Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Retour vers le passé

Retour vers le passé

C'était il y a 30 ans en France, jour pour jour...

Publié le par Nominoe

1. Réunion du conseil politique du CDS, l’une des composantes de la nouvelle majorité. Selon la base du mouvement centriste, le gouvernement est trop à droite et sa politique économique pas assez sociale. Les dirigeants, eux, nuancent mais mettent en garde le pouvoir contre les dérives.

Samedi 31 mai 1986

2. Echec la nuit dernière du premier tir de la fusée Ariane 2 depuis Kourou, en Guyane. Le troisième étage n’a pas réussi à s’allumer et la décision a été prise de détruire la fusée quatre minutes et trente-huit secondes après son décollage. Elle devait mettre en orbite le satellite de télécommunications Intelsat-5. Il s’agit du quatrième échec d’Ariane en dix-huit lancements.

Samedi 31 mai 1986

3. Au stade José Amalfitani de Buenos Aires, l’équipe d’Argentine de rugby à XV a battu la France 15 à 13, devant 40 000 spectateurs. Il s’agit seulement de la deuxième victoire argentine en dix-huit rencontres.

Samedi 31 mai 1986

4. La tête de série numéro deux des Internationaux de France de tennis est tombée : le Suédois Mats Wilander (photo) a été battu dès le troisième tour, en trois sets, par le Soviétique Andreï Tchesnokov, 81e joueur mondial. Parmi les autres qualifiés du jour pour les huitièmes de finale figurent notamment Henri Leconte (vainqueur du Brésilien Motta) et Boris Becker côté messieurs, Chris Evert-Lloyd, Steffi Graf et Hana Mandlikova côté dames.

Samedi 31 mai 1986

5. Départ des 54e Vingt-Quatre Heures du Mans auto.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Vendredi 30 mai 1986

1. En visite à Bruxelles, le Premier ministre néo-zélandais David Lange a déclaré que les « faux époux » Turenge ne seront pas libérés.

Vendredi 30 mai 1986

2. Le gouvernement a annoncé une hausse conforme à la loi de 2,1 % du SMIC au 1er juin prochain. Il atteindra désormais 4 493,71 francs par mois sur la base de trente-neuf heures de travail par semaine.

Vendredi 30 mai 1986

3. L’Allemagne fédérale, la Belgique, la France et les Pays-Bas ont signé à Stavanger un énorme contrat pour leur approvisionnement en gaz norvégien.

Vendredi 30 mai 1986

4. Le trafic ferroviaire est fortement perturbé par une grève organisée à l’appel des trois fédérations de cheminots (CGT, CFDT et Autonomes), qui protestent contre le gel des salaires, la baisse des effectifs et une mauvaise application des trente-cinq heures pour les conducteurs. Au moins la moitié des agents de conduite ont cessé le travail : entre un train sur deux (TGV) et un sur cinq a circulé.

Vendredi 30 mai 1986

5. Surprise lors du conseil d’administration de la RATP : alors que l’on donnait partant, le dernier président communiste d’une société nationale, Claude Quin (photo), a conservé son fauteuil, probablement de façon provisoire. Jugeant l’entreprise trop dépensière et souhaitant 280 millions de francs d’économie, le nouveau ministre des Transports Jacques Douffiagues souhaite le départ de Quin au plus vite.

6. Dans la soirée, une jeune femme de vingt-et-un ans a subi un viol collectif à Corbas, dans la banlieue de Lyon. Pendant plus de deux heures, une quinzaine de jeunes hommes ont enivré et battu leur victime dans un jardin public proche de la place de la Mairie avant d’abuser d’elle à l’extérieur de la ville et de l’abandonner dans un état comateux devant le domicile de ses parents (les bourreaux seront arrêtés deux jours plus tard et sept - dont quatre mineurs - écroués et inculpés de viols et torture).

7. Clôture à Paris de la réunion du Haut Conseil de la francophonie, sur le thème « Francophonie et opinion publique ».

Vendredi 30 mai 1986

8. Nouvel essai nucléaire français dans le Pacifique.

Vendredi 30 mai 1986

9. Légère fuite d’hexafluorure d’uranium à la centrale nucléaire de Pierrelatte, dans la Drôme. La direction assure qu’il n’y a pas eu de dégagement dans l’atmosphère et qu’il n’y aucun danger pour les employés ou la population.

Vendredi 30 mai 1986

10. 60 % du capital du constructeur de deux-roues français MBK (l’ancien Motobécane) ont été vendus au Japonais Yamaha, qui devient ainsi majoritaire. MBK était au bord du dépôt de bilan. Un plan de suppression de trois cents emplois a été conclu.

Vendredi 30 mai 1986

11. Membre présumé du GAL, Pierre Baldès a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité pour le meurtre d’un jeune homme le 29 mars 1985.

Vendredi 30 mai 1986

12. Ouverture au musée parisien des Arts de la mode de la rétrospective Yves Saint-Laurent. Les vingt-huit années de création du couturier sont présentées au public.

Vendredi 30 mai 1986

13. Les tours se suivent et se ressemblent pour Yannick Noah à Roland-Garros. Toujours affaibli par sa blessure au tendon, le numéro un français a cependant réussi à se qualifier pour les huitièmes de finale en battant en quatre sets et trois heures et demi de match l’Espagnol Fernando Luna. Noah a avoué avoir pensé abandonner. Guy Forget s’est qualifié plus facilement en trois sets face à un jeune espoir allemand.

Vendredi 30 mai 1986

14. Quelques flocons de neige sont tombés sur les Vosges et sur l’Auvergne.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Jeudi 29 mai 1986

1. Dans la matinée, le Premier ministre a pour la troisième fois engagé à l’Assemblée nationale la responsabilité de son gouvernement (article 49.3) sur l’adoption de la loi de finances rectificative pour 1986. Le groupe socialiste a aussitôt déposé une motion de censure. Le même jour a débuté le débat sur la suppression de l’autorisation administrative de licenciement.

Jeudi 29 mai 1986

2. Réagissant aux projets de loi sur la sécurité présentés en Conseil des ministres, le Syndicat national de la magistrature évoque un renversement total des rapports entre l’Etat et la population : désormais, selon les magistrats, tous les citoyens sont considérés comme suspects et les étrangers en situation irrégulière.

Jeudi 29 mai 1986

3. Le ministre de l’Economie et des Finances Edouard Balladur a annoncé que la France allait rembourser une partie de sa dette extérieure plus tôt que prévu : elle devrait passer ainsi de quatre-trois milliards fin mars à dix-sept milliards en juillet.

Jeudi 29 mai 1986

4. Selon les chiffres définitifs de l’Insee, l’inflation était de + 0,4 % au mois d’avril. Sur un an, la hausse des prix est de + 2,6 %.

Jeudi 29 mai 1986

5. La première surprise du tournoi de Roland-Garros s’est déroulée au deuxième tour avec l’élimination du Suédois Stefan Edberg (photo), tête de série n°5, battu par son compatriote Mikael Pernfors. Henri Leconte s’est qualifié pour le troisième tour des Internationaux de France en battant l’Israélien Amos Mansdorf. De son côté, son compatriote Thierry Tulasne a été éliminé par l’Italien Claudio Panatta en cinq sets. Qualifications par ailleurs du Suédois Mats Wilander, de l’Allemand de l’Ouest Boris Becker.

Jeudi 29 mai 1986

6. Le groupe de synthépop britannique Orchestral Manoeuvres in the Dark (OMD) sont son septième album en 1986, The Pacific Age. Le disque contient notamment le titre Forever Live and Die :

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Mercredi 28 mai 1986

1. Conseil des ministres axé sur la sécurité. Le gouvernement a adopté quatre projets de loi du ministre de la Justice Albin Chalandon concernant le renforcement de la lutte contre le terrorisme, la criminalité et la petite délinquance : renforcement des contrôles préventifs d’identité par les forces de l’ordre (ces vérifications concerneront tout le monde, à tout moment et n’importe où ; refuser un contrôle deviendra une infraction passible d’une amende et de dix jours à trois mois de prison ; en cas d’informations inexacts ; les policiers pourront photographier et prendre les empreintes de la personne contrôlée), durcissement de l’application des peines (peine de sûreté de vingt ans minimum et trente ans maximum pour les condamnés à perpétuité, réductions de peine plus stricts, interdiction de séjour de trois ans maximum pour les étrangers), centralisation des informations judiciaires à Paris et la procédure de comparution immédiate pour les petites infractions sera étendue en cas de « charges suffisantes » (procédure jusque-là réservée aux uniques cas de flagrant-délit). En matière de terrorisme et de grande criminalité, la garde à vue pourra être portée de deux à quatre jours, les repentis dénonçant leurs complices bénéficieront de remises de peine et il n’y aura plus de jury populaire pour les procès criminels liés à un acte terroriste (cour d’assises composée uniquement de magistrats). Le conseil des ministres a d’autre parti autorisé le Premier ministre à engager la responsabilité du gouvernement pour faire adopter le collectif budgétaire.

Mercredi 28 mai 1986

2. Les députés ont adopté la nuit dernière plusieurs mesures fiscales, certaines controversées, à l’issue d’un vote bloqué : les détenteurs d’avoirs à l’étranger bénéficieront d’une amnistie et d’un certificat d’anonymat s’ils rapatrient leurs fonds avant le 1er janvier 1987, moyennant une taxe de 10 % ; le Fisc ne pourra plus contrôler que les deux dernières déclarations fiscales des salariés et les trois dernières des sociétés et des professions libérales (contre les quatre dernières années jusqu’à présent). La gauche dénonce des décisions qui vont favoriser les gros fraudeurs.

Mercredi 28 mai 1986

3. A l’issue d’un entretien avec le Premier ministre, le dirigeant syndicaliste patronal René Bernasconi (photo), considérant que les promesses électorales ont été tenues, a lancé un appel à tous les chefs d’entreprise des PME et PMI pour qu’ils embauchent.

Mercredi 28 mai 1986

4. Le ministre de la Culture est l’invité de l’Heure de Vérité sur Antenne 2. Concernant la privatisation de TF1, François Léotard a déclaré que 50 % de la chaîne seront cédés à un opérateur, 40 % proposés au public et 10 % réservés aux salariés de la première chaîne. Il n’a par ailleurs pas exclu de participer à la course aux présidentielles de 1988.

Mercredi 28 mai 1986

5. Le sondage mensuel BVA pour Paris-Match concernant la cote de popularité des personnalités politiques est à la baisse pour tous : - 10 points pour François Léotard, - 8 pour Jacques Chirac et - 3 pour François Mitterrand.

Mercredi 28 mai 1986

6. Ouverture devant la Cour d’assises de Pau du premier procès d’un tueur du Groupe antiterroriste de libération, le tristement célèbre GAL espagnol : jugé pour le meurtre à Bayonne d’une personne n’ayant aucun lien avec la cause basque (29 mars 1985), l’accusé est un petit truand français de trente-quatre ans, Pierre Baldès. Actuellement, les prisons françaises accueillent vingt-sept membres présumés du GAL, tous issus de la petite criminalité française et engagés par des hommes venus d’Espagne.

Mercredi 28 mai 1986

7. Nouvelle chute à la Bourse de Paris : les valeurs françaises ont perdu 1,4 % au terme d’une séance peu active.

8. Début à Paris de la réunion du Haut Conseil de la francophonie, sur le thème « Francophonie et opinion publique ».

Mercredi 28 mai 1986

9. Sorties cinématographiques : Aigle de fer (action israélo-canado-américain de Sidney J. Furie, avec Louis Gossett Jr., Jason Gedrick, David Suchet et Larry B. Scott).

Mercredi 28 mai 1986

10. Grosse inquiétude pour les bleus lors du dernier match de préparation avant le début du Mundial : à Tlaxcala, l’équipe de France a été battue deux buts à zéro par les Pumas de Mexico, une équipe de première division mexicaine.

Mercredi 28 mai 1986

11. Tournoi de tennis de Roland-Garros. Après un premier tour déjà très difficile, Yannick Noah (photo) a encore mis plus de trois heures et quatre sets pour battre un Américain classé 80e joueur mondial. Si Guy Forget a rejoint le numéro un tricolore, les Français Nathalie Hermann, Catherine Suire et Pascale Etchemendy ont été éliminées.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Mardi 27 mai 1986

1. S’exprimant devant les futurs officiers de l’armée de terre française à Saint-Cyr-Coëtquidan, le président Mitterrand de nouveau donné la priorité à la dissuasion et à une politique de défense indépendante. Le chef de l’Etat a ainsi réitéré son opposition à la participation de la France au projet américain Initiative de défense stratégique.

Mardi 27 mai 1986

2. L’ancien président Valéry Giscard d’Estaing a présenté à l’Assemblée nationale un amendement à la loi de finances rectificative qui ferait en sorte que l’administration fiscale ne puisse plus poursuivre les contribuables au-delà de trois ans au lieu de quatre précédemment.

Mardi 27 mai 1986

3. La Haute-Autorité de l’audiovisuel a renvoyé à une date ultérieure (non fixée) la question de la situation des radios locales de la Région parisienne. Leurs autorisations d’émettre arrivent pourtant à échéance le 29 mai.

Mardi 27 mai 1986

4. Le président Mitterrand a rencontré Elena Bonner. L’épouse du dissident soviétique Andreï Sakharov (photo) a également été reçue par les présidents de l’Assemblée nationale (Jacques Chaban-Delmas) et du Sénat (Alain Poher) ainsi que par l’ancien Premier ministre centriste Raymond Barre.

Mardi 27 mai 1986

5. Légère reprise des valeurs françaises à la Bourse de Paris (+ 0,5 %) après la grosse chute de la veille.

Mardi 27 mai 1986

6. Essai nucléaire français sur l’atoll de Mururoa.

Mardi 27 mai 1986

7. Premier tour des Internationaux de France de tennis : blessé à un tendon, Yannick Noah (photo) a eu beaucoup de mal à battre son compatriote Tarik Benhabiles, en cinq sets.

Mardi 27 mai 1986

8. En 1986, le groupe de funk américain Kool and the Gang sort son 17e album, Forever, le dernier à connaître un grand succès international, grâce notamment aux titres Stone Love et Victory :

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Lundi 26 mai 1986

1. Dans le cadre de l’affaire du Carrefour du développement, le ministre de la Coopération Michel Aurillac (photo) a porté plainte pour détournement de fonds publics.

Lundi 26 mai 1986

2. Le Premier ministre Jacques Chirac s’est entretenu avec Elena Bonner à l’hôtel Matignon. Accompagnée de sa fille, l’épouse du dissident soviétique Andreï Sakharov a demandé au chef du gouvernement français de l’aider à obtenir la libération de son mari. Elle s’est ensuite rendue à l’Académie française des Sciences, où elle a reçu le diplôme de membre associé décerné à son mari en 1981.

Lundi 26 mai 1986

3. La Bourse de Paris a connu la plus forte chute de ses valeurs depuis le 11 mai 1981. Trois jours après une première baisse en raison des prises des bénéfices des étrangers, l’indice général a perdu 6,7 % en une seule séance à la suite des ventes réalisées par de petits porteurs effrayés, mais certaines sociétés ont subi une dégringolade atteignant les 20 %. Quatorze valeurs ne sont plus cotées sur le marché (Printemps, Nord-Est, Chargeurs, CGIP, PM Labinal, etc.) et plus de soixante-dix ont été un moment réservées à la baisse.

Lundi 26 mai 1986

4. Un détenu s’est échappé à 10 h 45 de la prison de la Santé, située au cœur de Paris : il a réussi à grimper sur les toits de l’établissement pour monter ensuite à bord d’un hélicoptère piloté par son épouse Nadine et qui avait décollé de l’aérodrome de Saint-Cyr-l’Ecole. Michel Vaujour, qui purgeait une peine de dix-huit ans de réclusion criminelle (une dizaine de condamnations, trois fois évadé, trois fois repris), avait récupéré un sac jeté de l’appareil qui contenait un filin et une arme avec laquelle il a menacé les gardiens. Il était initialement accompagné d’un autre prisonnier qui a renoncé à s’enfuir au dernier moment. L’hélicoptère s’est rapidement sur le campus de la Cité universitaire où le groupe a disparu. Le ministre de la Justice Albin Chalandon dénonce des prisons insuffisamment équipées et le laxisme du précédent gouvernement (Vaujour sera repris en septembre).

Lundi 26 mai 1986

5. L’ancien ministre de la Culture Jack Lang a remis à l’acteur Alain Delon (photo) les insignes de commandeur de l’ordre des Arts et Lettres, en présence de Jean-Marie le Pen. La cérémonie s’est déroulée au Théâtre des Champs-Elysées.

Lundi 26 mai 1986

6. Début des Internationaux de France de tennis à Roland-Garros. Se sont notamment qualifiés pour le deuxième tour : Ivan Lendl et les Françaises Catherine Suire et Nathalie Hermann.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Dimanche 25 mai 1986

1. Deux leaders communistes sont invités de deux grandes radios nationales : au Club de la presse d’Europe 1, Pierre Juquin (photo) s’est déclaré prêt à redevenir un simple militant et à ne plus exercer de fonctions dirigeantes si son avis dérangeait les camarades. Interrogé sur cette déclaration au Grand Jury RTL/Le Monde, Charles Fiterman a répondu « sans intérêt », laissant entendre que le comportement solitaire de Juquin pouvait contribuer à faire perdre le PCF.

Dimanche 25 mai 1986

2. Avant de rentrer en URSS, Elena Bonner, l’épouse du dissident Sakharov, fait escale pour quelques jours à Paris. De nombreux journalistes l’attendaient à l’aéroport.

Dimanche 25 mai 1986

3. Fermeture du troisième et dernier haut-fourneau de Pompey, en Meurthe-et-Moselle.

Dimanche 25 mai 1986

4. Organisée par le chanteur irlandais Bob Geldof et l’Unicef, une grande fête sportive s’est déroulée à Paris, place du Trocadéro, en faveur du mouvement international Sport Aid. Plus de 260 villes de soixante-quinze pays ont participé à l’événement pour récolter des fonds contre la famine en Afrique. La « course contre le temps » a rassemblé avenue Foch des milliers de personnes, au prix de vingt francs par dossard.

Dimanche 25 mai 1986

5. Finale de la Coupe des Nations de tennis : à Düsseldorf, la France a battu la Suède deux à un. C’est la première fois que les Français remportent ce titre.

Dimanche 25 mai 1986

6. Grand Prix de Formule 1 de Belgique, disputé sur le circuit de Spa : victoire du Britannique Nigel Mansell (photo). Jacques Laffite (Ligier-Renault) s’est classé cinquième, Alain Prost (McLaren-TAG) sixième et Philippe Streiff (Tyrrell-Renault) douzième. René Arnoux (Ligier-Renault) et Patrick Tambay (Lola-Ford) ont abandonné.

Dimanche 25 mai 1986

7. Une semaine après avoir remporté la Coupe de France, Le Pontet a été sacré champion de France de jeu à XIII : le club du Vaucluse a battu le XIII Catalan 19 à 6, devant 8 000 spectateurs.

Dimanche 25 mai 1986

8. En 1986, Johnny Hallyday sort son 35e album studio, Gang. Ecrit et réalisé par Jean-Jacques Goldman, le disque contient notamment les tubes Laura, Je te promets, Je t’attends et L’envie :

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Samedi 24 mai 1986

1. Soumis au Conseil d’Etat, le projet de loi sur l’audiovisuel a été modifié sur trois points : il n’est plus question de privatiser FR3, la SFP sera au contraire entièrement privatisable et le rachat de TF1 sera soumis à un système d’enchères. Dès la publication de la loi, les concessions de la 5 et de la 6 seront résiliées. Pour leur part, les présidents des trois chaînes de télévision publique (Hervé Bourges, Jean Drucker et Janine Langlois-Glandier) ont publié un communiqué commun protestant officiellement contre les déclarations tenues la veille par Jacques Chirac concernant l’information sur le petit écran. Ils rappellent que seule la Haute-Autorité est habilitée à veiller au bon équilibre de l’information. Les syndicats de journalistes accusent le Premier ministre d’avoir jeté le masque et de préparer une véritable « chasse aux sorcières ».

Samedi 24 mai 1986

2. Plusieurs milliers de personnes ont manifesté contre le nucléaire dans les rues de Paris à l’appel des mouvements écologistes et d’extrême-gauche. Les manifestants ont dénoncé la publicité « mensongère » d’EDF et demandé l’arrêt des essais nucléaires français dans le Pacifique.

Samedi 24 mai 1986

3. Au lendemain du rappel à Paris pour consultation de l’ambassadeur de France en Tunisie Eric Rouleau, Jacques Chirac a été reçu par le président Habib Bourguiba et le Premier ministre Mohamed Mzali à l’occasion d’une visite éclair de quatre heures à Tunis. Les deux hommes ont discuté de la relance de la coopération entre les deux pays et le chef du gouvernement français a assuré le président tunisien qu’en cas d’agression étrangère la France apporterait son aide à la Tunisie.

Samedi 24 mai 1986

4. Les propriétés et biens détenus en France par l’ancien dictateur haïtien Jean-Claude Duvalier sont mis sous séquestre par la justice française à la demande du gouvernement. La saisie concerne notamment le château de Théméricourt (photo), situé dans le Val-d’Oise.

Samedi 24 mai 1986

5. L’ex-FLNC a officiellement revendiqué l’attentat qui avait fait deux morts à Cargèse dans la nuit du 15 au 16 mai.

Samedi 24 mai 1986

6. Panique dans le ciel : ayant décollé sans autorisation d’un aérodrome situé près de Manchester à bord un Cessna volé (« acheté » à son propriétaire avec des billets de Monopoly), un pilote britannique de cinquante ans, Robert Grant, a mis le cap sur la France. Craignant d’avoir affaire à un avion suicide, un hélicoptère de la RAF puis un chasseur de l’armée de l’air française sont intervenus pour obliger l’appareil à se poser sur l’aéroport de Creil, dans l’Oise

Samedi 24 mai 1986

7. Finale du championnat de France de rugby : dans un Parc des Princes de Paris archicomble, le Stade toulousain a battu le SU Agen 16 à 6, sous les yeux du président Mitterrand. Les vainqueurs ont marqué un essai (Bonneval) et quatre pénalités (Lopez 3 et Gabernet 1), tandis que les vaincus sont à créditer de deux essais (Bérot les deux fois).

Samedi 24 mai 1986

8. Tournoi de volley-ball pré-mondial : à Paris, la France a battu la Pologne trois sets à zéro.

Samedi 24 mai 1986

9. Pour son second match préparatoire, l’équipe de France de football a fait match nul contre les espoirs mexicains un à un, à Tlaxcala. Platini a marqué le but français sur penalty.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Vendredi 23 mai 1986

1. Pour son premier déplacement officiel en province, le Premier ministre Jacques Chirac s’est rendu à Autun (Saône-et-Loire) pour assister au déjeuner des Journées parlementaires des sénateurs républicains indépendants menés par Alain Poher. Le chef du gouvernement a assuré qu’il utiliserait tous les moyens constitutionnels pour mettre en œuvre le programme RPR-UD. Concernant l’audiovisuel il conseille à chacun - et en particulier le président de la République sans le nommer - de se reprendre. Il a par ailleurs mis en garde les journalistes contre les excès et les déformations de leurs commentaires, ajoutant qu’il faut que l’information à la radio et à la télévision « conserve une certaine dignité ».

Vendredi 23 mai 1986

2. Les services du Premier ministre ont transmis à la rédaction d’Antenne 2 des lettres laconiques portant la date du 14 mai et des photos des quatre journalistes de la chaîne française enlevés au Liban (Philippe Rochot, Georges Ansel, Aurel Cornea et Jean-Louis Normandin).

Vendredi 23 mai 1986

3. Les douze Etats de la Communauté économique européenne ont condamné les raids sud-africains commis trois jours plus tôt contre le Zimbabwe, la Zambie et le Botswana.

Vendredi 23 mai 1986

4. Europe 1 a décidé de se séparer de Jean-François Kahn (photo) et de mettre ainsi fin au débat contradictoire diffusé le dimanche matin et opposant Jean-François Kahn et Alain Duhamel. Le directeur général du groupe Hachette (qui possède majoritairement la station de radio) Jacques Lehn a fait savoir qu’ils n’allaient pas payer des gens pour dire l’inverse des opinions de la maison : J.F. Kahn est partisan d’une télévision publique alors qu’Hachette est candidat au rachat de TF1.

Vendredi 23 mai 1986

5. Créé en 1951 à Venise, l’opéra en trois actes The Rake’s Progress d’Igor Stravinski, sur un livret de Wystan Hugh Auden et Chester Kallman, est reprise à Lille dans une mise en scène du cinéaste américain Robert Altman.

Vendredi 23 mai 1986

6. Selon un sondage Sofres publié par le journal La Croix, 60 % des Françaises s’intéressent très peu ou pas du tout à la prochaine Coupe du monde de football.

Vendredi 23 mai 1986

7. Emmené par la chanteuse d’origine cubaine Gloria Estefan, le groupe Miami Sound Machine participe également en 1986 à la bande originale du film Top Gun, avec la chanson Hot Summer Nights :

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Jeudi 22 mai 1986

1. Votée par les députés communistes et du Front national, la motion de censure socialiste contre le gouvernement a été logiquement rejetée. Le projet de loi sur le retour au scrutin majoritaire à deux tours est considéré comme adopté en première lecture. Avant le scrutin, le socialiste Roland Dumas avait dénoncé les méthodes expéditives du gouvernement tandis que le Front national a qualifié Jacques Chirac de « soudard » ayant « violé l’Assemblée nationale ». Le Parti communiste avait organisé à Paris une manifestation contre le retour au scrutin majoritaire ; dans le défilé, on dénonçait un gouvernement de voleurs et de tripatouilleurs.

Jeudi 22 mai 1986

2. L’entretien entre le Premier ministre Jacques Chirac et le vice-Premier ministre iranien Ali Reza Moayeri a été jugé positif par les deux hommes. La question des otages français détenus au Liban a notamment été évoquée a indiqué l’envoyé de Téhéran au cours de la première conférence de presse donnée en France par un responsable iranien depuis la Révolution islamique (1979). M. Moyaeri a assuré que l’Iran n’avait aucun rapport avec les enlèvements mais que son pays était prêt à intervenir auprès des kidnappeurs pour obtenir la libération des otages. A trois conditions : que la France paie sa dette d’un milliards de dollars, que Paris s’engage à ne plus signer de contrats de ventes d’armes avec l’Irak et que certains opposants iraniens réfugiés sur le territoire français soient extradés. Ce dernier point a été rejeté par le chef du gouvernement français. A propos du Liban, Jacques Chirac a déclaré qu’il n’était pas question que la France se désengage de ce pays ni qu’elle se retire de la FINUL.

Jeudi 22 mai 1986

3. Jacques Chirac a déclaré que la France ne doit pas rester à l’écart de l’Initiative de défense stratégique américaine (« guerre des étoiles »), qu’il qualifie de « grand mouvement inévitable, irréversible et justifié ». Evoquant l’Afrique du Sud, le Premier ministre a affirmé que la politique de sanctions ne sert qu’à « donner bonne conscience aux privilégiés et aux nantis ».

Jeudi 22 mai 1986

4. Annonce de mauvais chiffres concernant le commerce extérieur de la France au mois d’avril : 4,8 milliards de francs de déficit. Le ministre Michel Noir évoque une « extraordinaire gravité », affirmant que les charges trop lourdes font perdre des parts de marché aux entreprises françaises.

Jeudi 22 mai 1986

5. Le décret rétablissant l’anonymat pour les transactions d’or a été publié au Journal officiel. Les douaniers ne pourront plus demander aux possesseurs d’or de justifier la provenance des pièces et lingots et les acheteurs ne seront plus tenus de payer l’or par chèque au-delà de 10 000 francs. Le gouvernement souhaite ainsi dégeler des capitaux qui restaient à l’abri dans des coffres et des bas de laine.

Jeudi 22 mai 1986

6. Intervenant à Montauban au congrès du CNJA, le ministre de l’Agriculture François Guillaume a annoncé une baisse de 2 % des taux d’intérêts pour les prêts aux jeunes agriculteurs.

Jeudi 22 mai 1986

7. Les ministres de la Défense de l’OTAN ont ratifié, avec de sérieuses réserves, le projet américain sur la modernisation des armes chimiques. Le texte avait été adopté le 15 mai par les ambassadeurs des pays membres de l’Organisation atlantique, à l’exception de la France.

Jeudi 22 mai 1986

8. Un scandale éclate sur la remise un an plus tôt par la faculté des lettres de Nantes d’un diplôme de doctorat de troisième cycle avec mention « très bien » à un négationniste notoire. De nombreux journalistes et historiens dénoncent un « tissu d’invraisemblances » dans la « thèse explosive » soutenu le 18 juin 1985 par Henri Roques (photo) en littérature comparée au sujet des versions françaises et allemandes des récits de Kurt Gertstein. Sans nier directement l’existence des chambres à gaz, l’ancien secrétaire de la Phalange française soutient les écrits de Robert Faurisson, le directeur de thèse officieux. Le jury était composé de proches du mouvement GRECE. Le ministère de l’Education nationale s’empare de la question.

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog