Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Retour vers le passé

Retour vers le passé

C'était il y a 30 ans en France, jour pour jour...

Publié le par Nominoe
Mardi 30 avril 1985

1. Le Conseil des ministres a adopté le projet de loi instaurant un statut transitoire pour la Nouvelle-Calédonie, avec la mise en place en place de quatre « régions » administratives dans le territoire (Nord, Centre et Sud-Est, îles Loyauté et Agglomération de Nouméa) dotées de leur propre assemblée. Le rôle du haut-commissaire sera accru. Le texte a aussitôt été transmis. A Maré, dans les îles Loyauté, des militants du FLNKS séquestrent trente-sept membres du service d’ordre du gouvernement calédonien.

2. Poursuivant ses entretiens politiques, le président Mitterrand a reçu à l’Elysée Jacques Chirac (RPR) et Georges Marchais (PCF).

Mardi 30 avril 1985

3. Vers minuit, un attentat commis par Action directe a détruit la Société anonyme de télécommunications, située à Paris, au 41 de la rue Cantagrel (XIIIe arrondissement). Le gardien de nuit a été blessé. L’entreprise participe à des programmes militaires. La même nuit, une seconde explosion a visé dans le même arrondissement, mais rue Brillat-Savarin, la Société Télécommunication Radioélectrique et Téléphonique, qui travaille également pour la Défense française. Les dégâts matériels sont importants dans les deux cas.

4. Essai nucléaire français dans l’atoll de Mururoa (nom de code « Cercyon »).

Mardi 30 avril 1985

5. A Paris, une soixantaine d’étudiants chrétiens libanais ont occupé l’ambassade du Liban pour protester contre « le massacre des chrétiens » au Sud-Liban et dans le Chouf ; ils demandent l’intervention des Casque bleus. D’autres étudiants ont fait de même à Bruxelles.

Mardi 30 avril 1985

6. Dans le Morbihan, les nouveaux locaux abritant le musée de la Préhistoire de Carnac ont été inaugurés par le ministre de la Culture Jack Lang.

Mardi 30 avril 1985

7. Sortie au cinéma, en avant-première, de Shoah, documentaire réalisé par Claude Lanzmann sur l’extermination des juifs par les nazis durant la Seconde Guerre mondiale. Le film dure 9 h 30.

Mardi 30 avril 1985

8. Trois ans après l’énorme succès des Corons, Pierre Bachelet sort en 1985 deux albums : En l’an 2001 et Marionnettiste :

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Lundi 29 avril 1985

1. Evoquant une « profonde inégalité démographique » dans leur composition, le Conseil d’Etat a émis des réserves sur les quatre « régions » créées en Nouvelle-Calédonie par le gouvernement français. Par ailleurs, intervenant dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du jeune Yves Tual le 11 janvier dernier, la gendarmerie a procédé à l’arrestation de douze Mélanésiens dans la région de Thio. Toutes les personnes interpellées ont été rapidement relâchées mais ces opérations ont déclenché un mouvement de colère des Kanaks locaux : les employés mélanésiens de la mine de nickel se sont mis en grève pour vingt-quatre heures.

Lundi 29 avril 1985

2. Réagissant à l’intervention du président Mitterrand la veille sur TF1, Raymond Barre reste sur ses positions en considérant la cohabitation comme un piège redoutable pour l’opposition.

Lundi 29 avril 1985

3. Désireux de prendre le pouls des principaux responsables politiques à trois jours du sommet des pays industrialisés, à Bonn, François Mitterrand a reçu à l’Elysée Lionel Jospin (PS) et Jean Lecanuet (UDF). D’autres rencontres doivent avoir lieu le lendemain, mais sans Valéry Giscard d’Estaing qui a décliné l’invitation.

Lundi 29 avril 1985

4. Achevant son voyage officiel au Maroc, Laurent Fabius s’est entretenu avec Hassan II (photo) à Marrakech. Le roi du Maroc et le Premier ministre français ont évoqué de nombreux sujets ; la situation générale au Maghreb et en Afrique, le Liban, la guerre Iran-Irak, le redressement économique du Maroc, ainsi que l’arrivée de l’Espagne et du Portugal dans la Communauté économique européenne, une entrée que les Marocains voient d’un mauvais œil.

Lundi 29 avril 1985

5. Fin de l’ « affaire du Larzac » (Aveyron) : les représentants de la Société civile des terres du Larzac et les domaines ont signé une convention à la mairie de Millau.

6. Reprise de la parution du quotidien Le Matin, malgré la confirmation de l’arrivée dans la rédaction de Max Gallo.

Lundi 29 avril 1985

7. Le maire de Paris Jacques Chirac a annoncé qu’un réseau de télévision par câble doit équiper la capitale française avant les Jeux Olympiques de 1992, à l’organisation desquels la ville est candidate. Quinze canaux devraient être disponibles dès le milieu de l’année 1986. Les abonnés devraient payer la somme de 120 francs par mois pour y avoir accès.

Lundi 29 avril 1985

8. Affaire Grégory : les experts graphologues ont réaffirmé que Christine Villemin, la mère du petit garçon, pourrait bien être l’auteur des lettres anonymes. A la demande de l’avocat des Villemin, le juge d’instruction a cependant désigné deux nouveaux experts.

Lundi 29 avril 1985

9. Le chimiste Jean-Marie Lehn (photo), professeur au Collège de France, et le physicien David Ruelle, professeur à l’Institut des hautes études scientifiques, ont été élus à l’Académie des sciences.

Lundi 29 avril 1985

10. A Paris, la Cité des sciences et de l’industrie de la Villette a présenté sur l’écran de la Géode le premier film français tourné selon le procédé Omnimax, L’Eau et les hommes.

11. Dans la matinée, Chantal Nobel a été opérée pendant cinq heures à l’hôpital parisien de la Salpêtrière. Elle se trouve dans un état stationnaire.

12. Formé en Martinique en 1972, le groupe antillais Malavoi est à l’affiche de l’Olympia jusqu’au 4 mai.

Lundi 29 avril 1985

13. Grande journée pour le Numéro 10 de l’équipe de France de football : décoré de la Légion d’honneur à l’Elysée par le président Mitterrand, Michel Platini a reçu son Ballon d’Or 1984 et découvert sa statue de cire au musée Grévin

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Dimanche 28 avril 1985

1. Yves Mourousi a interviewé pendant 1 h 40 sur TF1 François Mitterrand sur le thème : « Comment va la France aujourd’hui ? ». Le président de la République a répondu à des questions diverses et variées, portant aussi bien sur la politique que l’économie, le théâtre, la Pyramide du Louvre, le langage des jeunes, la musique et les clips, la mode, etc. Réagissant à la question de la cohabitation, il a réaffirmé qu’il reste en poste même si l’opposition remporte les législatives de 1986 : « à tous ceux qui, parce qu’ils ont un gros appétit, se précipitent vers ce qu’ils croient être un fromage, je leur dis que je ne resterai pas inerte ». La clé sous le paillasson ? « Ce n’est pas mon genre ». Le chef de l’Etat souhaite par ailleurs voir se développer les TUC, refuse une dénationalisation de Renault, n’envisage pas que la France participe au projet américain de « guerre des étoiles » et espère prochainement une centaine de chaînes de télévision privées locales et trois ou quatre nouvelles au niveau national. Evoquant sa marionnette du Bêbête-Show représentant une grenouille, il a dit la trouver plutôt « sympathique » bien qu’il ne s’est jamais imaginé dans la peau d’un tel animal.

Dimanche 28 avril 1985

2. Second congrès du Rassemblement pour la Calédonie dans la République (RPCR, proche du RPR), organisé à Nouméa devant 3 000 personnes : Jacques Lafleur (photo) a été réélu à l’unanimité président d’un mouvement qui rejette en bloc le plan du gouvernement. S’estimant persécuté par les socialistes depuis 1981, le parti de Dick Ukeiwé est prêt au dialogue mais également bien décidé à lutter activement contre l’indépendance.

Dimanche 28 avril 1985

3. Journée nationale de la Déportation : assistant aux commémorations dans l’unique camp de concentration établi sur le sol français, celui du Struthof, dans le Bas-Rhin (photo), le président Mitterrand a déposé une gerbe devant le Mémorial. A Paris, des cérémonies se sont déroulées aux Invalides (messe solennelle) ainsi qu’au Mémorial du Martyr juif inconnu et à celui des Martyrs de la déportation ; une marche organisée sur les Champs-Elysées a abouti à l’Arc de Triomphe et à la Tombe du Soldat inconnu.

Dimanche 28 avril 1985

4. Invité du Club de la Presse d’Europe 1, Henri Krasucki a demandé à Renault de revoir sa politique d’implantation à l’étranger, et plus particulièrement aux Etats-Unis. Le secrétaire général de la CGT a également condamné la « flexibilité » et appelé à une manifestation le 10 mai.

Dimanche 28 avril 1985

5. Jugeant l’indépendance de leur journal menacée par l’arrivée de Max Gallo, les deux directeurs de la rédaction du Matin ont démissionné. Une dizaine de journalistes ont suivi leur exemple.

6. Nouvelle formule pour l’hebdomadaire communiste L’Humanité-Dimanche, qui adopte un format tabloïd, plus petit.

Dimanche 28 avril 1985

7. Sortant de l’enregistrement de l’émission Champs-Elysées, Sacha Distel et Chantal Nobel ont eu un grave accident de voiture dans la Nièvre la nuit dernière : la Porsche 924 Carrera GT conduite par le chanteur a quitté la route lors de la traversée du village de Malataverne, près de Tracy-sur-Loire. L’héroïne du feuilleton Châteauvallon est grièvement blessée, le chanteur plus légèrement touché.

8. La Suzuki GSX-R pilotée par les Français Bernard Millet, Guy Bertin et Philippe Guichon a remporté les huitièmes Vingt-Quatre Heures du Mans moto. Sur cinquante-cinq équipes au départ, seulement vingt-deux ont franchi la ligne d’arrivée.

9. A trois jours de mai, les gelées sont quasi-généralisées dans tout le pays.

Dimanche 28 avril 1985

10. Formé en 1982 par deux Allemands, Dieter Bohlen et Thomas Anders, le groupe de new wave Modern Talking obtient un grand succès en Europe avec leur premier album sorti en 1985, The 1st Album. Le single You’re My Heart, You’re My Soul est numéro un des ventes en Allemagne, en Autriche, en Belgique et en Suisse.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Samedi 27 avril 1985

1. Le Premier ministre Laurent Fabius est arrivé à Rabat pour une visite officielle de trois jours au Maroc.

Samedi 27 avril 1985

2. Un sommet extraordinaire réunit à Paris trente anciens chefs d’Etat et de gouvernement, dont le Français Jacques Chaban-Delmas (photo), l’Allemand de l’Ouest Helmut Schmidt, l’Autrichien Kurt Waldheim, le Britannique James Callahan, l’Indien M.S. Singh ou bien encore le Canadien Pierre Elliott Trudeau. Et, à l’instar des véritables sommets réunissant les chefs d’Etat et de gouvernement actuels, leurs entretiens retranscrivent toujours les ruptures Est-Ouest et Nord-Su. Leur « club », l’InterAction Council, a été fondé en 1983.

Samedi 27 avril 1985

3. Attentat d’Action directe la nuit dernière à Paris : une voiture piégée a explosé devant les locaux de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international, situés au 66 de l’avenue d’Iéna, dans le XVIe arrondissement.

Samedi 27 avril 1985

4. Le quotidien Le Matin est absent des kiosques : les journalistes ont empêché sa parution en raison de l’arrivée prochaine au sein de la rédaction de Max Gallo (photo), l’ancien porte-parole du gouvernement. Ce qui n’était jusqu’alors qu’une rumeur vient d’être confirmée par le nouveau directeur du journal, Max Théret.

5. Selon une enquête, au moins 500 000 Français ne seraient pas couverts par la protection sociale. Ces personnes en extrêmes difficultés financières, le « quart-monde », n’auraient ainsi pas accès aux soins médicaux. D’autres sont bien incapables d’avancer les sommets pour se soigner. Un forum sur cette délicate question s’est tenu à Nancy en présence du ministre de la Santé.

Samedi 27 avril 1985

6. Ouverture d’un nouveau musée à Reims : le Centre historique de l’automobile française.

Samedi 27 avril 1985

7. Représentation à la salle Pleyel de la Damnation de Faust d’Hector Berlioz, sous la direction de Sir Colin Davis. Le rôle de Marguerite est tenu par la cantatrice américaine Jessye Norman (photo).

Samedi 27 avril 1985

8. Début à quinze heures de la huitième édition des Vingt-Quatre heures moto du Mans. Sept minutes seulement le départ, le Français Dominique Litaudon (photo) a trouvé la mort lorsque sa Kawasaki s’est écrasée contre un mur dans un virage.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Vendredi 26 avril 1985

1. Crise au sein del’opposition : interrogé sur FR3, Raymond Barre a déclaré qu’il ne demandera leur avis à l’UDF et au RPR pour soutenir ses propres candidats lors des élections législatives de 1986. L’ancien Premier ministre affirme toujours être partisan de l’union de l’opposition et de l’accord conclu récemment, mails il précise bien qu’union ne signifie pas uniformité.

Vendredi 26 avril 1985

2. Conférence de presse de Jean-Marie Tjibaou : tout en reconnaissant la prise en compte du peuple kanak en faveur de l’indépendance, le leader du FLNKS condamne le report du référendum prévu à ce sujet.

Vendredi 26 avril 1985

3. Huguette Bouchardeau a annoncé son intention de quitter le Parti socialiste unifié, qu’elle avait autrefois dirigé et dont elle estime qu’il ne soutient plus aujourd’hui le gouvernement. Depuis son entrée dans celui-ci en 1983, le fossé n’avait cessé de s’élargir entre la ministre de l’Environnement et son parti.

Vendredi 26 avril 1985

4. Le président libanais Amine Gemayel (photo) s’est entretenu à Beyrouth avec le ministre français des Relations extérieures, Roland Dumas.

Vendredi 26 avril 1985

5. L’INC a dévoilé les mauvais chiffres de l’inflation pour le mois de mars : + 0,7 %. Par ailleurs, selon les comptes annuels de la nation, le pouvoir d’achat des Français a baissé pour la deuxième année consécutive : - 0,7 % pour l’année 1984 (- 1,5 % en deux ans). Les commerçants et les artisans sont les plus touchés (- 1,3 % en 1984), alors que la situation des agriculteurs s’est légèrement améliorée. Si le SMIC est en hausse de 1,8 %, le salaire ouvrier est en baisse de 0,5 %.

Vendredi 26 avril 1985

6. L’Etat et la SNCF ont signé un contrat de plan les engageant jusqu’en 1989 : les finances publiques continueront à aider la société nationale ferroviaire à se moderniser (35 milliards de francs par an), mais en contrepartie celle-ci devra réduire ses dépenses, notamment au moyen de suppressions de postes. L’entreprise doit avoir réduit en quatre ans à zéro son déficit, évalué à 5,4 milliards de francs pour l’année 1984 (il était de 8 en 1983). Le tarif du trafic des marchandises est libéré, mais celui des voyageurs ne doit pas être augmenté, devant seulement s’aligner sur l’indice des prix à la consommation. La SNCF s’est engagée à une hausse de 2 à 2,5 % du trafic passagers par an.

Vendredi 26 avril 1985

7. Formé en 1982 par deux anciens membres de Black Sabbath, le chanteur Ronnie James Dios et le batteur Vinny Appice, le groupe Dio sort en 1985 son troisième album, Sacred Heart. On y trouve le titre Hungry for Heaven :

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Jeudi 25 avril 1985

1. Le Premier ministre Laurent Fabius a dévoilé une série de mesures concertants le futur statut de la Nouvelle-Calédonie : le référendum sur l’autodétermination du territoire est reporté après les élections législatives de 1986 ; l’examen du plan d’ « indépendance-association » conçu par Edgard Pisani doit avoir lieu avant le 31 décembre 1987 ; les modalités d’application du « régime transitoire » sont précisées. Institution de quatre collectivités territoriales, dénommées « régions ». Celles-ci seront dirigées chacune par un « conseil » élu au suffrage universel et à la proportionnelle ; ces quatre conseils formeront un unique « congrès » qui remplacera l’assemblée territoriale actuelle.

Jeudi 25 avril 1985

2. Première rencontre officielle entre les responsables français et libyens depuis l’entrevue Mitterrand-Kadhafi en Crète le 15 novembre 1984 : avant de se rendre au Liban, le ministre français des Relations extérieures Roland Dumas a ainsi effectué dans la soirée une visite surprise en Libye. Il s’est entretenu avec le numéro un libyen (photo), lui montrant notamment des séries de photographies aériennes et satellites prouvant que les Libyens ont construit une piste d’aviation dans le nord du Tchad, à Ouadi-Doum.

Jeudi 25 avril 1985

3. Les conditions réglementant les contrôles d’identité des étrangers ont été précisées par la Cour de cassation : les forces de l’ordre n’ont plus le droit d’effectuer ceux-ci en fonction de l’aspect physique des personnes contrôlées (délit de faciès) mais seulement pour des raisons objectives. Un beau principe, mais qui s’annonce d’ores et déjà difficile à faire appliquer, un décret de 1946 faisant toujours la distinction entre Français et étrangers, ces derniers étaient obligés de porter sur eux des papiers d’identité. En l’absence de texte précis, le syndicat des policiers indépendants a déclenché une grève générale de ces contrôles.

Jeudi 25 avril 1985

4. A l’issue du procès en révision, la cour d’assises du Rhône a acquitté Roland Agret. Reconnu coupable du meurtre d’un garagiste et de son employé à Nîmes, il avait été condamné en 1973 à quinze ans de réclusion criminelle.

Jeudi 25 avril 1985

5. Après une longue décennie sans gros succès, C. Jerôme retrouve le devant de la scène avec le tube Et tu danses avec lui :

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Mercredi 24 avril 1985

1. Sans surprise, la motion de censure déposée par l’opposition a été rejetée la nuit dernière par les députés de la majorité. Dans la journée qui suit, l’opposition a, pour la première fois, a utilisé la « motion référendaire », concernant le projet de loi de réforme du scrutin. A l’Assemblée nationale, l’ancien président Valéry Giscard d’Estaing a ainsi plaidé en faveur de l’organisation d’un référendum sur le changement de la loi électorale.

Mercredi 24 avril 1985

2. Conseil des ministres : le gouvernement a décidé d’encourager le système de mécénat en accordant des avantages fiscaux à ceux, hors banques, qui prêteront de l’argent afin de financer des projets industriels ou commerciaux (capital-risque).

Mercredi 24 avril 1985

3. Parvenant à rassembler les courants, de gauche comme de droite, critiques à la ligne fédérale, Edmond Maire a réussi à calmer en partie la fronde qui régnait depuis eux mois dans les rangs de la CFDT. Seule la fédération textile est décidée à maintenir le contre-projet qu’elle présentera lors du congrès de Bordeaux.

Mercredi 24 avril 1985

4. La hausse du dollar s’est encore accentuée à la Bourse de Paris : plus vingt-neuf centimes en une seule journée, à 9,56 F.

Mercredi 24 avril 1985

5. Match retour des demi-finales des Coupes d’Europe : bien que battus par les Girondins de Bordeaux deux buts à zéro, les Italiens de la Juventus Turin sont qualifiés pour la finale de la Coupe des clubs champions grâce à une victoire plus importante à l’aller. Un record d’affluence a été battu au Parc Lescure avec 40 211 spectateurs.

6. Sorties cinématographiques :

Mercredi 24 avril 1985

- La Route des Indes, film britannique de David Lean, d’après le roman éponyme de E.M. Forster, avec Judy Davis, Victor Banerjee, Peggy Ashcroft, James Fox et Alec Guinness.

Mercredi 24 avril 1985

- Terminator, film de science-fiction américain de James Cameron, avec Arnold Schwarzenegger, Michael Biehn et Linda Hamilton.

Mercredi 24 avril 1985

- Monsieur de Pourceaugnac, adaptation de la pièce de Molière réalisée par Michel Mitrani, avec Michel Galabru, Roger Coggio, Fanny Cottençon, Jérôme Anger, Jean-Paul Roussillon et Rosy Varte.

Mercredi 24 avril 1985

- Faster Pussycat Kill ! Kill !, film de Russ Meyer sorti en 1965, avec Tura Satana, Haji, Lori Williams et Sue Bernard.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Mardi 23 avril 1985

1. Discussion à l’Assemblée nationale de la motion de censure déposée par l’opposition au sujet de la réforme de la loi électorale. UDF et RPR ont violemment attaqué ce « coup de force ». Pour sa part, le Parti communiste s’est dit favorable au projet, mais sous conditions : suppression du seuil d’éligibilité fixé à 5 % et récupération des voix non représentés au niveau national et non départemental. Pour le Premier ministre, le gouvernement agit par souci de justice et respecte là une promesse électorale du candidat Mitterrand en 1981. Laurent Fabius estime surtout que cette motion de censure n’est en fait qu’un moyen de colmater les brèches qui fragilisent actuellement l’opposition.

Mardi 23 avril 1985

2. Le ministre des Transports Paul Quilès a dévoilé une nouvelle campagne et les mesures envisagées afin de réduire le nombre de victimes sur la route : plus de prévention de la part des assurances, permis probatoire pour les jeunes conducteurs, amélioration des contrôles techniques. Chaque année on recense 200 000 accidents qui font 12 000 morts et 300 000 blessés. Un chiffre cependant en baisse grâce à décisions récentes (comme la baisse de la vitesse autorisée) : 15 000 décès étaient à déplorer il y a quelques années encore.

Mardi 23 avril 1985

3. Réagissant aux critiques plutôt négatives des enseignants et des parents d’élève, Jean-Pierre Chevènement a fermement défendu son projet, qualifié de « rétro » par ses opposants. Le ministre de l’Education nationale a par ailleurs déclaré que l’objectif du gouvernement était de parvenir à « scolariser 100 % des enfants de trois ans ». Ce taux n’est actuellement que de 60 %. Or selon une étude, plus l’enfant commence l’école tôt, plus ses chances de réussite sont grandes.

Mardi 23 avril 1985

4. A Bruxelles, les ministres de l’Agriculture des Dix ont de nouveau échoué à s’entendre sur la fixation des prix agricoles. Les négociations doivent reprendre le 2 mai.

5. Selon les chiffres officiels publiés ce jour, les revenus des agriculteurs français ont augmenté de 4,5 % en 1984, une hausse meilleure que celle initialement prévue.

Mardi 23 avril 1985

6. Arrivée à Paris du secrétaire général de l’ONU, Javier Perez de Cuellar (photo). Durant sa visite, qui va durer quarante-huit heures, il doit rencontrer le président Mitterrand, le Premier ministre Fabius, les ministres Badinter et Dumas, le président de l’Assemblée nationale Mermaz, le président du Sénat Poher et l’un des chefs de l’opposition, Chirac.

Mardi 23 avril 1985

7. Annonce des mauvais résultats de Renault : son PDG Georges Besse a déclaré que l’entreprise automobile nationalisée avait perdu 12,5 milliards de francs en 1984 (vingt fois plus qu’en 1981). Des mesures devront être prises et certains sites de production se sentent menacés. Pierre Bérégovoy a déclaré que l’Etat jouerait son rôle d’actionnaire.

Mardi 23 avril 1985

8. Importante remontée du dollar à la Bourse de Paris : en gagnant quinze centimes en journée, le billet vert cote désormais 9,27 F.

Mardi 23 avril 1985

9. Un nouveau rapport publié par le ministère des Affaires sociales le confirme, les Français vivent de plus en plus longtemps : 71 ans pour les hommes et 79 pour les femmes. Depuis 1970, l’espérance de vie de la population française s’est allongée en moyenne de deux ans et demi.

Mardi 23 avril 1985

10. Nouveaux éléments dans l’enquête sur l’assassinat du petit Grégory : les policiers révèlent avoir découvert au domicile des parents de l’enfant martyr deux morceaux de cordelettes semblables à celles retrouvées autour des poignets et des chevilles du petit garçon.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Lundi 22 avril 1985

1. Le ministre de l’Education nationale Jean-Pierre Chevènement a présenté les nouveaux programmes concernant l’école primaire dès la prochaine rentrée scolaire : sept matières ou disciplines traditionnelles remplaceront les activités « d’éveil » ; renforcement de la lecture et de l’écriture ; apparition des sciences et nouvelles technologies (informatique) ; retour de l’éducation civique. Les syndicats de professeurs sont plutôt insatisfaits par cette réforme. Afin d’informer les parents d’élève, le texte sera édité en livre de poche et vendu à partir du mois de mai.

Lundi 22 avril 1985

2. Présentant le bilan des trois ans d’activité des cent missions locales pour l’emploi, le ministre du Travail Michel Delebarre a annoncé un programme d’aide aux entreprises intermédiaires, d’un coût de cinquante millions de francs d’ici la fin de l’année. Ces sociétés acceptent d’embaucher des jeunes en difficulté afin de favoriser leur réinsertion sociale et professionnelle.

Lundi 22 avril 1985

3. Réagissant dans l’émission Face au public de France-Inter, Simone Veil s’est dite favorable au vote des étrangers pour les élections locales, mais seulement pour ceux venus de la CEE. Un droit qui serait admis par chacun des Etats composant la communauté.

Lundi 22 avril 1985

4. En désaccord avec les chiffres officiels, l’opposition a fait savoir qu’il allait à son tour présenter chaque mois ses propres chiffes du chômage. Le RPR et l’UDF accusent le gouvernement de faire sortir des statistiques environ 417 000 personnes en contrat-formation ou bénéficiant de TUC. Pour le mois de mars, le nombre de demandeurs d’emploi serait en réalité d’après eux de 2 833 200.

5. Ouverture à Bonn d’une réunion de deux jours des ministres des Affaires étrangères et de la Défense de l’Union de l’Europe occidentale (Allemagne de l’Ouest, Belgique, France, Italie, Luxembourg, Pays-Bas et Royaume-Uni). Ils doivent étudier le projet « Eurêka » et se mettre d’accord sur une réponse commune à apporter aux Etats-Unis sur les questions de défense de l’Europe.

Lundi 22 avril 1985

6. Ouverture à Aix-en-Provence, devant les assises des Bouches-du-Rhône, du procès hors norme des six membres du SAC marseillais accusés de la tuerie d’Auriol (juillet 1981) : l’inspecteur de police Jacques Massier, ancien responsable de cette organisation gaulliste, avait été massacré avec cinq membres de sa famille (dont son fils âgé de huit ans) et des amis. La justice se demande encore qui était le commanditaire et s’interroge également sur les documents que Massier possédait au point de faire peur à ses anciens compagnons de route. Quatre-vingts journalistes ont assisté à l’ouverture de la séance, tandis qu’une trentaine d’avocats sont également présents. Cent trente témoins ont été cités à comparaître. L’ancien patron du SAC, Pierre Debizet, ne figure pas sur le banc des accusés, ayant bénéficié d’un non-lieu.

7. Règlement de comptes à Antibes : grande figure du milieu de la Côte-d’Azur, Dominique Poggi, dit « Doumé », a été abattu dans un bar.

8. Un jeune Mélanésien de dix-neuf ans, accusé d’avoir jeté les pierres ayant tué le 8 avril l’enseignante Simone Heurtaux, s’est livré aux gendarmes de Nouvelle-Calédonie.

Lundi 22 avril 1985

9. Trois jours après l’acquittement de ses deux coaccusés, le troisième Basque extradé par la France en septembre 1984, Francisco J. L. Galdeano, a été condamné par un tribunal de Madrid à cinquante-quatre ans de prison (deux peines de vingt-sept ans pour des attentats ayant causé la mort de policiers).

10. Un DC-6 de la Sécurité civile en phase d’atterrissage s’est écrasé dans les Pyrénées-Orientales, à Salses-le-Château : cinq morts. Le brouillard serait la cause du drame.

Lundi 22 avril 1985

11. L’exposition au Grand-Palais sur les peintres impressionnistes français a battu des records de fréquentation : en deux mois et demi, plus de 450 000 personnes se sont pressés pour admirer les 130 tableaux, appartenant en majorité à des collectionneurs privés américains.

Lundi 22 avril 1985

12. Le dossier de candidature de Paris pour l’organisation des Jeux Olympiques de 1992 a été présenté à la presse par le maire Jacques Chirac et par le ministre des Sports Alain Calmat.

13. Premier tirage du Loto sportif, sur TF1. Avec une mise de base de 12,50 F, les parieurs ont pu tenter leur chance sur le Grand Prix de Formule 1 du Portugal (les six premières places) et sur le match de football de deuxième division Rennes-Reims. Environ 1 450 000 grilles ont été validées, avec un gagnant à 2 639 165 F (après un succès dépassant les prévisions, les ventes vont rapidement s’effondrer et cette version s’arrêtera dès la cinquième grille, pour renaître différemment en septembre).

14. Une pluie de sable rouge s’est abattue sur Montélimar, Châteauroux et Romorantin.

Lundi 22 avril 1985

15. De son vrai nom Mandy Ligios, la chanteuse d’italo-disco Moon Ray est l’artiste d’un seul tube, Comanchero :

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Dimanche 21 avril 1985

1. La proposition faite la veille par le président Mitterrand d’accorder le droit de vote aux élections locales aux étrangers entraîne des réactions négatives dans l’opposition : initiative « intempestive et irréaliste » pour Philippe Séguin (photo), « stupeur » et « rejet » pour Jean Lecanuet. Pour Jean-Marie Le Pen un tel droit affecterait gravement « l’indépendance nationale ».

Dimanche 21 avril 1985

2. Intervention du gouvernement sur la question des dénationalisations : s’exprimant sur TF1, la ministre du Redéploiement industriel et du Commerce extérieur Edith Cresson a déclaré que l’Etat devait demeurer l’unique actionnaire des entreprises nationalisées, mais que leurs filiales pouvaient faire appel à des capitaux privés.

Dimanche 21 avril 1985

3. Invité du Grand Jury RTL/Le Monde, le communiste Charles Fiterman, ancien ministre des Transports, a sévèrement critiqué la politique des socialistes, accusés d’avoir céder devant les pressions extérieures et intérieures et de gérer la France « au bénéfice des grands intérêts privés ».

Dimanche 21 avril 1985

4. Le ministre de l’Intérieur Pierre Joxe a évoqué la situation en Nouvelle-Calédonie lors de son passage dans l’émission Le Club de la presse d’Europe 1. Il a insisté sur la nécessité de préserver la cohabitation entre les différentes communautés.

Dimanche 21 avril 1985

5. Afin de lutter plus efficacement contre une concurrence, notamment asiatique, jugée déloyale, une entreprise de tissage alsacienne, Emanuel Lang, a commencé à faire travailler le dimanche dix-huit de ses sept cents employés. Une décision qui met la société en partie hors-la-loi, une législation locale interdisant ce qu’une loi nationale peut autoriser depuis 1982.

Dimanche 21 avril 1985

6. L’Orge, une rivière de l’Essonne, a été polluée la nuit dernière par une grande nappe de pétrole brut (plusieurs dizaines de tonnes). Celle-ci menace rapidement de se déverser dans la Seine. Après douze heures d’efforts, la marée noire a été contenue grâce à seize barrages mis en place par les sapeurs-pompiers. Vingt-trois kilomètres de la rivière et vingt communes de l’Essonne sont souillés par le fioul. Poissons, poules d’eau et canards sont les premières victimes de la catastrophe. Un hectare de forêt est entièrement imbibé du pétrole brut qui s’est déversé du pipeline d’Elf Aquitaine défectueux qui le traversait. Le nettoyage complet devrait prendre plusieurs semaines…

Dimanche 21 avril 1985

7. Grand Prix automobile du Portugal, disputé sur le circuit d’Estoril : première victoire en Formule 1 pour le Brésilien Ayrton Senna (sur Lotus-Renault [photo]), qui a passé la ligne d’arrivée une minute et trois secondes avant l’Italien Michele Alboreto (Ferrari) et à un tour du français Patrick Tambay (Renault). Tous les autres pilotes français engagés dans la course ont abandonné en raison des pluies diluviennes : Alain Prost (McLaren-TAG), Jacques Laffite (Ligier-Renault), Philippe Alliot (RAM-Hart) et François Hesnault (Brabham-BMW).

Voir les commentaires

1 2 3 > >>

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog