Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Retour vers le passé

Retour vers le passé

C'était il y a 30 ans en France, jour pour jour...

Publié le par Nominoe
Lundi 31 octobre 1983

1. Intervenant sur France-Inter dans l’émission Face au public, le RPR Charles Pasqua a rejeté tout accord avec le Front national sur le plan national. Mais, en déclarant que « les élections locales sont du ressort des instance locales », il admet la possibilité d’avoir des candidats d’extrême-droite sur les listes du RPR afin de faire battre les communistes.

Lundi 31 octobre 1983

2. Prenant le contre-pied du gouvernement et de certains dirigeants de l’opposition, l’ancien président Valéry Giscard d’Estaing a fait savoir qu’il apportait son soutien à l’intervention américaine dans l’île de la Grenade, compte-tenu des informations concernant la présence cubaine et la construction d’un aéroport non nécessaire.

Lundi 31 octobre 1983

3. La course La Baule-Dakar a été remportée par le catamaran Charente-Maritime (photo), barré par Philippe Pallu de la Barrière, qui a devancé le trimaran William-Saurin d’Eugène Riguidel. C’est la troisième victoire de Charente-Maritime dans une épreuve importante.

4. Ce mois d’octobre 1983 a vu la sortie du nouvel album de Daniel Balavoine, Loin des yeux de l’Occident, avec notamment la chanson Pour la femme veuve qui s’éveille.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe

1. Troisième et dernier jour du Congrès du Parti socialiste de Bourg-en-Bresse, qui s’achève sous le signe de l’unité : les dirigeants socialistes ont fait taire les querelles internes et un texte unique de synthèse a été voté par les différents courants du PS à l’unanimité (moins une abstention). Les désaccords entre le parti et le gouvernement sont pourtant toujours présents, en particulier sur l’école.

Dimanche 30 octobre 1983

2. Un plan de sauvetage du Touring Club de France a été déposé par Camping de France. Le secrétaire d’Etat au Tourisme Roland Carraz assure avoir tout fait et que rien n’est encore perdu.

Dimanche 30 octobre 1983

3. Clôture à Budapest des championnats du monde de gymnastique : l’URSS termine première nation avec quinze médailles (dont neuf en or), devant la Chine (neuf, dont trois en or). La France se classe septième avec une médaille d’argent : Philippe Vatuone a obtenu cette deuxième place à la barre fixe lors du dernier jour de compétition. C’est la première fois depuis 1950 qu’un Français est médaillé aux championnats du monde de gymnastique.

Dimanche 30 octobre 1983

4. Huitième édition de la course à pied Paris-Versailles (dix-sept kilomètres) avec 25 000 participants : victoire du Belge Emile Puttmans, devant un Ecossais et un Anglais. Un homme a succombé à une crise cardiaque dans l’ascension de la côte de Meudon.

5. Re-flex : The Politics of Dancing

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Samedi 29 octobre 1983

1. La reprise du congrès du PS à Bourg-en-Bresse a été quelque peu retardée par les bouchons déclenchés par le syndicat des petites et moyennes entreprises afin d’entraver l’accès au sommet des socialistes. La journée a ensuite été marquée par la longue intervention du Premier ministre Pierre Mauroy (sur les thèmes de la presse [contre le groupe Hersant sans le citer], de l’enseignement et contre la droite) et par le discours très attendu de Jean-Pierre Chevènement (photo). Le chef du gouvernement a profité également de son intervention pour fixer au 17 juin 1984 la date des prochaines élections européennes.

Samedi 29 octobre 1983

2. Le président Mitterrand a visité Sousse et la ville sainte de Kairouan (photo) avant de regagner la France à l’issue de sa visite officielle de trois jours en Tunisie.

3. Le corps de Robert Boulin, ancien ministre du Travail de Giscard d’Estaing retrouvé mort en octobre 1979, a été exhumé pour une nouvelle autopsie. Alors que l’enquête avait conclu à un suicide par noyade, la famille avait porté plainte contre X en juin dernier pour homicide volontaire.

4. Jean-Claude Arrigon, barman à Annecy, a été élu « Monsieur France ».

5. En 1983, le groupe Regrets ne veut pas rentrer tout seul

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Vendredi 28 octobre 1983

1. Ouverture à Bourg-en-Bresse du VIIe Congrès du Parti socialiste, avec pour objectif la reconquête une opinion publique hostile en temps de crise. 1 400 délégués, 1 200 auditeurs, 1 000 invités et 500 journalistes sont attendus. Pour ce premier jour, marqué par les questions de rigueur et de l’école, un appel à l’unité socialiste a été lancé par le Premier secrétaire Lionel Jospin ainsi qu’un avertissement au Parti communiste.

Vendredi 28 octobre 1983

2. S’adressant aux représentants du Congrès des syndicats de voyage, le secrétaire d’Etat au Tourisme Roland Carraz a annoncé un assouplissement du contrôle des changes pour les Français se rendant à l’étranger à partir du 20 décembre. A partir de cette date, les personnes désirant se rendre à l’étranger pourront emporter avec eux 5 000 Francs, mais l’utilisation individuelle des cartes de crédit restera cependant interdite à l’extérieur de la France. Depuis sa mise en place il y a sept mois, le carnet de changes a rapporté 4,3 milliards de Francs.

Vendredi 28 octobre 1983

3. Evoquant une « affirmation absurde » et une « médiocre opération politicienne », le ministre communiste des Transports Charles Fiterman a démenti catégoriquement l’information publiée en première page du Monde selon laquelle il souhaiterait quitter le gouvernement en cas de remaniement ministériel.

4. Poursuite du voyage du président Mitterrand en Tunisie.

5. Mis en cause dans l’affaire des Irlandais de Vincennes, le commissaire Pelegrini est remis avec son équipe à la disponibilité de la direction de la police nationale. Dans le cadre de la cellule antiterroriste de l’Elysée, il était chargé de faire la liaison entre les services secrets et la police.

6. Après huit jours de procès, le tribunal de Versailles a décidé de remettre au 16 novembre son jugement dans l’affaire des « grâces médicales de Marseille ».

7. Inauguration du Centre national d’études des télécommunications (CNET) à Lannion, dans le nord-ouest des Côtes-du-Nord.

8. Disparition dans la Manche du chalutier Nathalie-Jerôme : cinq morts et un seul survivant, Georges Guadeau, qui est resté agrippé pendant vingt-trois heures à une planche dans une mer glaciale.

Vendredi 28 octobre 1983

9. Le tribunal de Paris a placé en liquidation de biens le Touring Club de France, la plus ancienne association de tourisme en France (créée en 1890), qui avait déjà déposé le bilan en 1981. Ses membres ont manifesté en voiture dans les rues de Paris.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Jeudi 27 octobre 1983

1. Début d’une visite officielle de trois jours en Tunisie du président François Mitterrand. Accueilli à l’aéroport de Tunis par son homologue Habib Bourguiba, le chef de l’Etat français a insisté sur la volonté de la France de préserver partout la paix à un moment où les tensions internationales risquent de s’aggraver.

2. Réunion à La Celle-Saint-Cloud, près de Paris, des quatre ministres des Affaires étrangères des pays participant à la force multinationale au Liban (France, Etats-Unis, Italie, Royaume-Uni). Quelques jours avant le sommet de réconciliation nationale libanais, ils ont réaffirmé l’utilité de cette force sans que sa mission définie il y a quatorze mois soit modifiée et lancé un appel à l’unité des Libanais. Dans la soirée, la cérémonie de levée des cinquante-six corps des soldats français tués a été organisée dans le quartier-général français à Beyrouth.

3. A l’Assemblée nationale, les députés ont étudié les budgets du ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation, de la police et de la formation professionnelle (qui bénéficie d’une augmentation privilégiée de 12 %, surtout dans les secteurs de la mécanique, du bâtiment et des travaux publics).

4. L’Italie n’ayant pas transmis à temps à la France la demande d’extradition du Libyen arrêté à Paris le 7 octobre dernier, la justice française a libéré Rachid Saïd, un homme accusé d’assassinats d’opposants libyens. Plus qu’une erreur, il s’agirait plutôt d’une volonté politique de Rome de ne pas se mêler des affaires libyennes.

5. Opération escargot dans les rues de Paris à l’appel de l’Union nationale des organisations syndicales des transporteurs routiers. Une centaine de conducteurs de poids-lourds protestaient contre la réduction du temps de travail dans leur secteur d’activité.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Mercredi 26 octobre 1983

1. Conseil des ministres marqué par des mesures en faveur des chômeurs, de l’emploi et du travail à temps choisi : les chômeurs de plus de 55 ans qui ne touchent plus d’allocations-chômage et qui ont travaillé pendant plus de 20 ans pourront percevoir sous certaines conditions une allocation de 2 250 Francs par mois jusqu’à l’âge de la retraite ; les contrats à durée déterminée seront étendus à titre exceptionnel de 6 à 18 mois pour les entreprises embauchant des chômeurs inscrits à l’ANPE depuis plus de trois mois ; encouragement des départs à la retraite pour les salariés exerçant des métiers pénibles en échange d’embauche de jeunes ; consultation des partenaires sociaux sur un projet de loi concernant la flexibilité du travail ; une autre loi devra étendre le congé parental pour tous aux entreprises de moins de 100 salariés ; déplafonnement au 1er janvier 1984 des cotisations patronales à l’assurance maladie pour favoriser les entreprises à forte main-d’œuvre. Le gouvernement a par ailleurs décidé une augmentation de 2 % du traitement des fonctionnaires à partir du 1er novembre.

2. En ouvrant à l’Assemblée nationale le débat sur l’engagement français au Liban, le Premier ministre a condamné l’intervention militaire américaine qui s’est déroulée la veille dans l’île antillaise de Grenade. Une manifestation de quelques milliers de personnes a été organisée dans la soirée devant l’ambassade des Etats-Unis à l’appel d’organisation de gauche. Concernant le Liban, si les députés ont rendu un hommage unanime aux parachutistes tombés à Beyrouth, le clivage gauche-droite a repris ses droits concernant l’action politique : l’UDF et le RPR ont ainsi attaqué la politique étrangère du gouvernement. De son côté, le ministre de la Défense Charles Hernu a décidé de prendre des mesures de soutien en faveur des familles des victimes françaises.

3. L’indice des prix officiel pour le mois de septembre est mauvais : + 0,8 %. L’objectif des 9 % d’inflation par an du ministre Jacques Delors semble désormais impossible à atteindre.

4. Le Comité national d’action laïque a donné une réponse négative aux dernières propositions du ministre de l’Education sur l’enseignement privé.

5. Selon le premier rapport annuel de la Haute Autorité de l’Audiovisuel, il y a trop de publicités clandestines à la télévision sous prétexte de manifestation sportive. L’organisme souhaite supprimer les agents intermédiaires qui proposent des panneaux à des annonceurs en échange d’une commission.

6. Première diffusion, dans l’émission Récré A2 d’Antenne 2, de la série japonaise X-Or. La chanson du générique est signée par un certain Paul Persavon, qui n'est autre qu’Antoine de Caunes, fils de Jacqueline Joubert, la directrice des programmes jeunesse d’Antenne 2.

7. Sorties cinématographiques :

Mercredi 26 octobre 1983

- Le marginal, de Jacques Deray, avec Jean-Paul Belmondo, Henry Silva, Jean Herman et Carlos Sotto Mayor.

Mercredi 26 octobre 1983

- Papy fait de la résistance, de Jean-Marie Poiré, avec Michel Galabru, Gérard Jugnot, Roland Giraud, Christian Clavier, Martin Lamotte, Dominique Lavanant et Jacqueline Maillan.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe

1. Au lendemain du court séjour de François Mitterrand à Beyrouth, cette visite présidentielle est unanimement saluée en France, y compris par l’opposition.

2. Selon un sondage Ipsos/Les Echos, 77 % des Français sont inquiets pour le financement de leurs retraites.

Mardi 25 octobre 1983

3. Conférence de presse du ministre de la Communication Georges Fillioud : après huit mois de résistance, un terrain d’entente ayant été trouvé avec l’industrie du cinéma, le feu vert a été donné à la création de la future quatrième chaîne de télévision française à péage, Canal +, qui doit être lancée vers Noël 1984. Un quart des ressources de la chaîne devra être consacré à l’industrie cinématographique et 40 % du temps d’antenne sera réservé au cinéma.

4. Ce n’est plus l’été, mais en 1983, Righeira nous disait « Vamos à la Playa » :

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Lundi 24 octobre 1983

1. Le président français François Mitterrand s’est rendu à Beyrouth sur les lieux de l’attentat ayant détruit le quartier général du contingent français (il devient du même coup le premier chef d’Etat français à se rendre au Liban depuis son indépendance). « La France reste et restera fidèle à ses engagements au Liban », a-t-il déclaré. Arrivé à sept heures du matin, il est rentré en France en fin de journée après avoir rencontré son homologue libanais, Amine Gemayel. De son côté, le président Reagan a réaffirmé la détermination américaine de maintenir des troupes au Liban et propose une réunion des ministres des Affaires étrangères des pays membres de la force multinationale pour en renforcer les moyens. Un premier groupe de blessés français a été accueilli par le Premier ministre Pierre Mauroy sur l’aéroport de Villacoublay. Après une organisation inconnue la veille, le Jihad islamique a revendiqué les deux attentats aujourd’hui.

2. Ouverture devant le tribunal de Versailles du procès des « grâces médicales de Marseille ». Maître Fraticelli s’est constitué prisonnier.

3. Le tribunal de Rouen a ordonné l’évacuation de l’usine de la Chapelle-Darblay de Saint-Etienne-du-Rouvray, occupée depuis le 1er septembre par la CGT.

4. Le ministère de l’Economie et des Finances a annoncé se préparer à lancer une campagne pour mobiliser les Français sur le thème de l’inflation, avec pour slogan : « Objectif 5 % en 1984 ! ».

5. Plusieurs milliers de personnes ont manifesté à Nice contre la politique économique et sociale du gouvernement.

Lundi 24 octobre 1983

6. Alain Prost, limogé par Renault, a annoncé qu’il courrait l’année prochaine chez McLaren, l’écurie de ses débuts. Par ailleurs, Renault a choisi pour la saison 1984 d’associer l’Anglais Derek Warwick à Patrick Tambay.

7. FR3 diffuse le premier épisode du dessin animé américano-franco-nippo-canadien Inspecteur Gadget, créé par Bruno Bianchi, Andy Heyward et Jean Chalopin. Le générique, écrit par Shuky Levy et Haïm Saban, est interprété par Jacques Cardona.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Dimanche 23 octobre 1983

1. Double attentat suicide à Beyrouth : à 5 h 22, un camion piégé suicide détruit complètement le quartier général des marines américains situé sur l’aéroport de Beyrouth, faisant 241 morts et de nombreux blessés (aussitôt conduits sur les navires au large de la capitale libanaise, puis transférés dans les hôpitaux de RFA). Deux minutes seulement après, une autre explosion rase le QG français à Ramlet el-Baida (le « Drakkar », un immeuble de neuf étages dans la banlieue sud de la capitale libanaise), où l’on dénombre cinquante-huit victimes. Six civils libanais ont également été tués. Le ministre français de la Défense Charles Hernu s’est aussitôt rendu sur place. En fin de journée, à l’issue d’un entretien avec le président Mitterrand, le Premier ministre Pierre Mauroy a tenu une conférence de presse.

2. Nouvelle manifestation pacifiste à Paris, à l’appel du Comité pour le désarmement nucléaire en Europe (Coden) et de la CFDT : une chaîne humaine de plusieurs milliers de personnes et de plus de quatre kilomètres a relié dans la matinée les ambassades des Etats-Unis et d’URSS, avant que les pacifistes se retrouvent place de la Bastille dans l’après-midi.

3. Le RPR a lancé une campagne nationale pour présenter son projet politique : 200 000 militants sont en charge d’établir un dialogue direct avec la population.

4. Rebondissement à la veille de l’ouverture du procès des « grâces médicales de Marseille », avec la réapparition d’André Fraticelli, l’avocat de Robert Kechichian, qui avait disparu depuis plusieurs mois.

5. A Nantes, près de 100 000 personnes ont participé au « grand rassemblement pour la liberté scolaire », à l’appel des comités diocésains et défenseurs de l’école catholique des cinq départements des Pays de la Loire et de l’académie de Nantes.

6. Le chanteur Daniel Balavoine crée une nouvelle polémique, sur le plateau de l’émission 7 sur 7 : alors que la France pleure ses soldats tombés au Liban (où se trouve d’ailleurs son frère), l’artiste déclare « J’emmerde les anciens combattants » au cours d’un discours anti-politique et anti-militariste (il s’excusera deux semaines plus tard chez Michel Drucker en précisant qu’il souhaitait répondre aux anciens combattants qui disent vouloir « une bonne guerre » pour former la jeunesse).

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe

1. A l’Assemblée nationale, les députés se sont mis d’accord sur les « recettes de poche » : augmentation de la taxe sur les contrats d’assurance automobile, des impôts sur les grosses successions, de la TVA sur les locations de courte durée de véhicules automobiles (de 18,6 % à 33,33 %), de la TVA sur la location de films en vidéocassettes (qui passe à 33,33 %), mais pas de taxe sur la location de magnétoscopes (alors que le gouvernement était pour).

Samedi 22 octobre 1983

2. Deux millions de pacifistes ont manifesté en Europe de l’Ouest contre les euromissiles, principalement en Allemagne de l’Ouest, mais également au Royaume-Uni, en Italie, en Belgique, en Suède, en Autriche et en France. A l’appel du Mouvement pour la Paix, proche des communistes, un défilé a été organisé à Paris, de la place Jean-Jaurès à la rue de la Paix. Dans le cortège figuraient notamment le comédien Claude Piéplu, l’amiral Sanguinetti (photo), Henri Krasucki de la CGT et des membres du Bureau politique du PC.

3. A Nantes, entre 60 000 et 100 000 personnes ont participé au « grand rassemblement pour la liberté scolaire », à l’appel des comités diocésains et défenseurs de l’école catholique des cinq départements des Pays de la Loire et de l’académie de Nantes. De nombreux élus de la région s’étaient joints aux parents d’élève.

Samedi 22 octobre 1983

4. Une explosion s’est produite à quatre heures du matin dans le sous-marin français à propulsion classique Doris au large du port de Sète : on déplore deux morts et cinq blessés. L’accident a eu lieu dans le compartiment des batteries, alors que le submersible était en surface.

5. En 1983, Ryan Paris interprète ce tube « italo disco », Dolce Vita :

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog