sociales Georgina Dufoix et du secrétaire d’Etat aux Retraites et aux Personnes âgées Joseph Franceschi, le président Mitterrand s’est rendu vers neuf heures du matin sur les lieux du drame.

6. L’explosion d’une réserve de gaz a détruit un immeuble de trois étages à Champigny-sur-Marne, dans le Val-de-Marne : une femme de trente-cinq ans a été tuée et une vingtaine de personnes ont été blessées, dont deux gravement.

7. Un ouvrier maçon d’origine turque, son épouse et ses trois enfants en bas âge ont été tués lorsque leur voiture a été percutée par le train Grenoble-Lyon en tentant de traverser une voie de chemin de fer. En tentant de freiner sur une plaque de verglas, le véhicule a dérapé et s’est immobilisé sur la voie ferrée.

Mercredi 9 janvier 1985

8. Première chirurgicale à Marseille : des médecins ont réussi la greffe d’un fémur.

Mercredi 9 janvier 1985

9. Le chanteur espagnol Julio Iglesias est à Paris, pour une série de concerts donnés au Rex, jusqu’au 27 janvier.

Mercredi 9 janvier 1985

10. La vague de froid et de neige continue de figer la France : il fait -7° à Nice, -17° à Toulouse, -20° à Saint-Etienne et -24°5 à Aurillac. Après les entrepôts vides de la SNCF c’est au tour de locaux de la RATP, aux stations de métro Nation et Luxembourg, d’être ouverts la nuit pour accueillir des sans-abri, toujours avec l’aide de l’armée. Depuis la veille, cinq cents personnes supplémentaires peuvent être abritées la nuit dans la capitale. Le secrétaire d’Etat à l’Energie, Martin Malvy, a mis en place une cellule « grand froid » chargé de suivre l’évolution de la situation et de résoudre tous les problèmes causés par la vague de froid. La nuit dernière, une partie de l’un des plus anciens quartiers de Troyes a été ravagé par un incendie (photo) : on ne déplore aucune victime mais une vingtaine de personnes ont du être évacuées. Les conditions climatiques, et notamment le froid (il faisait - 28° C), ont rendu extrêmement difficile la tâche des pompiers, qui sont intervenus à partir de trois heures du matin. L’eau gelait dans les lances à incendie et il fallait les réchauffer au chalumeau !

11. Sorties cinématographiques :

Mercredi 9 janvier 1985

- A nous les garçons, de Michel Lang, avec Sophie Carle, Valérie Allain et Franck Dubosc.

Mercredi 9 janvier 1985

- L’été prochain, de Nadine Trintignant, avec Philippe Noiret, Claudia Cardinale et Fanny Ardant.

Mercredi 9 janvier 1985

- Train d’enfer, de Roger Hanin, avec R. Hanin, Gérard Klein, Christine Pascal, Robin Renucci et Fabrice Eberhard ; ce film est inspiré d’une histoire vraie : le 14 novembre 1983, un algérien de 26 ans, Habib Grimzi, fut battu à mort et défenestré du train Bordeaux-Vintimille par trois jeunes candidats à l'engagement à la Légion étrangère.

Mercredi 9 janvier 1985

- Les enragés, de Pierre-William Glenn, avec Fanny Ardant, François Cluzet, Jean-Rober Milo.

Mercredi 9 janvier 1985

- Le Pape de Greenwich Village, de Stuart Rosenberg, avec Eric Roberts, Mickey Rourke, Daryl Hannah.

Mercredi 9 janvier 1985

- Torrents d’amour, de John Cassavetes, avec Gena Rowlands, J. Cassavetes, Diahnne Abbott.

Mercredi 9 janvier 1985

- Another Country, de Marek Kanievska, avec Rupert Everett, Colin Firth, Michael Jenn.

Mercredi 9 janvier 1985

- Stranger than Paradise, de Jim Jarmusch, avec John Lurie, Eszter Balint, Richard Edson.

Mercredi 9 janvier 1985

- Brigade des mœurs, film érotico-policier de Max Pecas, avec Thierry de Carbonnières, Gabrielle Forest, Christian Barbier, Jean-Marc Maurel, Phify, Olivia Dutron, Brigitte Lahaie et Ticky Holgado.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Mardi 8 janvier 1985

1. La situation est calme en Nouvelle-Calédonie, où les responsables de chaque camp se réunissent pour discuter du plan Pisani. Selon un sondage Louis Harris pour La Vie (réalisé avant la publication du plan Pisani), 37 % des Français sont favorables à l’indépendance du territoire, 19 % contre et 44 % n’ont pas d’avis.

Mardi 8 janvier 1985

2. Net repli du Dollar à la Bourse de Paris, à 9,62 F (- 11 centimes en une journée).

Mardi 8 janvier 1985

3. Le tribunal de Senlis a accordé aux familles des victimes du drame de Beaune de 80 000 à 100 000 francs pour chaque enfant tué, une indemnisation plus important qu’à l’ordinaire. Le 31 juillet 1985, l’accident de leur autocar avait cinquante-trois morts, dont quarante enfants âgés de six à quinze ans, tous originaires de la commune de Crépy-en-Valois dans l’Oise.

4. Création à Paris, à la salle Gaveau, des Douze études d’interprétation pour piano et percussion de Maurice Ohana.

Mardi 8 janvier 1985

5. A quelques minutes de la fin de son concert donné au Zénith de Paris, Johnny Hallyday s’est écroulé sur scène, victime d’une syncope. Il a été hospitalisé en urgence à l’hôpital américain de Neuilly (il ne reprendra son tour de chant que le 29 janvier).

6. TF1 propose à 20 h 30 un nouveau jeu télévisé alliant astuce et force physique. Créé par Jacques Antoine et Claude Savarit, Enigmes du bout du monde est présenté par Gilles Schneider.

7. Le froid bat son plein : il fait -10°4 à Brest, -14°8 à Pau, -19°8 à Mont-de-Marsan ! Pour faire face à cette vague de froid qui frappe l’ensemble du pays, et notamment Paris, des entrepôts désaffectés de la SNCF sont ouverts aux sans-abri. Des dizaines d’appelés du contingent sont chargés des divers aménagements (installation de poêles, de réserves d’eau, de lit, de WC chimiques, etc.). Toutes les stations du métro parisien resteront la nuit prochaine exceptionnellement ouvertes et chauffées.

Mardi 8 janvier 1985

8. Le groupe britannique Depeche Mode continue tranquillement à creuser son chemin en 1985 avec Shake the Disease :

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Lundi 7 janvier 1985

1. Le délégué du gouvernement Edgard Pisani (photo) a dévoilé son plan pour l’avenir de la Nouvelle-Calédonie. Le point le plus important concerne un référendum organisé au mois de juillet qui donnera le choix entre le maintien dans la République française ou la création d’un Etat indépendant associé à la France. Le droit de vote pour y participer nécessiterait une présence d’au moins trois ans sur le territoire. Un statut spécial serait réservé à Nouméa. Le FLNKS déclare sa satisfaction de voir ramener de 1989 à 1985 une telle consultation. De son côté, le président du gouvernement local Dick Ukeiwé et son parti, le RPCR, disent toujours non à l’indépendance et oui au statut Lemoine.

Lundi 7 janvier 1985

2. Lancement par la maison d’édition de Pierre Plancher d’un nouveau quotidien du soir, Paris-Ce Soir. Le journal, qui se veut apolitique, contiendra tous les jours un éditorial de l’ancien ministre gaulliste Michel Jobert.

Lundi 7 janvier 1985

3. Après vingt-sept ans d’absence, le tramway circule à nouveau dans les rues de Nantes. Le chef-lieu de la Loire-Atlantique est la première ville du pays à renouer avec ce mode de transport, sous l’œil ironique et moqueur des autres grandes cités.

Lundi 7 janvier 1985

4. Antenne 2 se propose de réveiller les Français tous jours de la semaine en diffusant, de 6 h 45 à 8 h 50, l’émission Télématin, présentée par William Leymergie.

Lundi 7 janvier 1985

5. Le froid s'intensifie sur le pays : il a fait -15°4 à Carpentras. On mesure quinze centimètres de neige à Biarritz, vingt-deux cm à Solenzara (sur le littoral corse !) et trente-huit cm à Nice ! L’EDF a annoncé une production record d’électricité : 53 500 mégawatts dans la soirée.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Dimanche 6 janvier 1985

1. L’ancien ministre socialiste français de l’Economie est des Finances Jacques Delors (photo) est investi dans ses fonctions de président de la Commission européenne. Il succède au Luxembourgeois Gaston Thorn, en poste depuis 1981. Par ailleurs, M. Delors est remplacé comme maire de Clichy par le socialiste Gilles Catoire. L’élection a été très houleuse et a nécessité l’intervention de la police. Le RPR a décidé de porter l’affaire devant le tribunal administratif (Jacques Delors avait été élu maire de Clichy en 1983).

Dimanche 6 janvier 1985

2. Si le calme demeure dans l’ensemble, la tension est remontée d’un cran en Nouvelle-Calédonie à la veille de la présentation du plan d’Edgard Pisani pour l’avenir du territoire. Certaines tribus ont remonté des barrages par crainte des réactions des anti-indépendantistes à l’annonce des mesures. A Nouméa, un comité de crise a été formé pour apporter son soutien au gouvernement légal de l’île.

Dimanche 6 janvier 1985

3. En meeting à Lyon, Jean-Marie Le Pen a déclaré qu’il était hors de question pour le Front national de cohabiter avec un président de la République socialiste. Il a accusé les jeunes loups du RPR d’avoir les dents trop longues.

Dimanche 6 janvier 1985

4. Invité du Forum de Radio-Monte-Carlo, le secrétaire général de Force ouvrière André Bergeron a déclaré qu’il souhaitait reprendre les négociations avec le CNPF sur la flexibilité de l’emploi.

Dimanche 6 janvier 1985

5. Selon le Journal du Dimanche, la marque Talbot devrait disparaître dans les prochains mois. Une information aussitôt démentie par la maison mère Peugeot, qui se déclare déterminée à maintenir ses deux marques.

Dimanche 6 janvier 1985

6. Alors qu’un grand froid s’est abattu sur le pays, l’abbé Pierre réclame des locaux plus confortables pour accueillir les déshérités de la capitale française. Le fondateur des Compagnons d’Emmaüs accusait la Mairie de Paris de mettre à la disposition de l’association des centres d’accueil inutilisables. Une réunion en fin de journée semble avoir réglé en partie le problème.

Dimanche 6 janvier 1985

7. Décès de l’homme d’affaires Marcel Fournier. Simple commerçant savoyard, il avait fondé la marque « Carrefour » en 1959 et ouvert le premier hypermarché français en 1963.

Dimanche 6 janvier 1985

8. Le skieur du Liechtenstein Andreas Wenzel a remporté le slalom de La Mongie, disputé dans les Hautes-Pyrénées.

Dimanche 6 janvier 1985

9. En 1983, Vanessa Paradis, dix ans, enregistre le titre La magie des surprise-parties, une chanson écrite par les Forbans qui tente une sortie, ratée, en 1985. Il faudra encore à la jeune fille attendre deux ans pour connaître le succès.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Samedi 5 janvier 1985

1. Dans une interview accordée au journal le Monde, le député RPCR de Nouvelle-Calédonie Jacques Lafleur déclare que l’indépendance du territoire serait une « stupidité ».

Samedi 5 janvier 1985

2. En visite au Caire, le commissaire européen et ancien ministre français des Relations extérieures Claude Cheysson a déclaré que, pour la France et l’Europe, l’OLP est le seul représentant de tous les Palestiniens. Selon lui, Israël devra en tenir compte dans une éventuelle négociation sur le Proche-Orient.

Samedi 5 janvier 1985

3. Les syndicats et le gouvernement prennent très mal le refus du patronat de rediscuter le texte sur la flexibilité. Cette décision est « lourde de conséquences » pour André Bergeron (photo) de FO, tandis que Paul Marchelli, de la CGC, estime que M. Gattaz a commis une « grave faute ».

Samedi 5 janvier 1985

4. Afin de mieux faire connaître aux Français le secteur agricole, le ministère de l’Agriculture organise à partir d’aujourd’hui dans toute la France une semaine d’informations : expositions, portes-ouvertes, articles de presse, etc.

Samedi 5 janvier 1985

5. Rallye Paris-Alger-Dakar : abandon dans le désert algérien de l’auto de Michel Sardou et Jean-Pierre Jabouille et du camion de l’équipage princier Caroline de Monaco et Stefano Casiraghi (photo).

Samedi 5 janvier 1985

6. La France tremble de froid : une température de - 32° C a été enregistrée dans le Jura. Des records de froid sont battus sur la Côte-d’Azur. A Nice, la Promenade des Anglais est recouverte de neige.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Vendredi 4 janvier 1985

1. Le président François Mitterrand a présenté ses vœux à la presse. Il a implicitement fait savoir qu’il était favorable à l’ouverture de chaînes de télévision privées en France, tout en précisant que cette liberté devait être bien organisée.

Vendredi 4 janvier 1985

2. Le président du CNPF Yvon Gattaz a annoncé le refus du patronat de renégocier le texte sur la flexibilité de l’emploi. Il a demandé aux pouvoirs publics de prendre leurs responsabilités.

3. Première naissance en France de triplés obtenus par fécondation in vitro (bébés-éprouvette).

4. Diffusion sur Antenne 2 du premier épisode de la série Châteauvallon, le « Dallas à la française », avec Chantal Nobel et Jean Davy. La trame de la série et les six premiers épisodes ont été écrits par le romancier Georges Conchon (vingt-six épisodes seront diffusés jusqu’au 24 mai). Sur les bords de la Loire, la puissante famille Berg doit faire face au retour de la fille maudite, Florence, aux intrigues diverses et criminelles ainsi qu’aux actions du clan des Kovalic. La chanson générique du feuilleton, Puissance et Gloire, est interprétée par Herbert Léonard.

5. Une vague de froid s’abat sur la France et une grande partie de l’Europe.

Vendredi 4 janvier 1985

6. L’italo-disco est toujours à l’honneur en 1985, avec notamment Carrara et son Shine on Dance.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe

1. Suite à l’intervention du Premier ministre Laurent Fabius, le gouvernement vietnamien a accepté de gracié deux des cinq hommes condamnés à mort le 18 décembre dernier pour espionnage et trahison (les trois autres seront exécutés le 8 janvier).

Jeudi 3 janvier 1985

2. Dans une interview accordée à Paris-Match, le secrétaire général du Parti républicain François Léotard a déclaré qu’il accepterait de devenir le Premier ministre de cohabitation de François Mitterrand si l’opposition remporte les élections législatives en 1986.

Jeudi 3 janvier 1985

3. Le secrétaire général de la métallurgie CGT s’en prend violemment au gouvernement : qualifiant la reprise de Creusot-Loire par Usinor et Framatome de véritable scandale politico-industriel, André Sainjon préconise des actions importantes.

Jeudi 3 janvier 1985

4. Selon un sondage de l’Evénement du jeudi, la personnalité française la plus antipathique est Henri Krasucki (photo). Il est suivi de près par Georges Marchais et Gaston Defferre, tandis que viennent plus loin Jean-Marie Le Pen, l’écrivain Jean-Edern Hallier, Pierre Mauroy et Gérard Nicoud. La moins appréciée chez les dames est Arlette Laguiller, suivie de Mme Soleil et de l’écrivain Françoise Sagan. Près de 56 % des personnes interrogées ne sont pas défavorables au fait qu’une femme devienne présidente de la République. Les Français souhaiteraient voir devenir ministre certaines personnalités non politiques, comme Jacques-Yves Cousteau (à 52 %), Haroun Tazieff (51 %), Bernard Tapie (46 %), Yves Montand (45 %) et Edouard Leclerc (43 %). Parmi les professions préférées pour entrer au gouvernement se trouvent les industriels (65 %), les avocats (60 %), les médecins (52 %) et les journalistes (51 %) et, à l’inverse figurent parmi les moins souhaitées les employés de bureau (90 %), les vendeurs de magasin (89 %), les représentants (88 %) et les voleurs (88 %). Enfin, pour les personnes interrogées, les hommes politiques ayant un grand avenir politique devant eux sont François Léotard (38,3 %), Laurent Fabius (33,6 %), Yves Montand (24,2 %) et Bernard Tapie (11,4 %).

5. Réunis à Strasbourg, des experts européens constatent la médiocrité des résultats dans la lutte contre la rage. Le front de la maladie touche désormais la région parisienne.

Jeudi 3 janvier 1985

6. Le ministre de la Culture, Jack Lang a donné le coup d’envoi de l’ « année Victor Hugo ». Le centenaire du décès du célèbre écrivain sera marqué par de nombreuses initiatives dans l’édition et le spectacle. Des colloques et des expositions seront organisés un peu partout dans le pays.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Mercredi 2 janvier 1985

1. Interrogé dans le journal de 20 heures d’Antenne 2, le Premier ministre a déclaré qu’il ne sacrifiera pas la politique de modernisation aux échéances électorales. Laurent Fabius ajoutant qu’on ne gouverne pas la France avec des « Y a qu’à ».

2. Le président du gouvernement calédonien Dick Ukeiwé a condamné les attentats de la nuit de la Saint-Sylvestre.

Mercredi 2 janvier 1985

3. Dès son premier jour de cotation de l’année 1985, le dollar a battu son record à la Bourse de Paris, à 9,72 francs (le précédent record était de 9,71 F le 21 septembre 1984).

Mercredi 2 janvier 1985

4. Le trafic de ferries entre la France et l’Angleterre est paralysé dans les ports de Dunkerque, Calais, Boulogne et Dieppe, en raison d’un conflit qui oppose les syndicats de marins à la SNCF qui gère ces lignes maritimes.

5. La terre continue de trembler dans les Vosges : une nouvelle secousse a été enregistrée à Remiremont.

6. A l’hôtel parisien Georges-V, la Française des Jeux a remis à une lycéenne de dix-huit ans habitant Louviers, Sandrine Grognet, un chèque de 10 583 640 millions de francs. Son père, soudeur de profession, est en chômage technique depuis deux jours…

Mercredi 2 janvier 1985

7. Décès du romancier Jacques de Lacretelle, à l’âge de 96 ans. Auteur d’une importante œuvre littéraire, il était membre de l’Académie française depuis 1936 et avait longtemps participé à l’administration du quotidien Le Figaro.

Mercredi 2 janvier 1985

8. Sortie du film Cotton Club, de Francis Ford Coppola, avec Richard Gere, Diane Lane et Gregory Hines.

Mercredi 2 janvier 1985

9. Le monde musical découvre une jeune et jolie Allemande : avec son premier album Long Play et ses succès Maria Magdalena et In the Heat of the Night, Sandra s’installe pour quelques années sur le devant de la scène.

Voir les commentaires

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog