Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Retour vers le passé

Retour vers le passé

C'était il y a 30 ans en France, jour pour jour...

Publié le par Nominoe
Mardi 31 juillet 1984

1. A l’issue d’une journée de discussions houleuses, les sénateurs de l’opposition, majoritaires à la haute assemblée, ont fait savoir qu’ils refuseront d’examiner le texte préparé par le ministre de la Justice au sujet du référendum de révision de la Constitution. Ils ont choisi la manière forte en décidant la question préalable, ce qui aura pour effet d’empêcher examen de fond de ce projet. A l’Assemblée nationale, le président du groupe RPR Claude Labbé a réaffirmé le non « franc et massif » de sa formation à ce même projet, qui doit être examiné le 22 août.

Mardi 31 juillet 1984

2. Officialisation de l’unification des réseaux de la carte bleue et de la carte verte du Crédit agricole. Appelée « carte bancaire » (CB), la nouvelle carte, qui concernera douze millions d’utilisateurs, sera utilisable dans la quasi-totalité des banques, dans toutes les banques, tous les guichets de poste et tous les distributeurs, ainsi qu’auprès des commerçants acceptant le paiement par carte. Elle ne sera cependant pas disponible avant dix-huit mois.

Mardi 31 juillet 1984

3. Vote par l’Assemblée nationale du nouveau statut de la Nouvelle-Calédonie, préparé par le secrétaire d’Etat à l’Outre-mer Georges Lemoine.

Mardi 31 juillet 1984

4. Poursuivant ses entretiens avec les dirigeants syndicaux, Laurent Fabius a reçu Paul Marchelli (photo). Le président de la CFE-CGC a déclaré avoir eu affaire à un chef de gouvernement d’un genre nouveau. Il a cependant rajouté que la parole ne suffit plus et qu’il faut maintenant des actes.

5. Ouverture officielle de la campagne électorale pour le renouvellement de l’Assemblée de Corse. L’élection doit avoir lieu le 12 août.

Mardi 31 juillet 1984

6. Un Boeing 737 d’Air France (vol 747) assurant la liaison Francfort-Paris, avec cinquante-huit passagers et six membres d’équipage à son bord, a été détourné en fin d’après-midi sur l’aéroport de Genève. Ayant réalisé des explosifs artisanaux avec du matériel qu’ils portaient sur eux, les trois pirates de l’air, qui exigent de se rendre en Iran, ont demandé aux autorités suisses le plein en carburant avant de décoller un peu avant vingt heures vers Beyrouth. Les autorités iraniennes puis libanaises ont fait savoir que l’accès à leur territoire était refusé à cet avion.

7. Arrestation à Bastia d’un militant de l’ex-FLNC, Jean-Louis Andreani. Les policiers ont découvert à cette occasion, dans un garage qu’il louait à dix kilomètres de Bastia, un important stock d’armes, de munitions et d’explosifs, ainsi que du matériel d’imprimerie, des tracts, une voiture et deux motos volés.

Mardi 31 juillet 1984

8. Hommages à Jean Jaurès à l’occasion du 70e anniversaire de sa mort : le président Mitterrand s’est rendu sur les lieux de son assassinat à Paris, le café du croissant, dans le IIe arrondissement. Une autre cérémonie était organisée quelques heures plus tard au même endroit par le Parti communiste et le quotidien l’Humanité, fondé par Jaurès.

Mardi 31 juillet 1984

9. Le ministre de l’Intérieur Pierre Joxe a présidé dans la cour de l’hôtel de police de Marseille la cérémonie d’hommage au policier abattu il y a dix jours sur un parking de la ville. Ila été décoré de la Légion d’honneur à titre posthume.

Mardi 31 juillet 1984

10. Cérémonie commémorant le deuxième anniversaire de l’accident de Beaune, en présence des familles venues de Crépy-en-Valois et du secrétaire d’Etat aux Transports Jean Auroux, qui a dévoilé une plaque à la mémoire des victimes sur les lieux du drame. Quarante-six enfants et sept adultes avaient trouvé la mort dans l’accident de leur autocar.

11. Les pluies orageuses ont permis de lutter plus efficacement contre les incendies mais de nouveaux départs de feu ont été constatés dans le Gard et à Canjuers, dans le Var.

Mardi 31 juillet 1984

12. Jeux de Los Angeles : dans le tournoi olympique de football, la France a battu la Norvège à Boston deux buts (François Brisson [photo] à deux reprises) à un.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Lundi 30 juillet 1984

1. Le Premier ministre poursuit ses consultations avec les syndicats. Laurent Fabius (photo) a reçu à Matignon Edmond Maire de la CFDT et Jean Bornard de la CFTC. Les dirigeants syndicaux disent oui au « langage de vérité » et non à la « cascade des hausses ». Pour eux, l’emploi doit être la priorité absolue du nouveau gouvernement.

2. Les dirigeants communistes multiplient les attaques contre la nouvelle politique gouvernementale.

Lundi 30 juillet 1984

3. Nouveau record pour le Dollar, qui a coté 8,891 francs à la Bourse de Paris (contre 5,43 F en moyenne en 1981 et 6,58 F en 1982).

4. Représailles britanniques contre l’Europe : le ministre des Affaires étrangères a déclaré à la Chambre des communes que Londres ne versera plus de fonds pour le budget de fonctionnement de la CEE tant que la décision de geler le chèque promis au Royaume-Uni sera maintenue.

5. Le numéro deux présumé de l’ETA-Militaire a été arrêté par les CRS lors d’un contrôle d’identité à Anglet, près de Bayonne.

6. Une trentaine de voitures immatriculées en France ont eu les pneus crevés à Cadaqués, dans le nord-est de la Catalogne.

Lundi 30 juillet 1984

7. Légère accalmie sur le front des incendies dans l’Hérault et dans l’Aude, où 2 000 hectares sont partis en fumée, mais l’inquiétude demeure aux portes de Lyon et de Saint-Etienne. Deux pompiers ont été légèrement blessés. René Souchon, secrétaire d’Etat à l’Agriculture, s’est rendu sur les lieux d’un feu pour confirmer la détermination du gouvernement à retrouver et faire condamner les pyromanes.

8. Clôture au grand Palais de l’exposition « La Rime et la Raison », inaugurée le 17 avril.

Lundi 30 juillet 1984

9. Début du tournage des scènes parisiennes du prochain James Bond, Dangereusement votre, avec Roger Moore. Les touristes ont assisté à des cascades en série au cœur de la capitale française (saut du pont Alexandre-III sur un bateau mouche, parachute, etc.).

Lundi 30 juillet 1984

10. Jeux Olympiques de Los Angeles. Premières médailles pour la France : de l’argent pour Michel Bury (photo) en tir à la carabine couché et du bronze pour le cycliste sur piste Michel colas dans l’épreuve du kilomètre départ arrêté.

11. Coup de chaud sur toute la France : il fait 33°2 à Dunkerque, 35° en Beauce, 37° dans le sud-ouest...

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Dimanche 29 juillet 1984

1. Le président du Front national Jean-Marie Le Pen (photo) s’est déclaré contre le projet de référendum de révision de la Constitution. Invité du Forum de Radio-Monte-Carlo, le président du groupe RPR au Sénat Charles Pasqua a de nouveau expliqué les raisons de l’hostilité de l’opposition sénatoriale à ce référendum, mais il a par contre affirmé que le Sénat était favorable un référendum sur l’enseignement privé.

Dimanche 29 juillet 1984

2. Le ministre de l’Economie et des Finances Pierre Bérégovoy a annoncé la levée prochaine de l’interdiction concernant l’utilisation des cartes de crédit à l’étranger. Aucun calendrier n’a été précisé cependant.

Dimanche 29 juillet 1984

3. Incidents à caractère raciste à Belle-île-en-Mer lors d’un bal populaire : des habitants s’en sont violemment pris à de jeunes banlieusards en vacance dans un camp aménagé dans le cadre de l’opération « anti-été chaud ». Un habitant a été blessé.

Dimanche 29 juillet 1984

4. Décès à Guingamp du colonel Rémy. Héros de la Résistance et écrivain, Gilbert Renault, de son vrai nom, était âgé de soixante-dix-neuf ans.

5. Disparition à Paris du petit Ahmed. L’enfant de quatre ans et demi a été vu pour la dernière fois dans le square Kellermann, dans le XIIIe arrondissement, alors qu’il s’éloignait avec un inconnu (on ne le reverra jamais plus).

Dimanche 29 juillet 1984

6. Mille hectares de forêt ont été détruits par un incendie dans les Bouches-du-Rhône. L’alerte rouge concernant les feux a été déclarée dans l’Hérault. Des régions de la Dordogne, de l’Ardèche et du Roussillon sont également touchées. Le secrétaire d’Etat pour la Prévention des risques naturels Haroun Tazieff s’est rendu dans l’Aude et en Ardèche où il a déclaré que les deux seuls remèdes efficaces sont l’intervention aérienne rapide et la participation de la population dans la dénonciation des pyromanes.

7. Jeux de Los Angeles : à Annapolis, à la surprise générale, l’équipe de France de football a été tenue en échec par le Qatar deux buts partout ! En basket, l’équipe de France a été battue par l’Uruguay 91-87 après prolongations.

Dimanche 29 juillet 1984

8. Il fait parfois très chaud sur les îles bretonnes : ce jour on a atteint les 34° sur l’îIe de Batz, dans le nord du Finistère !

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe

1. Cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Los Angeles, en présence notamment du nouveau ministre des Sports, l’ancien patineur Alain Calmat. Le judoka Angelo Parisi est le porte-drapeau d’une délégation française comptant 192 sportifs (142 hommes et 50 femmes). Le maire de Paris Jacques Chirac, accompagné de Line Renaud, a également assisté à au spectacle. Reçu auparavant par le maire Tom Bradley et par les Français de la ville, il en a profité pour confirmer la candidature de la Ville de Paris à l’organisation des Jeux en 1992.

Samedi 28 juillet 1984

2. Interrogé sur une éventuelle réduction de douze à dix mois de la durée du service national, le ministre de la Défense Charles Hernu a rappelé que son effort depuis 1981 était essentiellement tourné vers l’amélioration du contenu de celui-ci, les conditions de vie des cadres et des appelés et l’intérêt des missions. La réduction de la durée du service militaire n’est toujours qu’une hypothèse pour l’avenir.

Samedi 28 juillet 1984

3. Selon un rapport confidentiel de François Dalle, président de la Commission nationale de l’industrie, le sureffectif dans l’industrie automobile se chiffrerait à 70 000 personnes.

4. Cerné par la police à Nîmes, dans la rue Sainte-Catherine, le meurtrier présumé d’un gendarme tué à Sommières le 20 juillet dernier s’est rendu dans la matinée avec son complice et l’homme qui les hébergeait.

Samedi 28 juillet 1984

5. Début du chassé-croisé le plus important de l’été avec près de vingt millions de personnes attendues sur les routes de France durant ce week-end.

6. Grande année pour Mike Oldfield avec l’album Discovery, d’où est notamment extrait To France :

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Vendredi 27 juillet 1984

1. Le président du groupe RPR au Sénat, Charles Pasqua, a demandé aux sénateurs de refuser le référendum prévu par le président de la République pour le mois d’automne. Le projet semble désormais bien compromis.

Vendredi 27 juillet 1984

2. A la différence de leurs collègues de l’opposition la veille, les deux parlementaires de la majorité Claude Evin et Jacqueline Fraysse-Cazalis (photo) ont accepté la proposition faite par le Premier ministre de travailler sur le dossier de l’avenir du système de retraites.

Vendredi 27 juillet 1984

3. Le Premier ministre Laurent Fabius a reçu à Matignon des dirigeants syndicaux : dans la matinée Henri Krasucki (photo) a confirmé qu’il existait des désaccords entre la CGT et le gouvernement sur la politique menée. Le chef du gouvernement s’est ensuite entretenu avec André Bergeron de Force ouvrière

Vendredi 27 juillet 1984

4. Dix jours après le départ des ministres communistes du gouvernement, les premières critiques commencent à se faire jour au sein du PCF. A Ajaccio, l’ancien ministre des Transports Charles Fiterman a déclaré dans la soirée que l’orientation de l’actuel gouvernement n’est pas de nature à résoudre les problèmes du pays.

5. Deux camions français ont été brûlés la nuit dernière au Pays basque espagnol.

Vendredi 27 juillet 1984

6. Le Parlement européen a décidé de geler le chèque de huit milliards de francs promis au Royaume-Uni lors du Sommet des Dix à Fontainebleau il y a un mois. Margaret Thatcher est furieuse : elle évoque une décision « méprisable », « grossière » et « mesquine ».

Vendredi 27 juillet 1984

7. Le Figaro publie un article dans lequel l’ancien président de Creusot-Loire Didier Pineau-Valencienne dénonce l’abandon du groupe comme une décision plus politique qu’industriel. Selon lui, l’échec des négociations avec le gouvernement démontrer la volonté des pouvoirs publics de nationaliser à faible coût et de façon déguisée Framatome.

Vendredi 27 juillet 1984

8. En visite en Argentine, le ministre français des Relations extérieures Claude Cheysson a critiqué la politique américaine : il a déclaré qu’une réforme de l’ordre économique mondial n’a aucun sens sans les Américains. Or, selon lui, les Américains ne s’intéressent pas aux remèdes possibles qu’il faut apporter à la situation catastrophique actuelle.

Vendredi 27 juillet 1984

9. Le secrétaire d’Etat à la Communication Georges Fillioud a annoncé une augmentation prochaine de 4,7 % de la redevance télévision. Il s’est également déclaré favorable à la télévision du matin, mais sans concurrence inutile entre les chaînes.

Vendredi 27 juillet 1984

10. La détente sur le Dollar n’aura duré que deux jours : la monnaie américaine a pris cinq centimes à la Bourse de Paris, cotant 8,79 F.

11. Un policier a été tué et trois autres personnes blessées (un policier, l’un des gangsters et un passant) au cours d’une fusillade qui s’est produite sur le parking d’une grande surface de La Valentine, dans la banlieue est de Marseille, une heure après un hold-up commis par les trois gangsters dans la société de transports de fonds Progeral. L’un des braqueurs, Jean-Pierre Bucher, a été arrêté après une tentative de suicide ratée (il avait été condamné à vingt ans de prison en 1973 mais bénéficiait d’une liberté conditionnelle depuis 1983). Ses complices (Patrick Marmande, Michel Llovet) seront également interpellés.

Vendredi 27 juillet 1984

12. Plusieurs incendies de forêt se sont déclarés dans le pays, notamment dans le massif de la Sainte-Baume, près de Marseille, où 1 200 hectares ont été ravagés.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Jeudi 26 juillet 1984

1. Les sénateurs de l’opposition se sont réunis en privé pour discuter du projet de référendum. Les élus ont plutôt bien accueilli la proposition d’Alain Poher de réunir le Parlement en Congrès plutôt qu’organiser un référendum populaire. Le président du groupe RPR à l’Assemblée nationale, Claude Labbé (photo), soutient Alain Poher, qui « a raison de proposer la seule procédure sincère ».

2. Les noms des parlementaires de l’opposition et de la majorité concernés par la proposition faite par Laurent Fabius de travailler ensemble avec le Premier ministre sur le dossier de l’avenir du système de retraites ont été dévoilés : le député UDF Jacques Barrot (ancien ministre de la Santé), le sénateur RPR Marcel Fortier, le député socialiste Claude Evin et la députée communiste Jacqueline Fraysse-Cazalis. Le sénateur RPR Marc Bécam a par ailleurs été appelé en mission auprès du Premier ministre sur le dossier de l’insécurité. Mais dans la soirée, les élus de l’opposition ont fait part de leur refus de ces postes.

Jeudi 26 juillet 1984

3. Le président Mitterrand a reçu à l’Elysée le secrétaire général de Force ouvrière, André Bergeron (photo). Ce dernier a regretté l’absence de concertation concernant la suppression du prélèvement exceptionnel de 1 % pour la Sécurité sociale.

Jeudi 26 juillet 1984

4. Annonce d’une augmentation record de 16,3 % de la taxe de base des tarifs téléphoniques, qui passe de 0,64 à 0,75 centimes. Cette augmentation est censée financée un programme de réseau câblé et de fibres optiques. Les syndicats CGT et CFDT et la Fédération des usagers du téléphone (FUT) condamnent cette mesure.

Jeudi 26 juillet 1984

5. A l’occasion d’une discrète réunion informelle avec les syndicats, la direction de la Régie Renault a évoque un sureffectif de 15 300 postes dans le groupe, alors que jusqu’à présent seulement 8 600 suppressions d’emplois étaient envisagés d’ici 1985, avec les départs en retraite, les retours au pays des travailleurs immigrés et les départs naturels.

Jeudi 26 juillet 1984

6. Les pneus de plusieurs dizaines de voitures de touristes ont été crevés la nuit dernière au Pays basque français, à Hendaye, Bidart, Ascain et Bayonne. La fréquentation touristique est en baisse de 30 % sur la côte de cette région. La municipalité de Bidart s’engage à rembourser les réparations.

7. Nouvelle agression des pirates de la route en Provence : des touristes allemands ont été détroussés à Bagnols-sur-Cèze. Les gendarmes ont pris des mesures exceptionnelles pour tenter de mettre fin à ces agressions.

8. La France a signé la Convention de Ramsar, relative aux zones humides d’importance internationale (ratification en octobre 1986).

Jeudi 26 juillet 1984

9. A l’issue des défilés de haute-couture 1984, le dé d’or a été attribué Jules-François Crahay, styliste chez Lanvin.

10. Les gendarmes sont intervenus au domicile du docteur Jean-Louis Martineau à Nueil-sur-Layon (Maine-et-Loire) : croyant que les progrès de la science pourront un jour la ressusciter, il avait cryogénisé dans une crypte de son château son épouse décédée en février dernier. Mais la loi oblige à l’inhumation ou à l’incinération du corps d’un défunt.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Mercredi 25 juillet 1984

1. Le gouvernement de Laurent Fabius a obtenu la nuit dernière la confiance de l’Assemblée nationale : le Parti socialiste et les radicaux de gauche ont voté pour, l’opposition contre et le Parti communiste s’est abstenu.

Mercredi 25 juillet 1984

2. Afin d’éviter le « piège » du projet de référendum, le président du Sénat Alain Poher (photo) a suggéré que la révision constitutionnelle soit faite par le Parlement réuni en Congrès et non par référendum populaire. Le porte-parole du gouvernement Roland Dumas a cependant rappelé dans la soirée que le choix de la procédure est réservée par la Constitution au président de la République et non au président du Sénat.

Mercredi 25 juillet 1984

3. Suite aux propos apaisants en matière de crédit du président de la Banque centrale américaine, le cours du Dollar a entamé son repli à la Bourse de Paris.

4. Des pirates de la route, au volant d’une grosse cylindrée volée, ont commis en Provence trois agressions dans la journée contre des touristes belges, allemands et britanniques. Ces derniers ont été dévalisés sous la menace d’une arme.

5. Un violent orage éclate sur l’Essonne : cinquante millimètres de pluie se sont abattues sur Brétigny-sur-Orge !

6. L’année 1984 voit la sortie du deuxième album du groupe Metallica, Ride the Lightning, avec notamment le titre Creeping Death :

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Mardi 24 juillet 1984

1. Sans s’attarder sur les détails, le Premier ministre Laurent Fabius a prononcé son discours de politique générale à l’Assemblée nationale : prônant la pondération, l’ouverture, la tolérance et la détermination, il souhaite moderniser le pays et rassembler les Français. Au même moment, le ministre d’Etat Gaston Defferre lisait le même texte devant le Sénat. Les présidents de groupe (Claude Labbé, Lionel Jospin, Jean-Louis Gaudin et André Lajoinie) ont ensuite répondu au nouveau chef du gouvernement, l’opposition exigeant une nouvelle fois la dissolution de l’Assemblée nationale. Les parlementaires de l’UDF et du RPR considèrent également comme un gadget l’invitation qui a été faite à deux des leurs de travailler avec le Premier ministre et deux députés de la majorité sur les dossiers de l’insécurité et de l’avenir du système de retraites. M. Fabius a ensuite engagé la responsabilité de son gouvernement.

Mardi 24 juillet 1984

2. L’ancien président Valéry Giscard d’Estaing a annoncé qu’il se présentera à l’automne prochain à l’élection législative partielle de la deuxième circonscription du Puy-de-Dôme.

Mardi 24 juillet 1984

3. Ancien chef de gouvernement et ancien maire de Strasbourg, le Français Pierre Pflimlin (photo), démocrate-chrétien de 77 ans, a été élu à Strasbourg président du Parlement européen au second tour (avec 88 voix de plus que son rival) et à l’issue de nombreuses tractations de couloir. Il succède au socialiste néerlandais Piet Dankert, qui se présentait à sa propre succession.

4. Entrée en vigueur d’une nouvelle réglementation interdisant la publicité pour les crédits gratuits hors des points de vente, proposés notamment par les grands magasins. Par ailleurs, l’acheteur qui paiera comptant bénéficiera désormais d’une ristourne de 10 à 20 %.

Mardi 24 juillet 1984

5. Le Dollar poursuit sa flambée en cotant 8,8370 F à la Bourse de Paris.

Mardi 24 juillet 1984

6. Deux dirigeants nationalistes corses, Alain Orsoni (photo) et Leo Battesti, incarcérés depuis la mi-juin pour apologie du crime ont été remis en liberté. Ils s’étaient félicités du règlement de compte mortel commis à la prison d’Ajaccio. Par ailleurs, deux attentats ont causé de faibles dégâts à Ajaccio la nuit dernière.

7. Le nouveau secrétaire d’Etat à la Prévention des risques naturels, Haroun Tazieff, s’est rendu dans la matinée dans la région des Vosges dévastée par la tempête du 11 juillet.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Lundi 23 juillet 1984

1. Six ministres délégués et vingt secrétaires d’Etat ont été nommés afin de compléter le gouvernement Fabius. Parmi ceux-ci on peut citer : le député-maire socialiste de Figeac Martin Malvy (secrétaire d’Etat à l’Energie), le radical de gauche Jean-Michel Baylet (secrétaire d’Etat aux Relations extérieures), le député socialiste alsacien Jean-Marie Bockel (le benjamin du gouvernement, 34 ans, secrétaire d’Etat au Tourisme) le vulcanologue Haroun Tazieff ([photo] secrétaire d’Etat à la Prévention des risques naturels et technologiques majeurs), le chirurgien et ancien champion du monde de patinage artistique Alain Calmat (ministre délégué à la Jeunesse et aux Sports), Edwige Avice (qui quitte la Jeunesse et les Sports pour devenir la première femme secrétaire d’Etat à la Défense). Création d’un secrétariat d’Etat à l’Economie sociale, confiée à Jean Gatel (auparavant à la Défense). Le secrétariat d’Etat à la Sécurité publique, créé en août 1982, est supprimé et son détenteur, Joseph Franceschi, retrouve sa fonction précédente auprès des Personnes âgées. Au final, sur quarante-deux membres du gouvernement précédent, trente-quatre retrouvent un portefeuille dans le cabinet Fabius.

2. Selon un sondage IPSOS pour Le Point, 58 % des personnes interrogées font confiance au nouveau Premier ministre Laurent Fabius.

Lundi 23 juillet 1984

3. Le président du Front national Jean-Marie Le Pen s’est rendu à Strasbourg pour lancer un nouveau groupe européen d’extrême-droite, qui compte seize parlementaires de trois nationalités (France, Italie, Grèce).

4. Nouvel attentat anti-français au Pays basque espagnol : deux camions ont explosé, sans faire de victime, à Irun, à la frontière franco-espagnole.

Lundi 23 juillet 1984

5. Détenus depuis huit mois par des rebelles kurdes irakiens, cinq techniciens étrangers, dont trois Français, ont été libérés par leurs ravisseurs.

Lundi 23 juillet 1984

6. Le dollar a atteint un nouveau record à la Bourse de Paris en cotant 8,8040 F.

Lundi 23 juillet 1984

7. Pour la deuxième fois, le caïd marseillais Gaëtan Zampa a tenté de se suicider (par pendaison) à la prison des Baumettes, où il est incarcéré. Il a utilisé la corde à sauter de son compagnon de cellule. Zampa est tombé le coma (et succombera le 15 août).

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe

Pour les amateurs, je vous invite à découvrir nos deux autres créations maisons :

Pub maison

- BretagnErin : une visite du patrimoine de la Bretagne, commune par commune, de la préhistoire à nos jours. Deux mises jours hebdomadaires (tous les mercredis et dimanches).

Le tout agrémenté de divers quizz.

- Krononations : Des chronologies très poussées de l'histoire de tous les pays du monde. Cette création récente est encore loin de son objectif final mais des chronos sont rajoutées quasiment chaque jour pour l'enrichir.

Bonne visite.

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog