Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Retour vers le passé

Retour vers le passé

C'était il y a 30 ans en France, jour pour jour...

Publié le par Nominoe

1. Un attentat a été commis dans la soirée à Paris, rue du Temple : trois personnes d’origine indiennes ont été légèrement blessées. La bombe était placée dans la cage d’escalier d’un immeuble fréquenté par des immigrés originaires du sous-continent indien.

Jeudi 31 octobre 1985

2. Présentation officielle des deux projets sur la construction du tunnel sous la Manche doit à terme relier la France à l’Angleterre. Le premier est un pont-tunnel conçu par Euroroute pour un coût de 56,5 milliards de francs, avec la création de 40 000 emplois ; le second, moins cher (27 milliards), est un unique double-tunnel proposé par France-Manche (19 000 emplois créés).

Jeudi 31 octobre 1985

3. La justice a donné raison au président du Club sports de glace (CSG) de Strasbourg. Ayant mis fin à la tolérance de ses prédécesseurs, Ernest Rickert appliquait les règles de la fédération française qui refuse que des femmes pratiquent le hockey sur glace : « ce n’est pas un sport féminin ». Les parents de la petite Angela, qui voulait pratiquer ce sport, ont décidé de faire appel pour « discrimination sexiste ».

Jeudi 31 octobre 1985

4. La boxe va mal en France : médaillé de bronze des super-welters aux jeux de Los Angeles, Christophe Tiozzo a gagné son premier combat chez les professionnels, mais dans une salle de Bercy quasiment vide de spectateurs…

5. Il fait - 7° à Troyes !

Jeudi 31 octobre 1985

6. Deux ans après le tube Succès fou, Christophe sort le 45-tours Ne raccroche pas :

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Mercredi 30 octobre 1985

1. Conseil des ministres : le gouvernement a décidé un plan d’urgence d’un milliard de francs pour permettre aux plus déshérités de faire face à l’hiver qui approche : les familles en difficulté n’auront notamment pas à craindre de coupures de courant en cas de factures impayées (une action déjà effectuée durant l’hiver 1984-1985 dans le Pas-de-Calais). Selon un sondage Louis-Harris publié ce jour par La Croix, 52 % des Français se déclarent prêts à des actions bénévoles en faveur des « nouveaux pauvres ».

Mercredi 30 octobre 1985

2. Par 196 voix contre 119, les sénateurs français ont repoussé la ratification du protocole européen sur l’abolition de la peine de mort. Par ailleurs, le ministre de la Justice Robert Badinter (photo) a déclaré devant la Haute Assemblée que la réforme du code pénal ne restera qu’un projet. Il reconnaît avec des regrets que d’autres priorités législatives ont différé la discussion.

Mercredi 30 octobre 1985

3. Intervenant devant des journalistes français à Trèves, en Allemagne, le général Philippe Arnold, commandant de la première division blindée stationnée en Allemagne de l’Ouest, a vivement critiqué l’insuffisance de l’armement français, ainsi que les retards pris par l’armée blindée.

4. Fondation du Club Victor-Hugo pour les Etats-Unis d’Europe.

Mercredi 30 octobre 1985

5. Pour la deuxième fois depuis le début du mois d’octobre, le dollar est repassé sous la barre des huit francs : en perdant cinq centimes, le billet vert cote désormais 7,97 F.

Mercredi 30 octobre 1985

6. Affaire des Irlandais de Vincennes : un nouveau témoin, Bernard Jégat, un sympathisant de la cause irlandaise entendu par le juge d’instruction, met une nouvelle fois en cause le capitaine Barril (photo). L’officier du GIGN est accusé d’avoir déposé lui-même en août 1982 les armes qui ont servi ensuite de pièces à conviction. Le capitaine Barril a annoncé immédiatement qu’il allait porter en plainte en diffamation contre le journal le Monde qui a publié le témoignage le mettant en cause.

Mercredi 30 octobre 1985

7. Une reconstitution a été organisée dans l’enquête sur le meurtre du petit Grégory : pendant cinq heures, les différents témoins ont répété leurs versions des trente minutes durant lesquelles l’enfant a disparu. Présente sur les lieux, sa mère, Christine Villemin, a refusé de faire les gestes qu’elle nie avoir fait.

Mercredi 30 octobre 1985

8. Le journaliste et écrivain Louis Pauwels a été élu à l’Académie des Beaux-Arts.

9. Sorties cinématographiques :

Mercredi 30 octobre 1985

- Retour vers le futur, de Robert Zemeckis, avec Michael J. Fox, Christopher Lloyd, Lea Thompson, Crispin Glover et Thomas F. Wilson.

Mercredi 30 octobre 1985

- Les Bêtes féroces attaquent, horreur italien de Franco E. Prosperi, avec Lorrain De Selle, John Aldrich et Ugo Bologna.

Mercredi 30 octobre 1985

10. Qualifications pour la Coupe du monde de football 1986 : au Parc des Princes de Paris, la France bat le Luxembourg six buts (Rocheteau 3, Touré, Fernandez, Giresse) à zéro, devant 28 597 spectateurs.

11. On relève un minimum de - 5°6 au Bourget. Il ne fait pas plus de 2°1 à Chartres l'après-midi et quelques flocons voltigent déjà en Eure-et-Loir.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Mardi 29 octobre 1985

1. Nouvelle fronde d’un élu rocardien contre la direction nationale du PS : septième sur la liste pour les législatives de 1986 (et donc inéligible), Gérard Houteer, député de la Haute-Garonne, a démissionné du groupe socialiste à l’Assemblée nationale. Ce franc-tireur avait été le seul député socialiste à ne pas voter l’abolition de la peine de mort en 1981.

Mardi 29 octobre 1985

2. Les partenaires sociaux ont enfin réussi à s’entendre de justesse pour combler le déficit de l’Unedic. Seule la CGT refuse de signer le protocole d’accord conclu la nuit dernière après douze heures d’intenses discussions. La centrale d’Henri Krasucki considère que les droits des chômeurs sont une fois de plus bradés. L’augmentation des cotisations de 0,38 % devrait rapporter dix milliards de francs sur deux ans ; patrons et salariés y contribueront pour moitié. L’allocation de base des nouveaux chômeurs est réduite de 42 à 40 % de l’ancien salaire, mais il est prolongé de deux à trois mois. Cet accord est valable jusqu’au 31 décembre 1987.

3. Clôture à Lourdes de l’Assemblée des évêques français.

Mardi 29 octobre 1985

4. Créé par le préfet Robert Broussard, le nouveau groupe d’intervention de la police contre le terrorisme, le RAID, est présenté au public à l’Ecole supérieure des inspecteurs de Cannes-Ecluses, en Seine-et-Marne.

Mardi 29 octobre 1985

5. Trois professeurs de médecine de l’hôpital Laënnec, à Paris, J.-M. Andrieu, P. Even et Alain Venet, ont fait sensation en annonçant devant trois cents journalistes avoir obtenu de bons résultats dans le traitement du Sida avec la cyclosporine, un médicament utilisé généralement pour lutter contre les rejets chez les greffés. Mais l’intérêt de cette thérapeutique, utilisée seulement depuis une semaine sur six malades, est immédiatement contesté en France et à l’étranger.

Mardi 29 octobre 1985

6. Un affluent de l’Allier, la Sénouire, a été victime d’une pollution : environ six cents litres d’un produit utilisé pour le traitement du bois, le chrysoline P 100, se sont déversés par erreur dans la rivière. L’approvisionnement en eau potable de Clermont-Ferrand et Vichy est menacé.

7. Octobre a débuté comme un été mais se termine comme un hiver : une température de - 4°8 est enregistrée à Melun.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Lundi 28 octobre 1985

1. Mécontent de la liste envisagée par la direction dans son département, le maire rocardien de Schiltigheim Alfred Muller a démissionné du Parti socialiste pour former sa propre liste dissidente dans le Bas-Rhin.

Lundi 28 octobre 1985

2. Réagissant aux propos tenus la veille par Jacques Chirac, Jean-Marie Le Pen (photo) a déclaré que le Front national ne participera pas à un gouvernement qui ne remplira pas certaines conditions et en particulier des « conditions de loyauté », sans préciser ce qu’il entendait par là…

3. Nouvelle réunion des partenaires sociaux pour tenter de trouver une solution aux difficultés de l’Unedic. C’est la sixième fois que le patronat et les syndicats se retrouvent à ce sujet depuis début septembre.

Lundi 28 octobre 1985

4. L’usine anglaise de Ryton, établie près de Coventry, commence la production des Peugeot 309, première voiture « étrangère » construite au Royaume-Uni.

Lundi 28 octobre 1985

5. Classée il y a quelques semaines encore zone sinistrée en raison de la sécheresse, la Corse est aujourd’hui victime de violents orages et d’inondations catastrophiques. Des torrents de boue, atteignant par endroit quatre mètres de haut, ont déferlé dans les rues de Bastia. Deux cents millimètres de pluie ont arrosé la ville. Des maisons ont du être évacuées. La voie ferrée a été arrachée sur 150 mètres et plusieurs routes sont coupées, notamment en direction de l’aéroport.

Lundi 28 octobre 1985

6. Création à Florence, par Alain Damiens, du Dialogue de l’ombre double, œuvre pour clarinette et dispositif électroacoustique composée par le Français Pierre Boulez (photo) et inspirée par la scène l’ombre double du Soulier de satin de Paul Claudel.

Lundi 28 octobre 1985

7. Agée de vingt-et-un ans, Whitney Houston, sort en 1985 son premier album, intitulé tout simplement Whitney Houston. On y trouve les premiers succès chanteuse originaire du New Jersey : Greatest Love of All, Saving All My Love for You et How Will I Know :

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Dimanche 27 octobre 1985

1. Un débat télévisé a opposé pendant une heure et demi sur TF1 Laurent Fabius (photo) à Jacques Chirac. Les deux hommes n’ont pas révélé grand-chose de nouveau sur leurs politiques respectives. Le président du RPR a confirmé qu’il était hors de question de gouverner avec l’extrême-droite, tandis que le Premier ministre l’a accusé de ne n’avoir que des « idées générales », dont les grandes lignes sont « Il faut que » ou « Il n’y a qu’à ». Au fil des minutes, un ton de plus en plus vif à succédé à des échanges initialement cordiaux, chacun dénonçant les échecs de l’autre : « cessez d’intervenir (…) un peu comme le roquet » a lancé M. Chirac, auquel M. Fabius a rappelé d’un ton agacé qu’il s’adressait au Premier ministre de la France. Un sondage réalisé à l’issue de l’émission donne l’avantage au leader de l’opposition de droite : seulement un téléspectateur sur trois a été convaincu par le chef du gouvernement.

Dimanche 27 octobre 1985

2. Hold-up spectaculaire dans le musée parisien Marmottan, rue Louis Boilly: dans la matinée et en public, cinq bandits armés de pistolets et à visage découvert ont réussi à s’enfuir avec neuf tableaux peints par des maîtres impressionnistes. Parmi les toiles dérobées figurent cinq Monet (dont le très célèbre Impression, soleil levant [photo]) et deux Renoir. Le butin est estimé à au moins cent millions de francs. Les six gardiens avaient été enfermés dans un cagibi. Le musée ne disposait de système d’alarme (chefs-d’œuvre invendables, ces tableaux seront retrouvés en 1990 en Corse, après une tentative de vente à la mafia japonaise).

Dimanche 27 octobre 1985

3. Une véritable bataille rangée s’est déroulée devant un hypermarché Continent de La Ville-du-Bois, dans l’Essonne. L’enseigne ouvrait ses portes pour la première fois un dimanche. Les petits commerçants voisins protestant contre cette concurrence et des employés souhaitant ne pas travail le jour du repos dominical ont bloqué l’accès à la grande surface, faisant face à d’autres salariés et des clients désireux de faire leurs courses. Les forces de l’ordre ont du intervenir pour libérer l’accès.

4. Ouverture du Festival de jazz de Paris.

5. Seconde édition du marathon de Reims : victoire d’Alain Lazare chez les hommes et de Chantal Langlacé chez les femmes.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Samedi 26 octobre 1985

1. Les parachutages pour les législatives de 1986 passent mal au Parti socialiste : les candidatures des ministres Jack Lang et Yvette Roudy dans les Hauts-de-Seine ont été rejetées par la commission exécutif du PS de ce département. D’autre part, l’élu du Calvados (Vire) Olivier Stirn (photo)doit toujours faire face à l’hostilité des responsables socialiste rocardiens de la Manche : réunis à Saint-Lô, ceux-ci persistent à refuser qu’il soit tête de liste malgré l’aval donné par Lionel Jospin et le congrès de Toulouse.

Samedi 26 octobre 1985

2. La désignation des têtes de liste pour les élections législatives de 1986 fait également des vagues à droite : dix conseillers municipaux RPR de la petite ville de Lannion, dans les Côtes-du-Nord, ont renvoyé leur carte de membre pour protester contre le parachutage de Bertrand Cousin, maire adjoint de Brest.

Samedi 26 octobre 1985

3. La France a procédé à un second essai nucléaire en deux jours à Mururoa (nom de code « Codros »).

Samedi 26 octobre 1985

4. A Lourdes, les évêques français ont décidé d’élaborer un exposé de la foi catholique à l’usage des adultes.

5. Réunies en congrès, les associations confessionnelles musulmanes de France envisagent de constituer un Parlement islamique.

Samedi 26 octobre 1985

6. Le pianiste virtuose américain d’origine ukrainienne Vladimir Horowitz, 81 ans, donne au théâtre des Champs-Elysées, le premier de ses deux concerts prévus à Paris (le second le 2 novembre). C’était la première fois depuis trente-quatre ans qu’il jouait en France. Pour obtenir leurs places à prix d’or (jusqu’à 1 100 francs), les spectateurs avaient du faire la queue nuit et jour.

Samedi 26 octobre 1985

7. L’alpiniste français Marc Batard a réussi exploit dans l’Himalaya : il est parvenu au sommet du mont Thamserku (6 806 mètres) sans l’appoint d’oxygène.

Samedi 26 octobre 1985

8. Des pluies diluviennes se sont abattues sur le Roussillon, notamment dans la région de l’étang du Canet où aucune goutte de pluie n’était tombée depuis quatre mois et demi. Une route est coupée par la brusque montée des eaux. Dans les Alpes (massif du Mercantour), c’est la neige qui a entraîné la fermeture de la départementale 64 au niveau du col de la Bonette.

Samedi 26 octobre 1985

9. Enorme succès de l’année 1985 (numéro un aux Etats-Unis, au Canada et en Australie), la chanson The Power of Love de Huey Lewis and the News est tirée de la bande originale du film Retour vers le futur :

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Vendredi 25 octobre 1985

1. Le président Mitterrand a installé le Haut-Conseil de la population et de la famille. Cette nouvelle instance, qui réunira plusieurs fois par an une quinzaine d’experts, doit s’interroger sur les questions ayant trait à la politique démographique. Le chef de l’Etat a demandé à cette institution d’ « ouvrir la société française à la différence afin de préparer son avenir ».

Vendredi 25 octobre 1985

2. Interrogée par des journalistes, Pierrette Le Pen accuse son ancien mari de faire régner un climat de terreur autour de lui.

Vendredi 25 octobre 1985

3. Afin de réduire les excédents de la production laitière (treize millions de tonnes), la Commission européenne a décidé de payer à partir du 1er janvier 1986 les éleveurs qui le souhaitent pour le lait qu’ils arrêteront de produire : s’ils ont stoppé toute production au 1er janvier 1987, ils recevront pendant sept ans quarante-deux centimes par litre de lait non produit. L’objectif est de réduire l’excédent de trois millions de tonnes. En France, 7 000 à 8 000 agriculteurs sont concernés pour 776 400 tonnes de lait.

Vendredi 25 octobre 1985

4. Le système de numérotation téléphonique passe à vingt-trois heures de sept à huit chiffres. Un exploit technologique concernant vingt-trois millions d’abonnés. 22 000 agents des PTT ont été mobilisés pour l’opération.

Vendredi 25 octobre 1985

5. Diffusion sur TF1, en direct du Lido, de la première cérémonie des Sept d’Or, récompensant le « meilleur » de la télévision française. Bernard Pivot est désigné comme le « meilleur animateur » et le « meilleur producteur » pour Apostrophes, Christine Ockrent « meilleure présentatrice de journal télévisé », François de Closets « meilleur journaliste », Gérard Holtz « meilleur journaliste sportif » et Evelyne Dhéliat « meilleure speakerine ». Les meilleures émissions sont : 7 / 7 (débat-actualité), Les Enfants du rock (variétés), Musiques au cœur (émission musicale), La Chasse aux trésors (jeu), Apostrophes (culturel), Le Disney Channel (jeunesse). Le Sept d’Or du « meilleur film de TV » revient à Jacques le fataliste et son maître de Claude Santelli, celui du « meilleur feuilleton » à Des grives aux loups de Philippe Monnier, tandis que Michel Bouquet et Suzanne Flon sont élus meilleurs comédiens et comédiennes, respectivement pour Christmas Carol et pour Mademoiselle Clarisse. Enfin, le prix du « meilleur spot publicitaire » est décerné à la pub Citroën de Richard Raynat.

6. Déluge sur Sète : cent cinquante et un millimètres de pluie se sont abattus sur la ville portuaire de l’Hérault.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Jeudi 24 octobre 1985

1. Succès relatif de la grande journée d’action nationale organisée par la CGT : si les manifestations ont été plutôt importantes, notamment à Paris (20 000 participants environ), Lyon et Marseille, le nombre de grévistes a été relativement faible. Le trafic à la SNCF n’a par exemple été que partiellement perturbé (un train sur deux sur les grandes lignes mais le TGV a roulé normalement) et les bus et le métro circulaient presque de façon normale dans la capitale (trafic réduit de moitié à Toulouse et Reims) ; à EDF, la production était en baisse de 25 à 30 %. Les dockers ont fait grève à 100 %. Pour autant, la centrale syndicale affirme que cette journée est totale réussite… Deux incidents graves similaires se sont produits au cours des défilés : une voiture a foncé sur le cortège à Paris, blessant gravement une personne et un véhicule a fait de même à Bordeaux (deux blessés légers).

Jeudi 24 octobre 1985

2. Le nouvel essai nucléaire expérimental français à Mururoa (nom de code « Héro ») est marqué par la présence sur place du Premier ministre, de son ministre de la Défense Paul Quilès, de personnalités (Haroun Tazieff), de parlementaires et de quelques journalistes. C’était la première fois que la France levait une partie du secret militaire entourant depuis toujours ces essais. Laurent Fabius a réaffirmé que ceux-ci n’ont aucune conséquence négative sur l’environnement. Envoyé par l’organisation Greenpeace, le voilier canadien Vega a été arraisonné par la marine nationale après être entré dans les eaux territoriales : les huit personnes présentes à bord ont été arrêtées. A Paris, le RPR a dénoncé ce voyage du chef du gouvernement, qualifié de « politique spectacle ».

Jeudi 24 octobre 1985

3. L’Organisation des Nations unies fête à New York son quarantième anniversaire. Le président Mitterrand est absent des cérémonies, auxquelles ont assisté environ quatre-vingts chefs d’Etat.

Jeudi 24 octobre 1985

4. Le dollar a gagné cinq centimes à la Bourse de Paris pour clôturer la séance à 8,08 F.

Jeudi 24 octobre 1985

5. Une avocate a été arrêtée à Toulouse dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat du général Audran (photo) par Action directe et placée en garde-à-vue avec son époux. Elle avait défendu récemment Jean-Marc Rouillan. Son bureau a été perquisitionné.

Jeudi 24 octobre 1985

6. Les évêques français se réunissent à Lourdes pour leur conférence annuelle. Les prélats ont préparé le synode extraordinaire de Rome (24 novembre), destiné notamment à faire le bilan du deuxième concile œcuménique du Vatican (Vatican 2), qui s’est achevé en 1965.

7. L’Agence France-Presse, fondée sous le nom de l’agence Havas, célèbre ses 150 années d’existence.

Jeudi 24 octobre 1985

8. Viktor Laszlo sort en 1985 son premier album, She. Le disque contient déjà les deux plus grands succès de la chanteuse, Pleurer des rivières et Canoé rose :

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Mercredi 23 octobre 1985

1. Laurent Fabius et son ministre de la Défense Paul Quilès (photo) ont quitté la métropole pour se rendre en Polynésie, où ils doivent assister à un essai nucléaire dans l’atoll de Mururoa. Ils sont accompagnés d’une délégation de parlementaires et, pour la première fois, d’une dizaine de journalistes.

Mercredi 23 octobre 1985

2. Les commissaires Robert Broussard et Ange Mancini établissent une unité d’élite de la police nationale française, le RAID (Recherche, Assistance, Intervention, Dissuasion).

Mercredi 23 octobre 1985

3. Les lecteurs du Nouvel Economiste ont élu comme « manager de l’année » le PDG du groupe Peugeot SA, Jacques Calvet.

Mercredi 23 octobre 1985

4. Le Palais des Sports de Grenoble a été détruit en partie par un incendie. Les dégâts sont estimés à cinq millions de francs. Les Six Jours cyclistes de Grenoble, qui devaient y être organisés, ont été annulés.

5. Un violent incendie a ravagé la nuit dernière l’hospice de Barbézieux-Saint-Hilaire, en Charente : six morts et douze blessés, exclusivement des personnages âgés. Le feu est parti d’une chambre vers une heure et demie.

Mercredi 23 octobre 1985

6. Fermeture du célèbre et vieux cirque Amar (relancé par Bouglione en 1991).

Mercredi 23 octobre 1985

7. Match aller du second tour de la Coupe de l’UEFA de football : le FC Nantes est allé obtenir le match nul un à un (Halilhodzic pour les Nantais, Le Roux contre son camp pour les Serbes) sur le terrain du Partizan de Belgrade.

8. Sorties cinématographiques :

Mercredi 23 octobre 1985

- Hold-up, comédie policière franco-canadienne d’Alexandre Arcady, d'après le roman de Jay Cronley, avec Jean-Paul Belmondo, Jean-Pierre Marielle, Kim Cattrall, Guy Marchand, Jacques Villeret et Jean-Claude Goros.

Mercredi 23 octobre 1985

- La Tentation d’Isabelle, de Jacques Doillon, avec Ann-Gisel Glass, Jacques Bonnaffé, Fanny Bastien, Xavier Deluc, Françoise Brion et Henri Virlojeux.

Mercredi 23 octobre 1985

- Elsa, Elsa, de Didier Haudepin, avec François Cluzet, Lio, Tom Novembre, Catherine Frot et Christine Pascal.

Mercredi 23 octobre 1985

- Oz, un monde extraordinaire, film américain, suite non officielle du Magicien d’Oz, réalisé par Walter Murch, Fairuza Balk, Nicol Williamson, Jean Marsh, Piper Laurie et Matt Clark.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe

Tout d'abord un grand merci à tous ceux qui sont fidèles chaque jour en suivant l'actualité.... euh la vieille actualité... d'il y a 30 ans. Chaque mois, vous êtes un peu plus nombreux - un record de fréquentation a même été battu hier - et c'est grâce à vous que ce blog continue à exister.

Je tiens à vous rassurer, Retour vers le passé n'est pas vraiment menacé dans son avenir proche. Mais il faut avouer qu'avec le travail sur nos deux autres créations, BretagnErin et Krononations (liens à trouver à droite ;) ), nos collaborations avec des amis (idem) et les projets à venir, un manque de temps à consacrer à tout ceci risque de se faire sentir dans les mois ou les semaines à venir. Des choix difficiles devront probablement être faits.

Aussi ce message est là pour maintenir notre motivation. Si vous appréciez ce blog, n'hésitez pas à nous faire connaître, à partager son existence sur les réseaux sociaux et parmi vos connaissances, à laisser des commentaires de soutien. Enfin bref, après 1983, 1984 et 1985, si la France de 1986 a quelque attrait pour vous, apportez nous votre soutien. Et ainsi Retour vers le passé sera toujours aussi riche pour le futur.

A nouveau, un grand merci à vous et à bientôt dans le passé.

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog