Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Retour vers le passé

Retour vers le passé

C'était il y a 30 ans en France, jour pour jour...

Publié le par Nominoe
dimanche 30 juin 1985

1. L’état d’urgence, proclamée le 12 janvier par Edgard Pisani a été levée en Nouvelle-Calédonie.

dimanche 30 juin 1985

2. L’opposition de droite a remporté les quatre élections cantonales partielles organisées ce jour à Arzacq-Arraziguet (Pyrénées-Atlantiques), à Mulhouse-Sud, à Douvaine (Haute-Savoie) et à Darnétal (Seine-Maritime).

dimanche 30 juin 1985

3. Arrivée à Paris du vice-président américain, George Bush (photo). Accueilli à l’aéroport d’Orly par le ministre français des relations extérieures, Roland Dumas, il a assuré que les Etats-Unis n’avaient conclu aucun accord avec qui que ce soit pour obtenir la libération - ce jour - des otages américains détenus à Beyrouth à la suite d’un détournement d’avion.

4. L’explosion d’un obus de mortier a grièvement blessé trois automobiles à Irles, dans la Somme. Contraint de quitter la route suite à un accident, leur véhicule est passé sur un talus où se trouvait l’engin explosif datant de la Première Guerre mondiale. Chaque année, 2 500 explosifs en tout genre sont encore ramassés par les démineurs dans la région.

dimanche 30 juin 1985

5. Polémique religieuse entre Nevers et Lourdes : Pierre Bérégovoy, tout le conseil municipal et des membres de l’église locale de Nevers se sont rendus dans la cité des pèlerins pour rappeler que les reliques de Bernadette Soubirous se trouvent dans leur ville, où la sainte est décédée en 1879. Le ministre de l’Economie et des Finances souhaite que les deux villes soient associées l’accueil des pèlerins. Mais le maire de Lourdes entend bien garder les siens…

dimanche 30 juin 1985

6. Deuxième victoire successive pour le Belge Rudy Matthijs sur la Grande Boucle : il s’est imposé au sprint entre Lorient et Vitré.

dimanche 30 juin 1985

7. Jeannie Longo a gagné la première étape du Tour de France cycliste féminin (Guer-Vitré).

dimanche 30 juin 1985

8. Né en 1982, le groupe toulousain Gold confirme le premier succès de 1984 (Plus près des étoiles) en sortant le titre Capitaine abandonné, qui occupera la première place du Top 50 :

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Samedi 29 juin 1985

1. L’idée d’une conférence intergouvernementale visant à établir les clauses du traité d’union européenne reçoit un accueil hostile de la part des Britanniques, des Danois et des Grecs.

Samedi 29 juin 1985

2. A Bordeaux, la Cour d’assises de la Gironde a acquitté Guy Mauvillain après trois jours de procès. Dix ans plus tôt, il avait été condamné à dix-huit ans de prison pour le meurtre d’une dame âgée.

Samedi 29 juin 1985

3. Selon un sondage Louis-Harris publié par France-Soir Magazine, les femmes préféreraient partir en vacance avec Bernard Tapie, les hommes avec Catherine Deneuve.

Samedi 29 juin 1985

4. Après deux concerts donnés à Montpellier et à Saint-Etienne, le rocker américain Bruce Springsteen poursuit sa tournée au parc de la Courneuve. Fidèle à sa réputation, l’artiste a offert 100 000 francs aux chômeurs stéphanois.

Samedi 29 juin 1985

5. Le coureur belge Rudy Matthijs a remporté la première étape du Tour de France cycliste, disputée entre Vannes et Lanester. Son compatriote Eric Vanderaerden enlève au Français Bernard Hinault le maillot jaune de leader.

Samedi 29 juin 1985

6. Le groupe britannique Lloyd Cole and the Commotions sort son second album en 1985, Easy Pieces, avec notamment le single Lost Weekend :

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Vendredi 28 juin 1985

1. Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement la Communauté économique européenne à Milan : l’idée franco-allemande d’une union politique européenne a reçu un accueil mitigé. Par contre, le projet français Eurêka sur l’Europe de la technologie a reçu le soutien de tous les pays.

Vendredi 28 juin 1985

2. Les Dix sont parvenus à s’entendre la nuit dernière sur le problème des voitures propres non polluantes. De nombreux constructeurs européens, notamment français, ont critiqué cet accord : selon eux le prix des voitures va augmenter sensiblement.

3. Annonce d’une baisse des taux d’intérêt du crédit et de l’épargne à la date du 1er juillet.

4. Adoption par le Parlement du projet de loi prévoyant des déductions fiscales en faveur des personnes qui investissent dans la production cinématographique et audiovisuelle.

Vendredi 28 juin 1985

5. Ouverture à Nîmes du congrès du Syndicat national des instituteurs, le premier depuis la rupture au gouvernement entre socialistes (majoritaires dans le syndicat) et communistes.

Vendredi 28 juin 1985

6. De violents affrontements se sont produits à Lille entre les forces de l’ordre et 2 000 ouvriers des chantiers navals de Dunkerque (Normed) à l’occasion de la visite de la ministre Edith Cresson. Une passante et une quarantaine de CRS ont été blessés, dont trois ou quatre grièvement. Les vitres de la préfecture ont été brisées par des projectiles.

7. A Beyrouth, les pirates de l’air ont écarté la solution française et refusé que l’ensemble des prisonniers soient transférés dans l’ambassade de Suisse : l’espoir d’un dénouement se trouve de plus en plus à Damas.

Vendredi 28 juin 1985

8. Procès du drame de Beaune : le propriétaire des cars impliqués dans l’accident meurtrier de juillet 1982 a été condamné par le tribunal de Dijon à un an de prison avec sursis et 25 000 francs d’amende. L’un des chauffeurs a été condamné à six mois de prison avec sursis et un an de retrait de permis (dont huit mois avec sursis). Les familles des victimes ont décidé de faire appel.

9. Premiers départs en vacance de l’été.

Vendredi 28 juin 1985

10. Le départ du Tour du 72e Tour de France cycliste est donné en Bretagne. 180 coureurs (dix-huit équipes de dix) sont au départ. Mais le double vainqueur en titre, Laurent Fignon, est absent. Le prologue disputé à Plumelec a justement été remporté par un Breton, Bernard Hinault, déjà maillot jaune.

Vendredi 28 juin 1985

11. Tournoi de Wimbledon : les Français Yannick Noah, Henri Leconte, Cathy Tanvier et Pascale Paradis se sont qualifiés pour le tour suivant.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Jeudi 27 juin 1985

1. La France et l’Allemagne fédérale ont créé la surprise en annonçant un projet d’union politique européenne qui va bien au-delà du traité de Rome.

Jeudi 27 juin 1985

2. Les négociations n’ont pas arrêté toute la journée entre Nabih Berri et les responsables américains et français pour obtenir la libération de tous les otages.

Jeudi 27 juin 1985

3. Rapport annuel de la Cour des comptes sur les abus et l’argent mal géré (293 pages) : le Centre mondial de l’informatique de Jean-Jacques Servan-Schreiber est pointé du doigt pour ses cadeaux aux collaborateurs de haut-niveau (frais divers monstrueux, trajets en Concorde, location d’avions-taxi pour une seule personne, etc.), tout comme l’Hôtel des monnaies (qui a dépensé trois millions de francs en médailles). Des heures supplémentaires ont été payées à des professeurs en grand nombre sans vérification. La situation à GDF

Jeudi 27 juin 1985

4. Selon une enquête du Centre d’études des revenus et des coûts (CERC), le revenu des Français salariés a globalement augmenté de 55 % entre 1980 et 1984 (+ 46 % pour les entrepreneurs et + 61 % pour les revenus du capital). Le pouvoir d’achat serait cependant en légère baisse pour les retraités et les médecins.

Jeudi 27 juin 1985

5. Décès à Paris de l’ancien président de la République libanaise (1976-1982), Elias Sarkis, à l’âge de soixante ans.

Jeudi 27 juin 1985

6. De son vrai nom Stefano Zandri, le chanteur d’italo disco et ancien mannequin milanais Den Harrow sort en 1985 son premier album, Overpower, sur lequel on trouve notamment ses deux premiers grands succès : Future Brain et Bad Boy.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe

1. Les députés ont voté définitivement la réforme électorale : institution du scrutin départemental à la proportionnelle pour les élections législatives de 1986.

Mercredi 26 juin 1985

2. Conseil des ministres. Le ministre de l’Intérieur Pierre Joxe a fait adopter un projet de loi de modernisation de la police : un milliard de francs sera dépensé jusqu’en 1990 pour rendre les policiers plus efficaces. De son côté Pierre Bérégovoy a présenté un texte visant à moderniser la Bourse, notamment en renforçant les prérogatives de la Commission des opérations de bourse (COB).

Mercredi 26 juin 1985

3. La France et l’Allemagne fédérale sont parvenues à une définition commune du projet Eurêka. Les ministres de la Recherche des deux pays ont dévoilé le document qui sera présenté dans deux jours à leurs huit autres partenaires à Milan. Les quatre plus grandes sociétés européennes d’électronique se sont pour leur part mis d’accord pour collaborer ensemble sur ce projet : elles doivent présenter en commun un programme sur les composants électroniques.

Mercredi 26 juin 1985

4. L’Assemblée nationale a adopté une nouvelle loi sur les droits d’auteur. Tenant compte des progrès présents et futur du secteur audiovisuel, le texte complète la loi de 1957 sur la propriété littéraire et artistique.

Mercredi 26 juin 1985

5. Intervenant dans la Nièvre sur le conflit Fabius-Jospin, le président Mitterrand a déclare que les deux hommes avaient raison et qu’ils avaient l’un et l’autre leur rôle à jouer.

Mercredi 26 juin 1985

6. Le contrôleur général des armées a échappé à un attentat : deux coups de feu ont été tirés sur la voiture d’Henri Blandin, à Neuilly-sur-Seine, par un individu qui est parvenu à prendre la fuite (cette action sera revendiquée le 2 juillet par Action directe).

Mercredi 26 juin 1985

7. Ouverture à Bordeaux du second procès de Guy Mauvillain, soixante-six ans. Devenu le symbole de l’erreur judiciaire, il avait été condamné en 1975 à dix-huit ans de prison pour le meurtre d’une vieille dame à l’issue d’un premier procès « expéditif » (il n’avait duré que cinq heures) dont le jugement avait été cassé en 1983.

Mercredi 26 juin 1985

8. A Beyrouth, le chef du mouvement chiite Amal Nabih Berri a proposé de confier à une ambassade occidentale les trente-neuf otages du Boeing de la TWA ainsi que deux Français enlevés il y a plus d’un mois (Michel Seurat et Jean-Paul Kauffmann), à condition de ne pas les relâcher avant la libération des prisonniers chiites détenus par Israël.

9. Tournoi de tennis de Wimbledon : qualifications de Yannick Noah, d’Henri Leconte et de Pascale Paradis.

Mercredi 26 juin 1985

10. Lancée sur Antenne 2 en 1982, l’émission Le Petit Théâtre de Bouvard est arrêtée par la chaîne. Elle était depuis quelques mois en difficulté face à la concurrence, en particulier le Cocoricocoboy de TF1.

Mercredi 26 juin 1985

11. La chaîne FR3 diffuse pour la première fois en France la série policière fantastique, Manimal, créée en 1983, avec Simon MacCorkindale, Melody Anderson et Michael D. Roberts. Bien que destinée à devenir culte, elle ne compte que huit épisodes…

12. Sorties cinématographiques :

Mercredi 26 juin 1985

- La Forêt d’Emeraude, film britannique de John Boorman, avec Powers Boothe, Charley Boorman, Ruy Polanah, Meg Foster, Yara Vaneau et Dira Paes.

Mercredi 26 juin 1985

- Desiderio, film italien d’Anna Maria Tatò, avec Fanny Ardant, Leonardo Treviglio, Francesca De Sapio et Carlo Giuffrè.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Mardi 25 juin 1985

1. Au deuxième jour de sa visite en Languedoc-Roussillon, François Mitterrand s’est posé en rassembleur des Français dans un discours prononcé en fin d’après-midi à Carcassonne. Il a cependant accusé les communistes de n’avoir pas assumé leurs responsabilités lorsqu’ils étaient au gouvernement. Il a reproché aux responsables du PCF d’avoir d’abord approuvé la politique aujourd’hui appliquée en France avant de préférer s’enfuir plutôt que de se battre. S’adressant aux électeurs communistes, il leur a assuré que le Parti communiste les trompait en leur promettant tout et n’importe quoi. A chaque étape de la journée (Béziers, Narbonne, Perpignan), le président de la République s’est vu contesté par des manifestations du PCF et de la CGT, mais les mesures de sécurité ont permis aux militants socialistes d’apporter leur soutien au chef de l’Etat, sans incident comme la veille à Alès. Cette visite a été marquée par un attentat contre un transformateur près de Banyuls, tôt dans la matinée.

Mardi 25 juin 1985

2. Dans une conférence de presse prononcée après la réunion du comité central à Paris, le secrétaire général Georges Marchais a répété qu’il se sentait « marginalisé », que ce soit de la part de la droite, du capital, des bourgeois et même des socialistes.

3. Jean-Charles Lignel a démissionné de façon spectaculaire du Parti radical. Le PDG du journal Le Progrès a expliqué sa décision dans un éditorial sous le titre : « Le Parti radical est-il encore républicain ».

Mardi 25 juin 1985

4. A l’issue d’un conflit très dur mené par la CGT à Roanne, l’entreprise les Ateliers roannais de construction textile (ARCT) a déposé son bilan dans la matinée. 750 personnes sont menacées de licenciement. L’usine est occupée depuis le 20 juin par des militants de la CGT et de la CFDT, qui estiment la société rentable et qui parlent de décision politique. En dix ans, les ARCT ont reçu sept cents millions de francs de subventions de l’Etat.

Mardi 25 juin 1985

5. Bonne nouvelle pour les viticulteurs français : le gouvernement japonais a décidé de réduire de façon importante les taxes sur les importations de vin.

Mardi 25 juin 1985

6. Le dollar a perdu six centimes à la Bourse de Paris : en fin de journée, le billet vert cotait 9,33 F.

Mardi 25 juin 1985

7. L’Opéra de Paris a présenté sous la direction de Thomas Fulton une œuvre créée par Giacomo Meyerbeer en 1831, Robert le Diable, avec Alain Vanzo, Samuel Ramey, June Anderson et Michèle Lagrange. La mise en scène est de Petrika Ionesco.

Mardi 25 juin 1985

8. Création à la Salle Pleyel, par l’Ensemble orchestral de Paris, de la Prison, de Marcel Landowski.

Mardi 25 juin 1985

9. Le joueur de tennis français Tarik Benhabiles s’est fait éliminer au premier tour du tournoi de Wimbledon par le Chilien Ricardo Acuna, en quatre sets.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Lundi 24 juin 1985

1. Onzième voyage en province de François Mitterrand depuis son élection en mai 1981. Débutant une visite de deux jours dans les cinq départements du Languedoc-Roussillon, le chef de l’Etat a insisté sur la nécessité de moderniser la France afin de lutter efficacement contre le chômage. Au marché au cadran informatisé de Fournes (Gard), il a demandé aux agriculteurs de la région de valoriser leurs produits. Les viticulteurs notamment sont violemment hostiles à l’entrée dans le Marché commun de l’Espagne et du Portugal, défendue par le président de la République. Après un passage serein à Nîmes, ville pourtant passée à droite en 1983, des militants communistes et de la CGT ont violemment manifesté contre sa venue à Alès, aux cris de « Mitterrand trahison » ; des affrontements ont opposé les contestataires aux militants socialistes locaux. Il s’est également rendu à la Chambre d’agriculture du Vigan, où il a tenté à nouveau de rassurer les agriculteurs. Enfin, le chef de l’Etat a fini la journée à Montpellier (photo), où il a rapidement visité le chantier du quartier d’Antigone (2 000 logements conçus par l’architecte catalan Ricardo Bofill), avant de rencontrer dans la soirée les élus locaux et régionaux afin de tenter de les convaincre une nouvelle fois qu’une meilleure Europe va naître de l’entrée des Espagnols et des Portugais dans la CEE.

Lundi 24 juin 1985

2. George Marchais a présenté devant le Comité central du Parti communiste un rapport dans lequel il accuse le Parti socialiste et la droite de toujours faire « le choix du capital ». Il a mis en garde son mouvement contre « un risque de marginalisation aux prochaines législatives ».

3. Deuxième rupture en six mois : repoussant dans la matinée les dernière propositions du patronat (en particulier la suppression de l’autorisation de l’inspection du travail pour licencier), les syndicats, unanimes, ont mis fin aux négociations menées avec le CPNF sur les congés de conversion.

Lundi 24 juin 1985

4. Laurent Fabius est arrivé à Alger pour une visite de travail d’une trentaine d’heures. De nombreux points de friction sont apparus ces dernières années entre les deux pays.

Lundi 24 juin 1985

5. Syndicats, partis politiques et mouvements divers ont organisé une manifestation à Paris pour réclamer la libération des quatre otages français détenus au Liban. Symbole de l’union sacrée à ce sujet, des personnalités de la majorité et de l’opposition s’étaient jointes au cortège.

Lundi 24 juin 1985

6. La mère du petit Grégory, Christine Villemin, est désignée comme le principal suspect dans un rapport de synthèse présenté par le SRPJ de Nancy.

Lundi 24 juin 1985

7. Patrick Baudry est de retour sur terre avec la navette Discovery, après cent soixante-neuf heures, trente-huit minutes et cinquante-trois secondes de vol dans l’espace.

Lundi 24 juin 1985

8. Deux œuvres ont été créés ce jour à l’Opéra de Paris : Mouvement-Rythme-Etude, de Maurice Béjart, et Washington Square (photo), de Rudolf Noureïev.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe

1. Entre 10 000 et 60 000 personnes ont participé à Paris à deux rassemblements pour la paix, organisés par le comité de l’Appel des 100, soutenu par le PCF et la CGT. Ils étaient 250 000 un an plus tôt pour défendre la même cause. Parmi les personnalités politiques et syndicales présentes ce jour figuraient Georges Marchais, Pierre Juquin et Henri Krasucki.

Dimanche 23 juin 1985

2. Grand Prix de Formule 1 de Detroit (circuit urbain), sixième manche du championnat du monde : victoire du Finlandais Keke Rosberg sur Williams-Honda (photo). Jacques Laffite s’est classé douzième, tandis qu’Alain Prost, Philippe Alliot et Patrick Tambay ont abandonné.

Dimanche 23 juin 1985

3. Championnat de France de cyclisme sur route organisé à Chailley, dans l’Yonne : victoire surprise d’un néo-professionnel de vingt-deux ans, Jean-Claude Leclercq (photo), devant Charly Bérard et Martial Gayant.

Dimanche 23 juin 1985

4. Le baptême du petit-fils du funambule Henry’z s’est déroulé dans la campagne normande (Calvados), à 150 mètres au-dessus du sol. L’artiste, l’enfant et le curé de Saint-Rémy était tous les trois sur un fil, tandis que le parrain et la marraine sont restés à terre…

Dimanche 23 juin 1985

5. En 1985, Annie Cordy enregistre son dernier gros succès, Cho Ka Ka O :

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe

1. Annonce de l’augmentation traditionnelle des allocations familiales : + 2,5 % en moyenne, selon les prestations, au 1er juillet.

Samedi 22 juin 1985

2. Le Syndicat de la magistrature a organisé au Palais de justice de Paris un forum de réflexion sur les moyens de parvenir à une réduction de la surpopulation des prisons.

Samedi 22 juin 1985

3. Entre 3 000 et 4 000 homosexuels, hommes et femmes, ont défilé dans les rues de Paris jusqu’à la place de la Bastille pour célébrer joyeusement la Semaine de la fierté gay.

Samedi 22 juin 1985

4. Antenne 2 diffuse pour la première fois en France la série dramatique américaine Lou Grant, créée en 1977, avec Ed Asner, Robert Walden, Lina Kelsey et Mason Adams. L’histoire se déroule dans le milieu du journalisme.

Samedi 22 juin 1985

5. Le leader de Genesis, l’Anglais Phil Collins, et le chanteur d’Earth, Wind and Fire, l’Américain Philip Bailey, sortent ensemble le titre Easy Lover en 1985 :

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Vendredi 21 juin 1985

1. Persistance de la crise entre le gouvernement et le Parti socialiste : dans une lettre de sept pages adressée aux 130 membres du comité directeur, le premier secrétaire du PS Lionel Jospin (photo) menace de démissionner. Du côté du Premier ministre, on juge ce débat « artificiel » et « inopportun ».

2. Les députés ont voté l’autorisation de la ratification par la France de la Convention internationale qui interdit aux pays signataires l’application de la peine de mort.

3. Réunis à Tokyo, les ministres de l’Economie et des Finances des onze pays les plus industrialisés se sont mis d’accord pour un maintien du système monétaire international actuel : pas de modification des changes flottants.

Vendredi 21 juin 1985

4. Le gouvernement syrien a proposé son aide à la femme de l’otage français au Liban, Jean-Paul Kaufmann, pour aider à la libération de celui-ci et du chercheur Michel Seurat, enlevé en même temps.

Vendredi 21 juin 1985

5. Nouvel entretien à Paris entre les présidents mexicains et français. Miguel de La Madrid a également rencontré le Premier ministre Laurent Fabius. La France a accordé deux milliards de francs de prêts au Mexique, qui, en échange, a signé des contrats d’achats de marchandises françaises : 370 millions de francs pour la réalisation de la quatrième tranche du métro de Mexico, 200 millions pour la transformation de centraux téléphoniques par CIT-Alcatel, 700 millions pour l’achat aux chantiers Alsthom-Atlantique de deux navires porte-containers, etc.

Vendredi 21 juin 1985

6. Le dollar a gagné quatorze centimes à la Bourse de Paris, cotant en fin de séance 9,41 F.

Vendredi 21 juin 1985

7. Quatre ans après sa création en France, la fête de la musique est organisée ce jour dans vingt-et-un pays d’Europe. Le coup d’envoi a été donné à Athènes, au pied du Parthénon, par le président français François Mitterrand et son homologue grec, Khrístos Sarzetákis. Avant la grande nuit du rock dans le stade de la capitale, cinq cents jeunes ont interprétait sur l’Acropole l’Ode au Soleil, un chant vieux de plus de 2 000 ans.

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog