Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Retour vers le passé

Retour vers le passé

C'était il y a 30 ans en France, jour pour jour...

Publié le par Nominoe
Mercredi 4 juin 1986

1. Conseil des ministres. Le gouvernement a fixé les objectifs du budget 1987 : le déficit devra diminuer de vingt milliards de francs et les impôts seront réduits du même montant. Le Conseil a autorisé pour la quatrième fois le Premier ministre à utiliser l’article 49.3 pour passer en force. il a par ailleurs été procédé à la nomination de trois nouveaux directeurs au ministère de l’Education nationale et de Bernard Auberger comme directeur général du Crédit agricole (à la place de Jean-Paul Huchon). Depuis son arrivée au pouvoir, la droite a procédé à de nombreux changements à la tête de diverses administrations ou d’entreprises nationales : Charles Pasqua a notamment fait remplacer neuf directeurs d’administration centrale sur quinze. Une habitude prise à chaque changement de majorité

Mercredi 4 juin 1986

2. A leur tour, les sénateurs ont voté le projet de loi rétablissant le scrutin majoritaire à deux tours pour l’élection des députés. Celui-ci est définitivement adopté et devrait briser l’ascension du Front national. Les socialistes ont saisi le Conseil constitutionnel.

Mercredi 4 juin 1986

3. Claude Quin a cédé. Le président de la RATP a présenté sa démission.

Mercredi 4 juin 1986

4. Le Premier secrétaire du Parti socialiste Lionel Jospin est l’invité de l’émission politique d’Antenne 2 L’Heure de vérité.

5. Un Français a été blessé par balles à Beyrouth-Ouest alors qu’il échappait à une tentative d’enlèvement.

Mercredi 4 juin 1986

6. Début du baccalauréat 1986. 400 000 lycéens et 15 000 candidats libres sont concernés. Comme il est de tradition, la première épreuve est la philosophie, avec des sujets fortement inspirés par la liberté, l’art et l’esthétisme : « la tradition fait-elle obstacle à la Liberté » ? « Un citoyen peut-il se prévaloir d’un droit de résistance » ? « Suis-je ce que j’ai conscience d’être » ? « Sur quoi peut se fonder la conviction d’avoir raison » ?

Mercredi 4 juin 1986

7. Ouverture du musée rénové du château de Versailles : abritant 6 000 tableaux et 2 000 sculptures, 150 salles fermées depuis vingt ans sont désormais accessibles au public. Les visiteurs peuvent également découvrir l’exposition « Deux Cents Ans d’histoire de France », qui débute ce jour.

Mercredi 4 juin 1986

8. Antenne 2 lance un service de Minitel permettant aux citoyens de prévenir la rédaction qu’un événement vient de se produire. Une fois l’information vérifiée, des journalistes seront dépêchés sur place. Deux personnes seront récompensées chaque semaine par un cadeau.

9. Sorties cinématographiques :

Mercredi 4 juin 1986

- Youngblood, drame de Peter Markle, avec Rob Lowe, Cynthia Gibb, Ed Lauter et Patrick Swayze.

Mercredi 4 juin 1986

- Secret Admirer, comédie romantique de David Greenwalt, avec C. Thomas Howell, Kelly Preston, Lori Loughlin et Fred Ward.

Mercredi 4 juin 1986

- House, comédie d’horreur de Steve Miner, avec William Katt, George Wendt, Richard Moll et Kay Lenz.

Mercredi 4 juin 1986

10. Quarts de finale du tournoi de tennis de Roland-Garros : le dernier Français encore en lice, Henri Leconte (photo), poursuit son aventure grâce à sa victoire sur le Soviétique Andreï Tchesnokov en trois sets (6-3, 6-4, 6-3). Dans la dernière rencontre du tableau messieurs, le Suédois Mikaël Pernforth a éliminé l’Allemand de l’Ouest Boris Becker en quatre sets (2-6, 6-4, 6-2, 6-0).

Mercredi 4 juin 1986

11. Au volant de sa Peugeot 205 Turbo 16 E2, le pilote automobile français Bruno Saby (photo) a terminé troisième en Grèce du Rallye de l’Acropole, remporté par le Finlandais Juha Kankkunen, également sur Peugeot.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Mardi 3 juin 1986

1. Le ministre du Logement a rendu public un projet de loi abrogeant la loi Quilliot : les baux seront désormais de quatre ans et le propriétaire fixera les loyers des logements neufs et vacants comme il le souhaite (pour les baux en cours, le propriétaire devra tenir compter des loyers moyens dans le quartier : en cas de hausse, celle-ci sera étalée sur trois ans). Pierre Méhaignerie ajoute que la loi de 1948 - qui concerne environ 300 000 personnes âgées occupant ce type de logement - sera progressivement modifiée et que de nouvelles déductions fiscales seront mises en place en faveur des investissements locatifs (augmentation de 15 à 35 % des déductions forfaitaires sur les revenus fonciers : doublement de la déduction sur l’impôt lui-même ; le plafond de la déduction pour emprunt passe de 15 000 à 30 000 francs). Les prêts conventionnés aux logements anciens seront également étendus aux achats sans travaux dans toutes les grandes villes françaises. Le projet prévoit également la construction de 7 500 logements locatifs sociaux sur un financement du Crédit foncier de France. L’objectif de ce plan est de maintenir les emplois dans le secteur du bâtiment et des travaux publics et de faire jouer les lois du marché.

Mardi 3 juin 1986

2. Voulue par Jack Lang et installée par François Léotard, la Commission du compte de soutien versera 275 millions de francs en 1986 aux industries de programmes audiovisuels. Dans l’après-midi, une manifestation à laquelle participaient de nombreux comédiens (Pierre Arditi, Richard Berry, Bernard Giraudeau, etc.) a été organisée devant l’hôtel Matignon contre la remise en cause du service public et pour une télévision libre. L’appel à manifester était également signé par Jean-Claude Brialy, François Perrier et Philippe Noiret.

3. Le président Mitterrand s’est entretenu à l’Elysée avec le roi Hussein de Jordanie.

Mardi 3 juin 1986

4. La première entreprise de France, Elf, a annoncé des bénéfices de 5,3 milliards de francs pour l’année 1985.

Mardi 3 juin 1986

5. Dans l’Eure, le collège privé Saint-Ouen de Pont-Audemer a été ravagé par un incendie : quinze élèves ont été blessés, notamment en sautant par les fenêtres pour s’enfuir, et une lycéenne de seize ans est très gravement brûlée. Le feu s’est déclaré vers 13 h 30 dans la salle de sports de l’établissement avant de gagner rapidement les salles de classes des étages supérieurs.

Mardi 3 juin 1986

6. Un aviculteur surendetté de Saint-Caradec, dans les Côtes-du-Nord, a annoncé son intention de laisser mourir ses 30 000 poules pondeuses afin de protester contre la chute des cours de l’œuf (25 centimes pour un prix de revient estimé à 40). Dans la soirée, il a coupé la ventilation et arrêter de nourrir et abreuver ses animaux.

Mardi 3 juin 1986

7. Selon une étude présente à l’Académie de médecine, 53 % des drogués par voie intraveineuse de la banlieue nord de Paris sont atteints par le virus du SIDA.

Mardi 3 juin 1986

8. Quarts de finale des Internationaux de France de tennis : l’Américain Johan Kriek (photo) a battu l’Argentin Guillermo Vilas en quatre sets (3-6, 7-6, 7-6, 7-6) et le Tchécoslovaque Ivan Lendl s’est défait de l’Equatorien d’Andrés Gomez en quatre sets également (6-7, 7-6, 6-0, 6-0).

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Lundi 2 juin 1986

1. La motion de censure socialiste a été fort logiquement rejetée par les députés : il fallait 289 voix mais seulement 251 votes en sa faveur ont été comptés. Les communistes ont voté pour, le Front national contre. La loi de finances rectificative pour 1986 est de facto adoptée en premier lecture.

Lundi 2 juin 1986

2. Faisant état de profonds désaccords, le ministre délégué aux Transports Jacques Douffiagues (photo) a adressé un ultimatum au président communiste de la RATP : Claude Quin a quarante-huit heures pour présenter sa démission. Si ce dernier refuse, le conseil d’administration sera réuni pour l’y contraindre…

Lundi 2 juin 1986

3. Le préfet de police de Paris Guy Fougier a annoncé que des consignes ont été données pour éviter les dérapages. Depuis plusieurs semaines se multipliaient les accusations d’excès portées contre certains policiers de la capitale. Le commissariat des Halles est particulièrement mis en cause pour des violences.

Lundi 2 juin 1986

4. En visite officielle à Paris, le roi Hussein de Jordanie (photo) a été reçu par le Premier ministre Jacques Chirac.

Lundi 2 juin 1986

5. Le constructeur Peugeot-Citroën annonce un bénéfice pour la première fois depuis cinq ans : la société a gagné 543 millions de francs en 1985 (contre 341 millions de pertes en 1984).

6. Ouverture à Paris du « mois de l’affiche ». L’événement est organisé conjointement par le ministère de la Culture et de la Communication, la Ville de Paris et l'Union de la publicité extérieure.

Lundi 2 juin 1986

7. Après sept ans de travaux, les appartements restaurés du château de Versailles, soit soixante-quatre salles en tout, ont été inaugurés par le ministre de la Culture François Léotard.

Lundi 2 juin 1986

8. Dernier Français en liste à Roland-Garros, Henri Leconte (photo), tête de série n°8, s’est qualifié pour les quarts de finale en battant facilement en trois sets (6-1, 6-2, 6-1) l’Argentin Horacio de la Peña. Qualifications également du Soviétique Tchesnokov, de l’Allemand Becker et du Suédois Pernfors. Chez les dames, en quarts de finale, Hana Mandlikova a battu l’Allemande Steffi Graf.

Lundi 2 juin 1986

9. A Paraná, les rugbymen français ont battu l’équipe argentine Invitacion XV 45 à 24.

Lundi 2 juin 1986

10. Le huitième album de l’Irlandais Chris De Burgh, Into the Light, obtient en 1986 un grand succès international, grâce notamment à la chanson Lady in Red, en tête des charts dans de nombreux pays :

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Dimanche 1er juin 1986

1. Inchangé depuis le 1er juillet 1985, le taux horaire du SMIC est augmenté de cinquante-cinq centimes (+ 2,1 %) : il passe de 26,04 à 26,59 francs de l’heure.

Dimanche 1er juin 1986

2. Le ministre de l’Industrie Alain Madelin a annoncé le gel de l’aide publique apportée à la papeterie de la Chapelle-Darblay, à Saint-Etienne-du-Rouvray, près de Rouen.

Dimanche 1er juin 1986

3. Des milliers de jeunes, venus de toute la France mais également de nombreux pays d’Europe, ont manifesté dans les rues de Paris contre l’apartheid. De Bastille à la Nation, ils réclamaient au gouvernement sud-africain la libération de Nelson Mandela (photo).

Dimanche 1er juin 1986

4. Entrée en vigueur de la nouvelle réglementation visant à retirer de la circulation les « cercueils roulants », estimés à 100 000 : les gendarmes et policiers ont désormais le droit de saisir la carte grise de tout véhicule accidenté qu’ils jugent trop dangereux pour continuer à rouler. Un expert sera nommé pour désigner les réparations à effectuer et pourra remettre une attestation si celles-ci ont bien été réalisées.

Dimanche 1er juin 1986

5. Ouverture à Paris, au cinéma George V, du premier Festival international du film pour l’enfance et la jeunesse. Dix films sont en compétition. Le jury se compose de vingt-quatre enfants venus de douze pays, sous la présidence de la comédienne Leslie Caron.

Dimanche 1er juin 1986

6. Début du premier tour de la Coupe du monde de football, organisée par le Mexique : dans le groupe C, au stade Nou Camp de León, la France a battu le Canada un but (Papin) à zéro, devant 35 748 spectateurs. En raison de problèmes techniques, les téléspectateurs ont pu voir les images de la rencontre mais sans le son des commentateurs Michel Drucker et Roger Piantoni.

Dimanche 1er juin 1986

7. Le Britannique Derek Bell, l’Allemand Hans-Joachim Stück et l’Américain Al Holbert ont remporté les 24 Heures du Mans auto au volant d’une Porsche 962C d'usine. C’est la sixième victoire d’affilée de Porsche dans cette épreuve, ainsi que la quatrième victoire de Bell dans cette épreuve, la deuxième pour Holbert et la première pour Stück. Les sept premières places de la course sont occupées par sept Porsche. La nuit dernière a été marquée par un accident mortel : vers 2 h 10, l’Autrichien Jo Gartner (photo) a perdu la vie lorsque sa Porsche 962C a quitté la ligne droite des Hunaudières pour percuter les rails de sécurité à plus de 260 km/h, à la suite d’une défaillance mécanique. L’ancien pilote de Formule 1 (en 1984) avait trente-deux ans. La course a été neutralisée pendant près de trois heures.

Dimanche 1er juin 1986

8. Alors qu’il devait affronter l’Américain Johan Kriek en huitièmes de finale, Yannick Noah (photo), tête de série n°4, a déclaré forfait à Roland-Garros à la suite d’une blessure à la cheville. De son côté, malgré une balle de match, Guy Forget a été éliminé par l’Argentin Guillermo Vilas (tête de série n°12) en cinq sets (6-2, 3-6, 4-6, 6-1, 8-6).

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe

1. Réunion du conseil politique du CDS, l’une des composantes de la nouvelle majorité. Selon la base du mouvement centriste, le gouvernement est trop à droite et sa politique économique pas assez sociale. Les dirigeants, eux, nuancent mais mettent en garde le pouvoir contre les dérives.

Samedi 31 mai 1986

2. Echec la nuit dernière du premier tir de la fusée Ariane 2 depuis Kourou, en Guyane. Le troisième étage n’a pas réussi à s’allumer et la décision a été prise de détruire la fusée quatre minutes et trente-huit secondes après son décollage. Elle devait mettre en orbite le satellite de télécommunications Intelsat-5. Il s’agit du quatrième échec d’Ariane en dix-huit lancements.

Samedi 31 mai 1986

3. Au stade José Amalfitani de Buenos Aires, l’équipe d’Argentine de rugby à XV a battu la France 15 à 13, devant 40 000 spectateurs. Il s’agit seulement de la deuxième victoire argentine en dix-huit rencontres.

Samedi 31 mai 1986

4. La tête de série numéro deux des Internationaux de France de tennis est tombée : le Suédois Mats Wilander (photo) a été battu dès le troisième tour, en trois sets, par le Soviétique Andreï Tchesnokov, 81e joueur mondial. Parmi les autres qualifiés du jour pour les huitièmes de finale figurent notamment Henri Leconte (vainqueur du Brésilien Motta) et Boris Becker côté messieurs, Chris Evert-Lloyd, Steffi Graf et Hana Mandlikova côté dames.

Samedi 31 mai 1986

5. Départ des 54e Vingt-Quatre Heures du Mans auto.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Vendredi 30 mai 1986

1. En visite à Bruxelles, le Premier ministre néo-zélandais David Lange a déclaré que les « faux époux » Turenge ne seront pas libérés.

Vendredi 30 mai 1986

2. Le gouvernement a annoncé une hausse conforme à la loi de 2,1 % du SMIC au 1er juin prochain. Il atteindra désormais 4 493,71 francs par mois sur la base de trente-neuf heures de travail par semaine.

Vendredi 30 mai 1986

3. L’Allemagne fédérale, la Belgique, la France et les Pays-Bas ont signé à Stavanger un énorme contrat pour leur approvisionnement en gaz norvégien.

Vendredi 30 mai 1986

4. Le trafic ferroviaire est fortement perturbé par une grève organisée à l’appel des trois fédérations de cheminots (CGT, CFDT et Autonomes), qui protestent contre le gel des salaires, la baisse des effectifs et une mauvaise application des trente-cinq heures pour les conducteurs. Au moins la moitié des agents de conduite ont cessé le travail : entre un train sur deux (TGV) et un sur cinq a circulé.

Vendredi 30 mai 1986

5. Surprise lors du conseil d’administration de la RATP : alors que l’on donnait partant, le dernier président communiste d’une société nationale, Claude Quin (photo), a conservé son fauteuil, probablement de façon provisoire. Jugeant l’entreprise trop dépensière et souhaitant 280 millions de francs d’économie, le nouveau ministre des Transports Jacques Douffiagues souhaite le départ de Quin au plus vite.

6. Dans la soirée, une jeune femme de vingt-et-un ans a subi un viol collectif à Corbas, dans la banlieue de Lyon. Pendant plus de deux heures, une quinzaine de jeunes hommes ont enivré et battu leur victime dans un jardin public proche de la place de la Mairie avant d’abuser d’elle à l’extérieur de la ville et de l’abandonner dans un état comateux devant le domicile de ses parents (les bourreaux seront arrêtés deux jours plus tard et sept - dont quatre mineurs - écroués et inculpés de viols et torture).

7. Clôture à Paris de la réunion du Haut Conseil de la francophonie, sur le thème « Francophonie et opinion publique ».

Vendredi 30 mai 1986

8. Nouvel essai nucléaire français dans le Pacifique.

Vendredi 30 mai 1986

9. Légère fuite d’hexafluorure d’uranium à la centrale nucléaire de Pierrelatte, dans la Drôme. La direction assure qu’il n’y a pas eu de dégagement dans l’atmosphère et qu’il n’y aucun danger pour les employés ou la population.

Vendredi 30 mai 1986

10. 60 % du capital du constructeur de deux-roues français MBK (l’ancien Motobécane) ont été vendus au Japonais Yamaha, qui devient ainsi majoritaire. MBK était au bord du dépôt de bilan. Un plan de suppression de trois cents emplois a été conclu.

Vendredi 30 mai 1986

11. Membre présumé du GAL, Pierre Baldès a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité pour le meurtre d’un jeune homme le 29 mars 1985.

Vendredi 30 mai 1986

12. Ouverture au musée parisien des Arts de la mode de la rétrospective Yves Saint-Laurent. Les vingt-huit années de création du couturier sont présentées au public.

Vendredi 30 mai 1986

13. Les tours se suivent et se ressemblent pour Yannick Noah à Roland-Garros. Toujours affaibli par sa blessure au tendon, le numéro un français a cependant réussi à se qualifier pour les huitièmes de finale en battant en quatre sets et trois heures et demi de match l’Espagnol Fernando Luna. Noah a avoué avoir pensé abandonner. Guy Forget s’est qualifié plus facilement en trois sets face à un jeune espoir allemand.

Vendredi 30 mai 1986

14. Quelques flocons de neige sont tombés sur les Vosges et sur l’Auvergne.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Jeudi 29 mai 1986

1. Dans la matinée, le Premier ministre a pour la troisième fois engagé à l’Assemblée nationale la responsabilité de son gouvernement (article 49.3) sur l’adoption de la loi de finances rectificative pour 1986. Le groupe socialiste a aussitôt déposé une motion de censure. Le même jour a débuté le débat sur la suppression de l’autorisation administrative de licenciement.

Jeudi 29 mai 1986

2. Réagissant aux projets de loi sur la sécurité présentés en Conseil des ministres, le Syndicat national de la magistrature évoque un renversement total des rapports entre l’Etat et la population : désormais, selon les magistrats, tous les citoyens sont considérés comme suspects et les étrangers en situation irrégulière.

Jeudi 29 mai 1986

3. Le ministre de l’Economie et des Finances Edouard Balladur a annoncé que la France allait rembourser une partie de sa dette extérieure plus tôt que prévu : elle devrait passer ainsi de quatre-trois milliards fin mars à dix-sept milliards en juillet.

Jeudi 29 mai 1986

4. Selon les chiffres définitifs de l’Insee, l’inflation était de + 0,4 % au mois d’avril. Sur un an, la hausse des prix est de + 2,6 %.

Jeudi 29 mai 1986

5. La première surprise du tournoi de Roland-Garros s’est déroulée au deuxième tour avec l’élimination du Suédois Stefan Edberg (photo), tête de série n°5, battu par son compatriote Mikael Pernfors. Henri Leconte s’est qualifié pour le troisième tour des Internationaux de France en battant l’Israélien Amos Mansdorf. De son côté, son compatriote Thierry Tulasne a été éliminé par l’Italien Claudio Panatta en cinq sets. Qualifications par ailleurs du Suédois Mats Wilander, de l’Allemand de l’Ouest Boris Becker.

Jeudi 29 mai 1986

6. Le groupe de synthépop britannique Orchestral Manoeuvres in the Dark (OMD) sont son septième album en 1986, The Pacific Age. Le disque contient notamment le titre Forever Live and Die :

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Mercredi 28 mai 1986

1. Conseil des ministres axé sur la sécurité. Le gouvernement a adopté quatre projets de loi du ministre de la Justice Albin Chalandon concernant le renforcement de la lutte contre le terrorisme, la criminalité et la petite délinquance : renforcement des contrôles préventifs d’identité par les forces de l’ordre (ces vérifications concerneront tout le monde, à tout moment et n’importe où ; refuser un contrôle deviendra une infraction passible d’une amende et de dix jours à trois mois de prison ; en cas d’informations inexacts ; les policiers pourront photographier et prendre les empreintes de la personne contrôlée), durcissement de l’application des peines (peine de sûreté de vingt ans minimum et trente ans maximum pour les condamnés à perpétuité, réductions de peine plus stricts, interdiction de séjour de trois ans maximum pour les étrangers), centralisation des informations judiciaires à Paris et la procédure de comparution immédiate pour les petites infractions sera étendue en cas de « charges suffisantes » (procédure jusque-là réservée aux uniques cas de flagrant-délit). En matière de terrorisme et de grande criminalité, la garde à vue pourra être portée de deux à quatre jours, les repentis dénonçant leurs complices bénéficieront de remises de peine et il n’y aura plus de jury populaire pour les procès criminels liés à un acte terroriste (cour d’assises composée uniquement de magistrats). Le conseil des ministres a d’autre parti autorisé le Premier ministre à engager la responsabilité du gouvernement pour faire adopter le collectif budgétaire.

Mercredi 28 mai 1986

2. Les députés ont adopté la nuit dernière plusieurs mesures fiscales, certaines controversées, à l’issue d’un vote bloqué : les détenteurs d’avoirs à l’étranger bénéficieront d’une amnistie et d’un certificat d’anonymat s’ils rapatrient leurs fonds avant le 1er janvier 1987, moyennant une taxe de 10 % ; le Fisc ne pourra plus contrôler que les deux dernières déclarations fiscales des salariés et les trois dernières des sociétés et des professions libérales (contre les quatre dernières années jusqu’à présent). La gauche dénonce des décisions qui vont favoriser les gros fraudeurs.

Mercredi 28 mai 1986

3. A l’issue d’un entretien avec le Premier ministre, le dirigeant syndicaliste patronal René Bernasconi (photo), considérant que les promesses électorales ont été tenues, a lancé un appel à tous les chefs d’entreprise des PME et PMI pour qu’ils embauchent.

Mercredi 28 mai 1986

4. Le ministre de la Culture est l’invité de l’Heure de Vérité sur Antenne 2. Concernant la privatisation de TF1, François Léotard a déclaré que 50 % de la chaîne seront cédés à un opérateur, 40 % proposés au public et 10 % réservés aux salariés de la première chaîne. Il n’a par ailleurs pas exclu de participer à la course aux présidentielles de 1988.

Mercredi 28 mai 1986

5. Le sondage mensuel BVA pour Paris-Match concernant la cote de popularité des personnalités politiques est à la baisse pour tous : - 10 points pour François Léotard, - 8 pour Jacques Chirac et - 3 pour François Mitterrand.

Mercredi 28 mai 1986

6. Ouverture devant la Cour d’assises de Pau du premier procès d’un tueur du Groupe antiterroriste de libération, le tristement célèbre GAL espagnol : jugé pour le meurtre à Bayonne d’une personne n’ayant aucun lien avec la cause basque (29 mars 1985), l’accusé est un petit truand français de trente-quatre ans, Pierre Baldès. Actuellement, les prisons françaises accueillent vingt-sept membres présumés du GAL, tous issus de la petite criminalité française et engagés par des hommes venus d’Espagne.

Mercredi 28 mai 1986

7. Nouvelle chute à la Bourse de Paris : les valeurs françaises ont perdu 1,4 % au terme d’une séance peu active.

8. Début à Paris de la réunion du Haut Conseil de la francophonie, sur le thème « Francophonie et opinion publique ».

Mercredi 28 mai 1986

9. Sorties cinématographiques : Aigle de fer (action israélo-canado-américain de Sidney J. Furie, avec Louis Gossett Jr., Jason Gedrick, David Suchet et Larry B. Scott).

Mercredi 28 mai 1986

10. Grosse inquiétude pour les bleus lors du dernier match de préparation avant le début du Mundial : à Tlaxcala, l’équipe de France a été battue deux buts à zéro par les Pumas de Mexico, une équipe de première division mexicaine.

Mercredi 28 mai 1986

11. Tournoi de tennis de Roland-Garros. Après un premier tour déjà très difficile, Yannick Noah (photo) a encore mis plus de trois heures et quatre sets pour battre un Américain classé 80e joueur mondial. Si Guy Forget a rejoint le numéro un tricolore, les Français Nathalie Hermann, Catherine Suire et Pascale Etchemendy ont été éliminées.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Mardi 27 mai 1986

1. S’exprimant devant les futurs officiers de l’armée de terre française à Saint-Cyr-Coëtquidan, le président Mitterrand de nouveau donné la priorité à la dissuasion et à une politique de défense indépendante. Le chef de l’Etat a ainsi réitéré son opposition à la participation de la France au projet américain Initiative de défense stratégique.

Mardi 27 mai 1986

2. L’ancien président Valéry Giscard d’Estaing a présenté à l’Assemblée nationale un amendement à la loi de finances rectificative qui ferait en sorte que l’administration fiscale ne puisse plus poursuivre les contribuables au-delà de trois ans au lieu de quatre précédemment.

Mardi 27 mai 1986

3. La Haute-Autorité de l’audiovisuel a renvoyé à une date ultérieure (non fixée) la question de la situation des radios locales de la Région parisienne. Leurs autorisations d’émettre arrivent pourtant à échéance le 29 mai.

Mardi 27 mai 1986

4. Le président Mitterrand a rencontré Elena Bonner. L’épouse du dissident soviétique Andreï Sakharov (photo) a également été reçue par les présidents de l’Assemblée nationale (Jacques Chaban-Delmas) et du Sénat (Alain Poher) ainsi que par l’ancien Premier ministre centriste Raymond Barre.

Mardi 27 mai 1986

5. Légère reprise des valeurs françaises à la Bourse de Paris (+ 0,5 %) après la grosse chute de la veille.

Mardi 27 mai 1986

6. Essai nucléaire français sur l’atoll de Mururoa.

Mardi 27 mai 1986

7. Premier tour des Internationaux de France de tennis : blessé à un tendon, Yannick Noah (photo) a eu beaucoup de mal à battre son compatriote Tarik Benhabiles, en cinq sets.

Mardi 27 mai 1986

8. En 1986, le groupe de funk américain Kool and the Gang sort son 17e album, Forever, le dernier à connaître un grand succès international, grâce notamment aux titres Stone Love et Victory :

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Lundi 26 mai 1986

1. Dans le cadre de l’affaire du Carrefour du développement, le ministre de la Coopération Michel Aurillac (photo) a porté plainte pour détournement de fonds publics.

Lundi 26 mai 1986

2. Le Premier ministre Jacques Chirac s’est entretenu avec Elena Bonner à l’hôtel Matignon. Accompagnée de sa fille, l’épouse du dissident soviétique Andreï Sakharov a demandé au chef du gouvernement français de l’aider à obtenir la libération de son mari. Elle s’est ensuite rendue à l’Académie française des Sciences, où elle a reçu le diplôme de membre associé décerné à son mari en 1981.

Lundi 26 mai 1986

3. La Bourse de Paris a connu la plus forte chute de ses valeurs depuis le 11 mai 1981. Trois jours après une première baisse en raison des prises des bénéfices des étrangers, l’indice général a perdu 6,7 % en une seule séance à la suite des ventes réalisées par de petits porteurs effrayés, mais certaines sociétés ont subi une dégringolade atteignant les 20 %. Quatorze valeurs ne sont plus cotées sur le marché (Printemps, Nord-Est, Chargeurs, CGIP, PM Labinal, etc.) et plus de soixante-dix ont été un moment réservées à la baisse.

Lundi 26 mai 1986

4. Un détenu s’est échappé à 10 h 45 de la prison de la Santé, située au cœur de Paris : il a réussi à grimper sur les toits de l’établissement pour monter ensuite à bord d’un hélicoptère piloté par son épouse Nadine et qui avait décollé de l’aérodrome de Saint-Cyr-l’Ecole. Michel Vaujour, qui purgeait une peine de dix-huit ans de réclusion criminelle (une dizaine de condamnations, trois fois évadé, trois fois repris), avait récupéré un sac jeté de l’appareil qui contenait un filin et une arme avec laquelle il a menacé les gardiens. Il était initialement accompagné d’un autre prisonnier qui a renoncé à s’enfuir au dernier moment. L’hélicoptère s’est rapidement sur le campus de la Cité universitaire où le groupe a disparu. Le ministre de la Justice Albin Chalandon dénonce des prisons insuffisamment équipées et le laxisme du précédent gouvernement (Vaujour sera repris en septembre).

Lundi 26 mai 1986

5. L’ancien ministre de la Culture Jack Lang a remis à l’acteur Alain Delon (photo) les insignes de commandeur de l’ordre des Arts et Lettres, en présence de Jean-Marie le Pen. La cérémonie s’est déroulée au Théâtre des Champs-Elysées.

Lundi 26 mai 1986

6. Début des Internationaux de France de tennis à Roland-Garros. Se sont notamment qualifiés pour le deuxième tour : Ivan Lendl et les Françaises Catherine Suire et Nathalie Hermann.

Voir les commentaires

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog