Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Retour vers le passé

Retour vers le passé

C'était il y a 30 ans en France, jour pour jour...

Publié le par Nominoe
Mercredi 25 décembre 1985

1. Selon le rapport annuel de l’association Trait d’union, la consommation des drogues douces est en diminution en France mais celle de l’héroïne est en augmentation. De plus en plus, des jeunes passent directement aux drogues dures sans passer par les douces.

Mercredi 25 décembre 1985

2. Noël sous le mauvais temps dans une grande partie du nord de la France : un violent orage a éclaté sur à Dreux, tandis qu’une tornade a sévi à Pontlevoy (Loir-et-Cher).

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Mardi 24 décembre 1985

1. Le trentième Ballon d’Or France-Football, qui récompense le meilleur footballeur européen évoluant en Europe, est attribué pour la troisième année consécutive à Michel Platini, milieu de terrain de la Juventus Turin.

Mardi 24 décembre 1985

2. Présente sur l’album Aime-moi sorti en 1984, la chanson Mélissa de Julien Clerc est disponible en 45-tours en 1985 :

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Lundi 23 décembre 1985

1. Le ministre des Finances Pierre Bérégovoy a annoncé un nouveau train de libérations des prix industriels. Seront concernés les magnétoscopes, les jeux vidéo et cassettes, le fioul domestique, les quotidiens et périodiques, les produits de beauté et de parfumerie. A la date du 1er janvier, 85 % des prix industriels seront totalement libres (les 15 % concernent notamment les tabacs, la pharmacie et les livres). A l’inverse, les prix des services ne bougent pas.

Lundi 23 décembre 1985

2. La fronde des barristes sur la question de la cohabitation continue à semer la zizanie au sein du Parti républicain. François Léotard (photo) a décidé de modifier le texte sur la signature obligatoire de soutien au probable gouvernement de droite : les signataires ne sont plus obligés de soutenir de façon inconditionnelle le futur pouvoir. Ancien secrétaire d’Etat de Jacques Chirac et Raymond Barre, Lionel Stoléru a démissionné du mouvement dont il dénonce la dérive droitière amorcée par Alain Madelin.

Lundi 23 décembre 1985

3. Le docteur Razah Raad est de retour à Paris. Affirmant que sa mission à Beyrouth est achevée, il déclare avoir remis au gouvernement français les exigences des ravisseurs des quatre otages français au Liban.

4. Le président français François Mitterrand est arrivé dans la soirée « à titre privé » en Egypte, afin d’y passer les fêtes de Noël.

Lundi 23 décembre 1985

5. Président de la commission pontificale Justice et Paix, le cardinal Roger Etchegaray (photo) est arrivé à Téhéran. Le prélat français a remis au président iranien, l’hodjatoleslam Ali Khamenei, un message du pape Jean-Paul II.

Lundi 23 décembre 1985

6. Hausse record à la Bourse de Paris : + 2,5 % en une journée. L’indice général atteint les 257,1 points.

Lundi 23 décembre 1985

7. TF1 diffuse pour la première fois en France la série comique américaine Punky Brewster, créée en 1984, avec Soleil Moon Frye et George Gaynes.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Dimanche 22 décembre 1985

1. La ministre algérienne de la Protection sociale Zhor Ounissi et la ministre française des Affaires sociales Georgina Dufoix ont signé un accord sur le statut des immigrés algériens en France. Leur statut sera aligné sur celui de tous les étrangers non originaires de la CEE : ils bénéficieront désormais d’un unique titre de séjour valable dix ans.

Dimanche 22 décembre 1985

2. A Nantes, le doyen des juges d’instructions du palais de justice a inculpé Abdelkrim Khalki, George Courtois et Patrice Thiollet de tentatives d’assassinat, de menaces de mort sur magistrats et jurés, de séquestration et de vols avec violence. Ils risquent la prison à perpétuité.

Dimanche 22 décembre 1985

3. Protestation officielle du gouvernement français après l’arrestation à Johannesburg de l’épouse de Nelson Mandela, Winnie (photo).

Dimanche 22 décembre 1985

4. Le Cross des As du Figaro a été remporté par le Français Paul Arpin, qui a établi un nouveau record de l’épreuve en parcourant les douze kilomètres en trente-sept minutes et cinquante-sept secondes.

Dimanche 22 décembre 1985

5. Classée à la première place du Billboard Hot 100 américain en novembre 1985, la chanson Separate Lives, interprétée par Phil Collins et Marilyn Martin, est tirée de la bande originale du film Soleil de nuit :

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Samedi 21 décembre 1985

1. L’amendement « Tour Eiffel » a été adopté définitivement dans la soirée par l’Assemblée nationale. Auparavant, les sénateurs avaient ajouté une nouvelle disposition accordant un délai de vingt jours aux propriétaires des bâtiments concernés pour négocier l’installation des émetteurs.

Samedi 21 décembre 1985

2. La ministre des Affaires sociales Georgina Dufoix a effectué une visite éclair à Alger, d’où elle a ramené en France huit enfants de couples franco-algériens séparés, afin qu’ils puissent passer les fêtes de Noël avec leurs mères françaises.

Samedi 21 décembre 1985

3. Représailles d’Iparretarrak après la condamnation d’un de ses militants à cinq ans de prison : un attentat commis par le mouvement a en partie détruit une nouvelle fois l’office du tourisme de Biarritz (cible d’une précédente attaque en 1983). Un commando masqué a fait évacuer les lieux avant de poser la bombe.

Samedi 21 décembre 1985

4. Le premier Resto du cœur est inauguré par Coluche à Paris afin de distribuer gratuitement de la nourriture aux plus démunis. D’autres établissements ont ouvert leurs portes dans seize villes de province. Grâce aux divers dons, ils espèrent pouvoir fournir quotidiennement 200 000 repas. Le chanteur Daniel Balavoine est le premier parrain de l’opération. Mais certains restaurants, dont celui de Dijon, étaient quasiment vides : outre un manque de communication, la honte retient encore les personnes sans ressource de s’y rendre.

5. L’Orchestre de Paris, dirigé par Daniel Barenboïm, a interprété la Missa solemnis de Beethoven au Palais omnisports de Bercy.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Vendredi 20 décembre 1985

1. Publication du budget de la Sécurité sociale. Alors que la Commission des comptes prévoyait un déficit de trois milliards, les résultats présentent un excédent de cinq milliards de francs pour l’année 1985 : + 6,4 milliards pour la branche maladie, + 7,4 pour la famille et - 8,8 milliards pour la vieillesse. Mais les méthodes de calcul sont contestées, le syndicat FO dénonce des « astuces de trésorerie ».

Vendredi 20 décembre 1985

2. Après trente heures de négociations et de « corps à corps psychologique » avec l’équipe du préfet Robert Broussard, Georges Courtois et ses deux complices ont accepté de libérer leurs deux derniers otages, des magistrats, et de s’enfuir à bord d’une voiture vers l’aéroport de Château-Bougon, où ils sont finalement arrêtés sans effusion de sang en fin d’après-midi. Dans la journée, Courtois avait tiré à plusieurs reprises en direction des forces de l’ordre et des journalistes afin d’obtenir un véhicule : une balle a détruit une caméra.

Vendredi 20 décembre 1985

3. Estimant que les crimes commis par l’accusé contre les résistants doivent être considérés comme des crimes contre l’humanité, la Cour de cassation a décidé de renvoyer le procès du criminel nazi Klaus Barbie après les élections législatives de mars 1986.

Vendredi 20 décembre 1985

4. L’ancien commissaire de police d’Annonay (Ardèche) Gilbert Androsi a été condamné par le tribunal de Clermont-Ferrand à trente mois de prison, dont deux mois ferme, pour avoir torturé un jeune malfaiteur d’origine algérienne à l’aide d’une matraque électrique.

Vendredi 20 décembre 1985

5. Affaire Grégory : le juge Lambert a organisé à Epinal une grande confrontation entre Christine Villemin, ses beaux-parents et son beau-frère Michel. C’est ce dernier qui avait reçu le coup de téléphone du corbeau annonçant le meurtre du petit garçon.

Vendredi 20 décembre 1985

6. Une grève surprise a éclaté à la RATP, causant une confusion monstre dans la capitale. Tout est parti d’un simple arrêt de travailleurs des conducteurs de la ligne A du RER. Ils protestaient contre le jugement d’un tribunal qui avait un conducteur de métro de six mois de prison avec sursis à la suite d’un accident qui avait causé la mort d’un voyageur en 1984.

7. Règlement de comptes à Paris : deux caïds pieds-noirs, Jacky Azoulay (trente-deux ans) et Elie Zerdoun, dit Willy le Boutonneux (trente-sept ans), ont été abattus en voiture, place de Mexico, par les occupants d’une autre auto.

Vendredi 20 décembre 1985

8. Un dramatique incendie a ravagé vers midi l’immeuble du traiteur Fauchon à Paris, place de la Madeleine. La présidente de la société et sa fille sont mortes brûlées vives. Onze personnes ont été blessées. Le drame a été causé par une mobylette en feu, les flammes se propageant rapidement vers une conduite de gaz voisine. L’établissement avait déjà été victime en 1970 d'une razzia gauchiste et d'un attentat à la bombe en décembre 1977.

9. Trois personnes ont été tuées et dix-neuf autres intoxiquées dans l’incendie d’un immeuble d’habitation la nuit dernière à Paris.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Jeudi 19 décembre 1985

1. Le ministre de la Justice Robert Badinter a présenté les grandes lignes de son projet de refonte du Code pénal. La principale nouveauté concerne la suppression des peines de prison inférieures à quatre mois. Les cas d’irresponsabilité devraient également être étendus (relaxe en cas de méconnaissance des lois enfreintes). A l’inverse, le code sera durci sur divers points, avec la transformation de délits en crimes (trafic de drogues ; proxénétisme ; violences sexuelles remplaçant l’attentat à la pudeur). Le garde des Sceaux souhaite également rajouter un niveau pour les forces peines : trente ans de prison (entre les vingt années et la perpétuité déjà existantes). Ce projet ne sera pas examiné par le Conseil des ministres avant février 1986.

Jeudi 19 décembre 1985

2. Le ministre de l’Education nationale a dévoilé des mesures devant favorisant une meilleure intégration dans les écoles des enfants d’origine étrangère. Jean-Pierre Chevènement souhaite un renforcement de l’enseignement du français mais également la mise en place d’une « pédagogie multiculturelle » sur la connaissance de l’histoire, de la culture et de la langue des pays d’origine.

Jeudi 19 décembre 1985

3. Echec de la journée d’action organisée par la CGT contre la flexibilité du temps de travail, la deuxième en quinze jours : très peu d’arrêts de travail ont été constatés. Entre 8 000 et 10 000 personnes ont défilé dans les rues de Paris, de Rivoli à la Concorde. Quelques centaines de personnes ont également manifesté à Lyon, Orléans et Bordeaux, tandis qu’à Marseille ils étaient plusieurs milliers.

Jeudi 19 décembre 1985

4. Lourdement armé de revolvers et de grenades, Abdelkrim Khalki, qui affirme appartenir à l’organisation Abou Nidal, est entré dans le palais de justice de Nantes, intervenant en pleine audience de la cour d’assises où sont jugés pour un hold-up ses deux complices George Courtois et Patrice Thiollet. Des coups de feu sont tirés en l’air. Les policiers présents dans la salle sont désarmés sous la menace et trente-deux personnes - juges, assesseur, greffiers, jurés et étudiants en droit - sont prises en otage (une quinzaine seront libérées dans l’après-midi). Cet événement est suivi par tous les médias : exigeant d’être filmés par la télévision, les malfaiteurs ont fait entrer une équipe de FR3 dans le palais de justice. Il s’agit de la première grande mission du tout nouveau RAID. Le chef de cette unité, Ange Mancini, et le commissaire Broussard, sont autorisés dans l’après-midi à pénétrer dans la sale d’audience pour négocier avec les preneurs d’otage, qui souhaitent pouvoir partir en car.

5. Un gendarme de vingt-cinq ans a été tué au cours d’un contrôle de routine des ceintures de sécurité au Muy, près de Draguignan (Var). Les deux passagers d’un véhicule lui ont tiré des balles dans le dos avant de réussir à prendre la fuite en dépit des barrages rapidement mis en place.

6. A 19 h 15, un homme a été abattu dans un café du centre de Strasbourg et quatre personnes, dont deux policiers, ont été blessées. L’auteur des tirs est un ancien harki armé d’une carabine qui s’est ensuite suicidé avec son arme.

Jeudi 19 décembre 1985

7. Groupe de funk formé à la fin des années 1970 à San Francisco, Maze sort en 1985 le titre Back in Stride :

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Mercredi 18 décembre 1985

1. Présentation du programme électoral du Parti socialiste. Rédigé par le bureau exécutif il est axé sur trois grands thèmes : l’extension des libertés, le développement de la solidarité et les moyens à donner pour parvenir à une maîtrise collectif de l’avenir de la France.

Mercredi 18 décembre 1985

2. La question de la cohabitation continue d’empoisonner les discussions à droite : le Parti républicain vient de demander aux candidats qui se présentent sous son étiquette aux législatives de signer un texte dans lequel ils s’engagent à soutenir sans réserve tout gouvernement issu d’une majorité UDF-RPR. Opposés à toute idée de cohabitation, les barristes refusent de signer ce document.

Mercredi 18 décembre 1985

3. Le Premier ministre français, Laurent Fabius, et le président de Walt Disney Production, Michael D. Eisner, ont signé le protocole d’accord pour l’implantation du parc Euro Disney Resort, le premier « Disneyland » européen. La commune de Marne-la-Vallée, à l’est de Paris, a été choisie pour accueillir le site, qui doit s’ouvrir en 1991. L’accord définitif doit être conclu avant le 16 mars 1986.

Mercredi 18 décembre 1985

4. Rejeté par la Cour constitutionnelle, l’amendement « Tour Eiffel » a déjà été révisé et approuvé en Conseil des ministres, avant d’être immédiatement déposé à l’Assemblée nationale.

Mercredi 18 décembre 1985

5. Fin de la crise en cours depuis plusieurs jours au barreau de Marseille : devant le tollé déclenché par son annonce et la démission de quinze avocats sur vingt-et-un, le bâtonnier, l’ancien RPR maître Raoul Légier, a finalement décidé de retirer sa candidature aux législatives de 1986 sur la liste du Front national.

Mercredi 18 décembre 1985

6. Lancement de la télévision par câble en France. Les premiers raccordés sont 24 000 familles de la ville nouvelle de Cergy-Pontoise. Elles pourront bénéficier de onze chaînes de télévision à partir de Noël : les quatre déjà existantes, plus la francophone TV5, RTL Télévision, Télé-Monté-Carlo (TMC), l’anglaise Sky Channel, un programme pour les jeunes préparé par Hachette et deux chaînes locales.

7. Annonce d’un déficit de la balance commerciale française de 487 millions de francs pour le mois de novembre. Sur l’année ce déficit est de plus de vingt milliards.

Mercredi 18 décembre 1985

8. Les constructeurs français Peugeot et Citroën ont annoncé une hausse des prix immédiate de 2 % en moyenne sur leurs véhicules. De son côté, Renault les augmentera de 2,25 % en deux étapes (26 décembre et 15 janvier).

Mercredi 18 décembre 1985

9. 256 enfants, ceux du personnel de l’Elysée et ceux de onze écoles, étaient les invités du président Mitterrand et de son épouse à l’Arbre de Noël de l’Elysée. Le spectacle de cirque offert à cette occasion était présenté par Dorothée.

10. Sorties cinématographiques :

Mercredi 18 décembre 1985

- Kalidor, la légende du talisman, film d’heroic fantasy basé sur l'univers de Robert Ervin Howard, réalisé par Richard Fleischer, avec Brigitte Nielsen et Arnold Schwarzenegger.

Mercredi 18 décembre 1985

- Explorers, science-fiction américaine de Joe Dante, avec Ethan Hawke, River Phoenix, Jason Presson, Bobby Fite, James Cromwell et Danny Nucci.

Mercredi 18 décembre 1985

- Billy Ze Kick, comédie de Gérard Mordillat, d’après le roman de Jean Vautrin, avec Francis Perrin, Dominique Lavanant, Zabou Breitman, Marie-France et Patrice Valota.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Mardi 17 décembre 1985

1. Sommet franco-allemand : pour leur dixième rencontre de l’année, le président Mitterrand a reçu à l’Elysée le chancelier Kohl. Dans la soirée, le dîner de travail s’est déroulé dans une ambiance assez froide, de profonds désaccords existant sur plusieurs dossiers, et en particulier sur la question du projet américain de « guerre des étoiles ». Les deux hommes ont cependant annoncé que la France et l’Allemagne fédérale vont relancer la concertation dans le domaine militaire et spatial.

Mardi 17 décembre 1985

2. Après plusieurs mois de difficiles négociations, l’accord de réforme du traité européen de Rome devant mener à la création du Marché commun a été signé à Bruxelles par les ministres des Affaires étrangères de la CEE : la préférence ira désormais au vote à la majorité qualifiée plutôt qu’à l’unanimité et le nouveau traité fera mention du Serpent monétaire européen et de l’ECU ; écarté des pouvoirs de codécision, le Parlement européen se voit associé aux politiques nouvelles (environnement, technologies, etc.).

Mardi 17 décembre 1985

3. Le ministre du Travail Michel Delebarre a annoncé trois nouvelles mesures concernant la formation en alternance. Devant le peu de succès obtenu jusqu’à présent (seulement 80 000 stagiaires depuis le printemps dernier), les modalités de ces formations seront assouplies.

Mardi 17 décembre 1985

4. Interrogé par le Monde, le ministre de la Défense Paul Quilès déclare que le projet américain de « guerre des étoiles » (IDS) représente une grande inconnue scientifique et un risque stratégique pour l’Europe et la France.

Mardi 17 décembre 1985

5. Annonce d’une nouvelle légère baisse du chômage le mois dernier : - 0,5 % en novembre, en données corrigées des variations saisonnières. En données brut, le nombre de chômeurs est passé sous la barre des 2,5 millions.

Mardi 17 décembre 1985

6. Assemblée générale du CNPF, centrée sur les prochaines échéances électorales. La fronde des libéraux purs et durs contre Yvon Gattaz (photo), ouvertement contesté depuis quelque temps (il est jugé trop mou à l’égard du pouvoir socialiste), n’a pas eu lieu… mais à condition que le patron des patrons s’aligne sur leur vision ultralibérale. Il a cependant bien évité d’appeler à voter pour un parti, même si les thèses de l’opposition semblent les plus proches de ses idées. Candidat RPR aux élections régionales, Jean-Louis Girald a démissionné de la vice-présidence à la suite de ce refus de s’engager officiellement derrière les partis de droite.

Mardi 17 décembre 1985

7. François Mitterrand et son ministre de la Culture Jack Lang ont inauguré au Centre-Pompidou les nouveaux aménagements du Musée national d’art moderne.

8. Des records de température sont enregistrés depuis deux jours dans le Languedoc-Roussillon : la température a dépassé les 22° à Perpignan.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Lundi 16 décembre 1985

1. Interrogé par l’hebdomadaire américain Newsweek, Michel Rocard déclare qu’il ne pense pas que la majorité puisse battre l’opposition lors des législatives de 1986. Des propos qui sèment le trouble au Parti socialiste.

Lundi 16 décembre 1985

2. Bien décidé à ne pas négocier leur remise en liberté, le Premier ministre néo-zélandais a déclaré que les deux agents secrets français, Dominique Prieur et Alain Mafart, passeront les fêtes de fin d’année en prison et probablement également celles de l’année prochaine.

Lundi 16 décembre 1985

3. Le ministre des Transports a lancé la nouvelle campagne de sécurité routière. Jean Auroux souhaite parvenir à une réduction des accidents corporels causés par le non respect des feux de signalisation.

Lundi 16 décembre 1985

4. Incarcéré à la prison de Bayonne pour plusieurs viols, Robert Guinet a avoué avoir assassiné une fillette de onze ans, disparue à Laluque, dans les Landes, le 6 mars 1982.

Lundi 16 décembre 1985

5. En 1985, Sacha Distel sort la version française du tube de Stevie Wonder I Just Call to Say I Love You sous le titre… Je t’appelle pour dire que je t’aime :

Voir les commentaires

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog