Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Retour vers le passé

Retour vers le passé

C'était il y a 30 ans en France, jour pour jour...

Publié le par Nominoe
Jeudi 31 janvier 1985

1. Le Premier ministre Laurent Fabius et le ministre de la Défense Charles Hernu ont assisté aux Invalides aux obsèques du général René Audran, assassiné par Action direction il y a six jours. Quelques heures auparavant, le bureau parisien d’une agence de presse allemande a reçu une nouvelle lettre de revendication, rédigée en français et en allemand. L’organisation terroriste d’extrême gauche y explique le choix de la cible. En raison de ce texte, la police soupçonne un commando mixte mis en place avec la Fraction armée rouge.

Jeudi 31 janvier 1985

2. Fin des négociations salariales entre les syndicats de la Fonction publique et leur ministre Jean Le Garrec (photo). A l’exception de la CGT, tous les syndicats ont accepté les conditions préalables à la discussion du gouvernement : c’est-à-dire discuter en termes de masse salariale et non plus en simple augmentation de traitement en niveau.

3. Il est annoncé que les pensions des retraités seront désormais versées mensuellement.

4. Le gouvernement indonésien a fait savoir qu’il allait envoyer un délégué officiel en Nouvelle-Calédonie afin constater la situation de la minorité kanake.

Jeudi 31 janvier 1985

5. A Rome, la conférence réunissant les onze Etats membres de l’Agence spatiale européenne a décidé une augmentation conséquente du budget de l’ESA (de 7 à 11,5 milliards de francs en 1990) afin de permettre la mise en route de grands projets tels que la fusée Ariane 5 (plan) ou le module orbital habité Columbus.

6. Un hôtelier et restaurateur de Sagone, Jean Dupuis, a été tué de plusieurs coups de feu alors qu’il circulait en voiture sur le port d’Ajaccio. La victime était membre du comité directeur du mouvement anti-indépendantiste ACFR (Association pour la Corse française et républicaine). Son hôtel-restaurant avait déjà été visé par plusieurs attentats.

7. Les policiers ont appréhendé un jeune Basque français soupçonné d’appartenir à Iparretarrak et qui aurait commis un attentat contre une gendarmerie.

8. Une villa appartenant à Coluche a été détruite la nuit dernière en Guadeloupe par un incendie, probablement d’origine criminelle. La résidence avait déjà été endommagée une fois par un attentat.

Jeudi 31 janvier 1985

9. Première au Théâtre national de Chaillot, d’Hernani, de Victor Hugo, dans une mise en scène d’Antoine Vitez, avec A. Vitez, Aurélien Recoing et Jany Gastaldi.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Mercredi 30 janvier 1985

1. Edgard Pisani (photo) a remis au gouvernement une première version, intérimaire, de son plan annoncé le 7 janvier dernier. Celui-ci n’est pas définitif, le haut commissaire pour la Nouvelle-Calédonie comptant poursuivre ses entretiens pendant encore un mois à Nouméa. De son côté Dick Ukeiwé, président du gouvernement local, a remis en avant son propre projet pour le territoire, fondé sur l’autonomie, tout en demandant le retour de M. Pisani en métropole. Selon un sondage réalisé dans le Territoire par le magazine Paris-Match, si un référendum était organisé, 66 % des Néo-Calédoniens voteraient pour un maintien dans la République française contre 25 % pour l’indépendance-association.

2. Le gouvernement français a précisé ses conceptions en matière de défense nucléaire et spatiale.

Mercredi 30 janvier 1985

3. L’ancien Premier ministre Raymond Barre a déclaré souhaiter l’union de l'opposition « dans le pluralisme et la loyauté ».

Mercredi 30 janvier 1985

4. Libération des prix de l’essence. Une décision qui met fin à la « guerre des rabais » mais lance la « guerre des prix ». Désormais, plus aucun tarif n’est imposé par l’Etat, les prix étant fonction de la concurrence, mais des garde-fous demeurent cependant. Un dispositif de surveillance sera mis en place afin d’éviter les écarts trop importants entre les régions. Côté détaillants, les grandes compagnies limiteront à quatorze centimes la majoration due aux transports de carburants afin de ne pas défavoriser les stations les plus éloignées des raffineries. Cette première journée de liberté a semé la confusion dans les tarifs avec de grandes disparités, y compris entre des stations appartenant à la même compagnie ; certains pompistes n’ont rien changé, attendant les consignes de leur direction. Le prix du fioul domestique reste de son côté encore fixé par l’Etat.

5. Entre 6 000 et 7 000 viticulteurs du Midi ont manifesté à Montpellier contre l’accord européen de Dublin conclu le 4 décembre dernier et en particulier contre l’élargissement de la CEE à l’Espagne et au Portugal. Après un départ dans le calme, quelques accrochages se sont produits à partir de 17 h avec les forces de l’ordre : des œufs et des pierres ont été jetés par les manifestants, des feux ont été allumés dans les rues avant que les CRS ne dispersent les viticulteurs à coups de grenades lacrymogènes.

Mercredi 30 janvier 1985

6. Le Conseil des ministres a désigné le nouveau PDG de Péchiney afin de remplacer Georges Besse (nommé à la tête de la Régie Renault) : Bernard Pache (photo) était déjà délégué du groupe depuis 1983. Le successeur du général Audran, le haut-fonctionnaire de la Défense assassiné par Action directe il y a cinq jours, a également été nommé (Emile Arnaud).

Mercredi 30 janvier 1985

7. Dans la soirée, Laurent Fabius a annoncé que les fonctionnaires ne seront plus des anonymes derrière leurs guichets : ils devront désormais afficher leur nom. Les fédérations FO et CGT des agents de l’Etat protestent contre la levée de cet anonymat. Ils craignent que les fonctionnaires ne deviennent des boucs émissaires et ne subissent des agressions des clients.

8. Une session du Conseil de l'Agence spatiale européenne (ESA) réunit pour deux jours à Rome les onze ministres européens concernés par la recherche spatiale afin de définir leurs projets pour les dix ans à venir.

Mercredi 30 janvier 1985

9. La police française de l’air et des frontières a arrêté dans la soirée dans une villa d’Anglet huit personnes dont deux des chefs présumés de l’ETA-Militaire, Juan Lorenzo Santiago Lasa Michelena et José Martinez de la Fuente. Selon les enquêteurs, le premier, surnommé « Txikierdi » (photo), serait le numéro deux de l’organisation indépendantiste basque et le second le responsable des commandos action en Navarre. Les forces de l’ordre ont découvert un important arsenal, des faux-papiers d’identité et de l’argent dans la maison.

Mercredi 30 janvier 1985

10. Sur la piste d’Avord (Cher), Isabelle Boussaert est devenue la première femme à recevoir en Europe un brevet de pilote militaire.

Mercredi 30 janvier 1985

11. Philippe Venet s’est vu décerner le 18e « Dé d’or » de la haute couture parisienne.

12. Sorties cinématographiques :

Mercredi 30 janvier 1985

- Urgence, de Gilles Béhat, avec Richard Berry, Bernard-Pierre Donnadieu, Jean-François Balmer et Fanny Bastien.

Mercredi 30 janvier 1985

- Les Nanas, d’Annick Lanoë, avec Marie-France Pisier, Dominique Lavanant, Macha Méril, Anémone et Odette Laure.

Mercredi 30 janvier 1985

13. Formé à Rennes en 1984 par Daniel Chenevez (au clavier), Muriel Moreno (chant) et José Tamarin (guitare), le groupe Niagara sort en 1985 son tout premier 45-tours, Tchiki Boum, un véritable succès populaire qui sera le « tube de l’été » :

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Mardi 29 janvier 1985

1. A huit jours de l’ouverture du 25e congrès, la fronde au sein du Parti communiste continue à gagner du terrain, même si l’édition du jour de l’Humanité titrait sur l’ « immense majorité » des communistes approuvant la ligne de la direction.

Mardi 29 janvier 1985

2. Avant de quitter la France pour retourner en Nouvelle-Calédonie, le leader du FLNKS Jean-Marie Tjibaou a réuni dans la soirée 3 000 de ses partisans à Paris, à l’Espace Balard. Le chef indépendantiste calédonien y a reçu le soutien d’une cinquantaine de partis politiques (Mouvement pour la Guadeloupe indépendante, Union démocratique bretonne, etc.), de syndicats et d’associations.

3. Après une dizaine d’années de mésentente, les porte-parole des principaux mouvements écologistes français se sont réunis lors d’un sommet organisé à Paris.

Mardi 29 janvier 1985

4. Le président Mitterrand a reçu à l’Elysée l’émir Abdallah, prince héritier d’Arabie Saoudite. Il a ensuite visite de façon exceptionnelle le poste de commandement de la force nucléaire française, installée sur la base aérienne de Taverny, dans le Val-d’Oise.

5. L’avion ramenant en France Yves Parisse et Michel Dupire, libérés la veille par les rebelles soudanais, s’est posé la nuit dernière à Paris.

Mardi 29 janvier 1985

6. Saisie par les Centres Leclerc, la Cour européenne de justice s’est prononcée pour la dérèglementation du secteur français de la fourniture de carburant en condamnant le système de fixation des prix qui datait de 1928. En conséquence, le gouvernement a aussitôt annoncé la mise en liberté « surveillée » des prix de l’essence à partir de demain. La concurrence jouant mieux son rôle, les consommateurs devraient y gagner désormais avec des rabais atteignant de trente-cinq à cinquante centimes par litre. Ne pouvant concurrencer les grands distributeurs, les petits pompistes craignent pour l’avenir de leur profession en raison de la guerre des prix à venir. Le gouvernement a mis en place un fonds de modernisation pour les protéger.

7. Selon les chiffres de l’INC, la France compte désormais 55 061 000 habitants. La croissance de la population s’est ralentie, tout en restant supérieure à celle des principaux voisins européens.

Mardi 29 janvier 1985

8. Affaire du petit Grégory : la jeune Muriel, l’un des principaux témoins, a été confronté au palais de justice d’Epinal avec sept gendarmes devant lesquels elle avait dans un premier temps accusé Bernard Laroche, avant de se rétracter. L’adolescente de quinze ans reste fidèle à la deuxième version innocentant son beau-frère tout en reconnaissant que les gendarmes ne lui ont pas extorqué son premier témoignage.

Mardi 29 janvier 1985

9. A l’occasion du MIDEM de Cannes, les maisons de disques ont annoncé leur intention de bientôt faire payer pour la diffusion de clips vidéo. Jusqu’à présent, ceux-ci étaient proposés gratuitement aux chaînes de télévision.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe

1. Création d’un groupe antiterroriste franco-allemand.

Mardi 5 février 1985

2. Journée nationale de grève lancée dans les lycées et collèges à l’appel de deux syndicats pour protester contre les « conditions catastrophiques » dans lesquelles s’annonce la rentrée scolaire 1985.

Mardi 5 février 1985

3. En 1985, Douchka sort l’album Taram et le Chaudron magique, sur lequel on trouve notamment la chanson de Zorro :

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Lundi 28 janvier 1985

1. Six militants du FLNKS ont été inculpés et incarcérés pour les récents sabotages des mines de nickel, notamment à Kouaoua (photo). Dans le même temps, une quinzaine d’employés ont commencé à nettoyer les locaux et à déblayer les obstacles dans la mine de Thio, fermée par les indépendantistes depuis plus de deux mois. Les 250 ouvriers, en grande partie wallisiens et tahitiens, avaient trouvé refuge à Nouméa avec leurs familles. A Paris, Jean-Marie Le Pen, qui tenait un meeting dans la soirée à l’Espace Ballard, a accusé le gouvernement de commettre un « complot monstrueux » contre la France.

Lundi 28 janvier 1985

2. Jacques Chirac est l’invité de l’émission L’Heure de vérité sur Antenne 2. Le maire de Paris a lancé un appel à l’unité de l’opposition afin de mettre en place une campagne unique et de déterminer une politique de redressement pour la France en cas de victoire aux législatives de 1986. Le président du RPR a par ailleurs réaffirmé son soutien au statut évolutif de la Nouvelle-Calédonie proposé au Sénat par Dick Ukeiwé.

3. A leur tour, les fédérations de la Haute-Corse et de Meurthe-et-Moselle ont profondément amendé le projet de résolution présenté par la direction du Parti communiste pour le prochain congrès. L’opposition à la ligne de Georges Marchais fait tâche d’huile.

4. Selon un sondage de la Sofres réalisé pour le quotidien Libération, 32 % des Français se revendiquent « de gauche » (contre 42 % en 1981), 35 % « de droite » (31 % en 1981), 27 % refusant d’être classé d’un côté comme de l’autre (ils étaient 20 % en 1981). Pour 67 % des personnes interrogées le PS et le PC ne mènent pas le même combat et n’appartiennent pas à la même famille politique (24 % sont d’avis contraire). Les principaux reproches adressés à la gauche concernent le domaine de l’économie (46 %). Sur les réalisations effectuées depuis 1981, les Français sont surtout satisfaits de l’instauration de la retraite à soixante ans (45 %), mais à l’inverse les nationalisations reçoivent le moins de suffrages (10 %). L’évolution vers une gauche moderne prônée par Laurent Fabius est approuvée par 60 % des personnes interrogées, 14 % préférant au contraire un retour aux valeurs traditionnelles du Parti socialiste.

Lundi 28 janvier 1985

5. Début à Paris de la visite officielle de trois jours en France du prince héritier d’Arabie Saoudite, l’émir Abdallah, frère du roi Fadh. Il a été reçu à Matignon par le Premier ministre Laurent Fabius.

Lundi 28 janvier 1985

6. Le tribunal de grande instance de Paris a refusé d’interdire ou de couper des scènes du dernier film de Jean-Luc Godard, Je vous salue Marie (sorti mercredi dernier), comme le demandaient deux organisations catholiques intégristes. Cependant le film pourra continuer à être interdit à la projection sur décision municipale, comme c’est actuellement le cas à Versailles…

Lundi 28 janvier 1985

7. Ouverture à Cannes du 19e Marché international du disque et de l’édition musicale (MIDEM). A cette occasion, le ministre de la Culture Jack Lang (photo) a annoncé l’organisation à la fin de l’année des premières « Victoires de la musique » afin de récompenser le meilleur d’industrie musicale française, à l’image des César pour le cinéma.

Lundi 28 janvier 1985

8. Clôture à Paris de l’exposition consacrée au peintre Antoine Watteau. Ouverte au Grand Palais le 24 octobre dernier, elle a accueilli 458 000 visiteurs.

Lundi 28 janvier 1985

9. La grande époque d’Orchestral Manoeuvre in the Dark est passée, mais le groupe britannique parvient encore à faire parler de lui avec à une musique évoluant de la new wave vers un style plus pop rock. En 1985 sort l’album Crush sur lequel se trouve le titre Secret :

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Dimanche 27 janvier 1985

1. A dix jours du congrès national, la contestation au sein des sections du Parti communiste a gagné de façon inédite l’échelon fédéral : après la fédération des Hautes-Alpes, c’est au tour de celle de la Haute-Vienne, sous la conduite de l’ancien ministre Marcel Rigout, de rejeter le projet de résolution préparé par la direction du PC : seulement trente délégués l’ont approuvé sur 170 votants. Ces derniers ont approuvé une série d’amendements qui reprennent en gros les critiques de Pierre Juquin contre la direction nationale. La minorité d’opposition au sein du parti, bruyante, concerne environ 20 % des militants un peu partout en France.

2. Détenus depuis onze mois (11 février 1984), quatre otages, deux Français (Yves Parisse et Michel Dupire), un Britannique et un Kenyan ont été libérés par la rébellion du Sud-Soudan grâce à l’intervention de l’Ethiopie. Ils travaillaient sur un important chantier de construction.

Dimanche 27 janvier 1985

3. Clôture du douzième Festival international de la bande dessinée d’Angoulême. Le jury décerne l’ « Alfred du meilleur album » à François Schuiten et Benoît Peeters pour La Fièvre d’Urbicande, tandis que l’ « Alfred du meilleur premier album » est attribué à Baru pour Quéquette blues. Le Grand prix de la ville est remis à Jacques Tardi.

Dimanche 27 janvier 1985

4. Inauguration à Paris du premier temple tibétain ouvert en Europe. Il se trouve dans le centre bouddhique du bois de Vincennes, au bord du lac Daumesnil.

5. La 42e cérémonie des Golden Globes est organisée à Los Angeles : le compositeur français Maurice Jarre a reçu le prix de la meilleure musique pour le film britannique La route des Indes.

6. Diffusion sur FR3 dans la matinée d’une nouvelle émission destinée au jeune public, Debout les enfants (diffusée jusqu’en 1987).

7. Coup d’envoi de la présentation des collections parisiennes : la crise ne se fait pas sentir dans le monde luxueux de la mode...

Dimanche 27 janvier 1985

8. A Vincennes, le prix d’Amérique, considéré comme le championnat du monde des trotteurs, a été remporté par Lutin d’Isigny, monté par Jean-Paul André. Le cheval de M.G. Cornière a devancé Mon Tourbillon et Minou du Donjon (le favori). La prestigieuse course a été boudée par les étrangers cette année.

9. Les principaux concurrents ayant rejoint Saint-Etienne depuis les six villes de départ, le rallye de Monte-Carlo peut véritablement commencer avec les premières spéciales disputées.

Dimanche 27 janvier 1985

10. Le stade de la Beaujoire a battu un record d’affluence à l’occasion de la réception des Girondins de Bordeaux par le FC Nantes : 44 927 spectateurs se sont pressés dans les tribunes pour voir le match.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Samedi 26 janvier 1985

1. Le président Mitterrand a reçu dans sa propriété de Latché, dans les Landes, le tout récent président élu du Brésil, Tancredo Neves (photo). Poursuivant sa tournée européenne, le futur chef d’Etat brésilien arrivait d’Italie et doit poursuivre son voyage par le Portugal et l’Espagne.

Samedi 26 janvier 1985

2. Réunion du comité directeur du Parti socialiste à Paris, dans l’optique des élections cantonales du mois de mars. Les bons résultats économiques de la fin de l’année, les attaques de l’opposition et les relations avec le Parti communiste étaient au cœur des discussions. Pour la première fois depuis son départ de Matignon, Pierre Mauroy a participé aux travaux du PS.

3. Plusieurs centaines de personnes, dont de nombreux malades, ont manifesté à Paris devant le ministère de la Santé pour protester contre la fermeture du laboratoire Solomidès, où est fabriqué le « physiotron », vendu comme un médicament miracle contre le cancer.

Samedi 26 janvier 1985

4. L’humoriste Coluche lance officiellement l’opération « Restaurants du cœur », destinée à venir en aide à tous ceux qui ont du mal à se nourrir.

Samedi 26 janvier 1985

5. Le président Mitterrand a parcouru dans la matinée à Angoulême les allées du Festival de la bande dessinée. Le chef de l’Etat a avoué être amateur de BD, mais plutôt nostalgique de Chéri-Bibi. A cette occasion, le ministre de la Culture Jack Lang a remis à Jean Giraud (Moebius) le grand prix national des Arts graphiques (photo). Cette la première fois qu’un auteur de BD est ainsi récompensé. C’était la première fois qu’un chef de l’Etat français honorait le salon de sa visite, marquant ainsi l’importance qu’a pris ce genre graphique.

6. FR3 diffuse pour la première fois en France l’émission américaine pour la jeunesse Disney Channel. Le programme sera proposé tous les samedis soirs, de vingt à vingt-deux heures. Des dessins animés (Winnie l’Ourson), des feuilletons (Zorro), des clips vidéo vont se succéder pendant deux heures pour la joie de toute la famille.

Samedi 26 janvier 1985

7. Le batteur de jazz américain Kenny Clarke est décédé la nuit dernière à Montreuil-sous-Bois, près de Paris, à l’âge de soixante-et-onze ans. Il s’était installé définitivement en France en 1956.

Samedi 26 janvier 1985

8. Le Rallye de Monte-Carlo 1985 a pris le départ depuis six villes européennes différentes. Les diverses péripéties des mois précédents, qui ont bien failli compromettre son organisation, ont réduit le nombre de participants, avec seulement 117 concurrents au départ.

Samedi 26 janvier 1985

9. Trois jeunes Norvégiens déboulent en 1985 sur la scène musicale internationale. Le premier album de ce groupe synthépop, Hunting High and Low, connaît un succès immédiat et, coup sur coup, trois titres extraits de ce disque vont trustaient les premières places des Tops mondiaux : Take on Me ; Hunting High and Low ; Sun Always Shine on TV.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Vendredi 25 janvier 1985

1. Le général René Audran, ingénieur général de l’Armement et directeur des Affaires internationales au ministère de la Défense, a été assassiné dans la soirée devant son domicile de La Celle-Saint-Cloud par des membres du groupe Action directe. Audran avait la responsabilité des exportations françaises d’armement.

Vendredi 25 janvier 1985

2. Le Sénat a voté la nuit dernière la prorogation de l’état d’urgence en Nouvelle-Calédonie, mais le texte a été profondément amendé avec la réduction de six à un mois de la durée durant laquelle l’île sera soumise à cette situation. L’opposition, désunie à l’Assemblée nationale, a refait son unité au Sénat. Dernier soubresaut, en vertu de l’article 61 de la Constitution, la loi a été déférée dans la journée par l’opposition au Conseil constitutionnel. Elle a été finalement déclarée conforme et promulguée le jour même.

3. Le ministère des Affaires sociales a présenté un bilan des mesures d’urgence destinées aux plus démunis.

Vendredi 25 janvier 1985

4. Des échauffourées entre indépendantistes et leurs adversaires ont éclaté à l’université de Corte. Il s’agit du premier incident grave de ce genre à se produire dans cet établissement supérieur corse depuis la rentrée.

5. Le Premier ministre Laurent Fabius a présenté et lancé le Plan Informatique pour tous dans l’éducation nationale.

Vendredi 25 janvier 1985

6. Inauguration à Paris par le président Mitterrand de la Grande Halle de la Villette. Cet ancien abattoir construit en 1867 et fermé en 1974 a été réhabilité par les architectes Bernard Reichen et Philippe Robert. Les travaux ont duré deux ans.

7. Publication chez Bernard Barrault du premier livre de Marc-Edouard Nabe, Au Régal des vermines, qui fait aussitôt polémique dans le milieu littéraire français. Y abordant divers thèmes (homosexualité, parents, femme, amour, racisme, juifs, jazz, etc.), l’auteur y fait part de son admiration pour des auteurs comme Céline, Suarès, Rebatet et Bloy.

Vendredi 25 janvier 1985

8. Ouverture du douzième Festival international de la bande dessinée d’Angoulême, avec pour thème « Les Bâtisseurs de rêves ». L’affiche de cette édition a été réalisée par Jean-Claude Mézières, Grand Prix l’année précédente.

9. Gilbert Bécaud a entamé une série de récitals à l’Olympia. Les concerts doivent durer jusqu’au 17 février.

10. Sur TF1, Michel Sardou est l’invité du Jeu de la Vérité de Patrick Sabatier. L’émission est diffusée depuis le palais des Sports de Megève.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Jeudi 24 janvier 1985

1. L’Assemblée nationale a adopté la nuit dernière la loi sur la prorogation de l’état d’urgence en Nouvelle-Calédonie jusqu’au 30 juin 1985. Seuls les socialistes ont voté pour. L’opposition est divisée sur je sujet : le RPR a voté contre et l’UDF s’est abstenue. Dans la journée qui a suivi, à son tour le Sénat (photo) a débattu de cette loi. Des amendements sur la réduction de six à un mois de cet état d’urgence ont été présentés par l’opposition majoritaire. Le président du territoire, Dick Ukweiwé, est intervenu à la tribune pour s’en prendre à Edgard Pisani et mettre en garde contre les effets pervers d’une telle prorogation. Le groupe RPR du Sénat a annoncé son intention de présenter un recours devant le Conseil constitutionnel.

2. L’Assemblée territoriale de Polynésie française a habilité le président du gouvernement polynésien à signer à Nouméa un accord de coopération avec les autorités néo-calédoniennes.

3. Selon un sondage Gallup/L’Express, 60 % des Français pensent que la rigueur économique est nécessaire ; 28 % des personnes interrogées estiment qu’il y a d’autres solutions.

Jeudi 24 janvier 1985

4. Le préfet de police de Marseille a comparu devant le tribunal correctionnel suite à une plainte du député UDF Jean-Claude Gaudin (photo). Celui-ci s’estime diffamé par des propos tenus par Bernard Patault après un attentat qui avait fait deux morts (les poseurs de bombe) en mars 1983, en pleine campagne pour les municipales. Le préfet de police avait accusé les milieux de droite, et notamment des colleurs d’affiche du Parti républicain, d’avoir voulu viser une synagogue toute proche. Selon M. Gaudin, ce discours avait faussé les élections. D’après les résultats de l’enquête, l’attentat aurait été en fait dirigé contre un établissement du vieux port dans une affaire de règlement de compte dans le milieu. Le jugement a été mis en délibéré.

Jeudi 24 janvier 1985

6. Créé en 1872, l’opéra Le Concile de Pierre, d’Alexandre Dargomyjski (photo), d’après Pouchkine, est présenté pour la première fois en France, à l’Opéra-Comique de Paris (jusqu’au 8 février), dans une mise en scène d’Ottomar Krejca et sous la direction musicale de Jean-Claude Casadesus. Les décors sont de Guy-Claude François, les costumes de Jan Skalicky et les principaux chanteurs sont Allen Cathcart et Sergueï Koptchak.

Jeudi 24 janvier 1985

7. Le comédien Richard Berry s’essaie à la chanson en 1985 avec le titre Jalousie :

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Mercredi 23 janvier 1985

1. Convocation à l’Assemblée nationale, en fin d’après-midi, du Parlement en session extraordinaire : le vote de la loi sur la prorogation de l’état d’urgence en Nouvelle-Calédonie, adoptée dans la matinée en Conseil des ministres, a été retardé en raison d’amendements déposés par des sénateurs et d’un recours constitutionnel du RPR, qui s’est radicalisé sur ce sujet. Dès l’ouverture de la séance, la présence dans l’enceinte réservée au public, de Jean-Marie Tjibaou (invité par le PS), a causé un incident : le président du groupe RPR Claude Labbé a demandé un rappel au règlement en refusant de siéger tant que le président du FLNKS serait présent. Son départ a permis la reprise des débats. Au cours de la journée, les leaders de l’opposition avaient déjà refusé de le recevoir à sa demande. M. Tjibaou avait déclaré que même si le résultat d’un référendum était négatif concernant les revendications des indépendantistes, leur combat se poursuivra. Dans le territoire, un commando du FLNKS a saboté les équipements de la mine de nickel de Kouaoua.

Mercredi 23 janvier 1985

2. Le Conseil des ministres a adopté une série de mesures concernant un plan de relance du bâtiment et des travaux publics : 10 000 logements locatifs aidés supplémentaires seront mis en chantier et 20 000 HLM de plus que prévu seront réhabilités. Le taux des prêts pour l’accès à la propriété sera réduit d’un demi-point, à 10 % le 1er février prochain. Les déductions fiscales pour les emprunteurs et les économies d’énergie seront plus importantes. Enfin l’épargne-logement pourra être utilisée pour acquérir une résidence secondaire. Par ailleurs, 700 millions de francs supplémentaires sont débloqués, notamment pour l’amélioration du réseau routier.

Mercredi 23 janvier 1985

3. Arrêté un an plus tôt, l’agent double soviétique Vladimir Vetrov, qui travaillait pour la DST française (sous nom de code : « Farewell »), a été secrètement exécuté d’une balle dans la nuque à la prison de Lefortovo, à Moscou.

4. Deuxième décret de dissolution du mouvement néonazi FANE (Fédération d’action nationale et européenne). Prise en 1980, la décision précédente avait été annulée en 1984 pour vice de forme par le Conseil d’Etat.

Mercredi 23 janvier 1985

5. Georges Besse a officiellement été nommé en Conseil des ministres comme le nouveau PDG de la Régie Renault, en remplacement de Bernard Hanon.

Mercredi 23 janvier 1985

6. Cinq ans après une première très réussie, l’UFC (défense des consommateurs) a lancé une nouvelle campagne de boycott de la viande de veau. Tout comme en 1980, l’animal est accusé de recevoir des injections d’hormones de croissance.

Mercredi 23 janvier 1985

7. Le président Mitterrand a inauguré à Grenoble le Laboratoire électronique de technologie de l’informatique (LETI), fleuron de la recherche française créé par le Commissariat à l’énergie atomique.

8. Après avoir passé douze ans de prison aux Etats-Unis pour trafic d’héroïne, Christian David, dit « le Beau Serge », refuse de rentrer en France où il doit comparaître pour le meurtre d’un commissaire de police commis en février 1966. A la veille de son extradition, le proxénète et ancien homme de main des Guérini a demandé l’asile politique à Washington.

Mercredi 23 janvier 1985

9. Publication du roman de Simone Signoret Adieu Volodia.

10. Sorties cinématographiques :

Mercredi 23 janvier 1985

- Je vous salue, Marie, de Jean-Luc Godard, avec Myriem Roussel et Thierry Rode.

Mercredi 23 janvier 1985

- Le téléphone sonne toujours deux fois, de Jean-Pierre Vergne, avec Didier Bourdon, Seymour Brussel, Pascal Légitimus, Smaïn et Bernard Campan.

Mercredi 23 janvier 1985

- Les démons du maïs, de Fritz Kiersch, avec Peter Horton, Linda Hamilton, R.G. Armstrong.

Mercredi 23 janvier 1985

- La Compagnie des loups, film fantastique britannique du réalisateur irlandais Neil Jordan. Inspiré de divers contes, il a pour acteurs principaux Sarah Patterson, Angela Lansbury et David Warner.

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog