Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Retour vers le passé

Retour vers le passé

C'était il y a 30 ans en France, jour pour jour...

Publié le par Nominoe

1. La Communauté européenne, qui produit plus d’acier qu’elle ne parvient à en vendre, demande la fermeture d’ici 1985 de nouvelles usines sidérurgiques afin de réduire la capacité de production de vingt-six millions de tonnes (cinq millions pour la France). La Commission estime que 100 000 emplois vont disparaître.

2. L’UDF rejette la demande du RPR d’une liste commune pour les élections européennes. Les centristes présenteront leur propre liste mais sont d’accord pour présenter un programme commun et pour créer un intergroupe après les élections à Bruxelles.

3. Le bureau de l’Assemblée nationale a jugé irrecevable l’exigence du RPR de traduire devant la Haute-Cour les ministres Fiterman et Ralite car un élu du Maine-et-Loire a signé deux fois cette demande. Le RPR crie au scandale. Par ailleurs, des juges ont observé un arrêt de travail d’une heure pour protester contre le gouvernement qui laissé passer les propos « inadmissibles » des deux ministres communistes à l’encontre des tribunaux administratifs.

4. Avalanche de sondages défavorables au gouvernement.

5. Fin d’une visite en France d’une délégation du Soviet suprême d’URSS.

Jeudi 30 juin 1983

6. A Nîmes, Maryse Ewangé-Epée a battu le record de France de saut en hauteur, en parvenant à passer la barre de 1,91 m.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe

1. Annonce de diverses augmentations et baisses à venir pour le 1er juillet : hausse du Smic (+ 1,1 % [dont 0,4 % de « coup de pouce » s’ajoutant à la hausse automatique de 0,7 %], à 3 699 Francs), des prestations familiales (+ 4 %), du traitement des fonctionnaires (+ 2 %), des loyers des logements soumis à la loi de 1948 (+ 8 % : concerne 750 000 foyers, dont la moitié à Paris), de l’essence (le 12 juillet : + 5 centimes par litre pour le super, + 3 pour l’essence, mais - 3 pour le gasoil et pour le fioul), des tarifs des cafés et restaurants (+ 3 %) et du tabac (+ 5 %) ; baisse de 1,5 % des prix de la plupart des médicaments remboursés par la Sécurité sociale, sans impact sur le prix de vente car c’est la marge bénéficiaire des pharmaciens qui sera diminuée (à la différence de 1982, les professionnels ont refusé cette année de remettre une partie de leur bénéfice à la Sécurité sociale). Par ailleurs, les partenaires sociaux n’étant pas parvenus à se mettre d’accord sur le financement de l’assurance-chômage, les cotisations à l’Unedic augmenteront de 1 % (0,60 % pour les employeurs, 0,40 pour les salariés), passant de 4,8 à 5,8 % : le CNPF proteste énergiquement et décide en réaction de ne plus siéger au Conseil d’administration de l’Unedic jusqu’à l’adoption d’un nouveau système d’assurance-chômage.

2. La Cour des comptes a rendu public son rapport annuel, pointant notamment du doigt la gabegie gouvernementale.

3. Nouvelle baisse de la cote de popularité du président Mitterrand, selon un sondage BVA/Paris-Match : - 2 points à 37 % de personnes satisfaites, contre 47 % de mécontentes. Mais si de nouvelles élections législatives avaient lieu aujourd’hui, c’est la gauche qui l’emporterait.

4. Publication du bulletin de santé du président Mitterrand. Le médecin personnel du chef de l’Etat affirme que celui-ci se porte bien, « dans la limite de la normalité ».

5. Dans la Loire, la mairie de Roanne a été occupée par plusieurs centaines d’ouvriers du textile qui protestent contre une vague de licenciement touchant la moitié du personnel de leur entreprise.

Mercredi 29 juin 1983

6. Le président Mitterrand, accompagné du Premier ministre Pierre Mauroy, a reçu à l’Elysée le Premier ministre de la province du Québec, René Lévesque.

7. Multiplication des actes à caractère raciste : à Guéret, trois personnes, dont un gendarme, ont été inculpés pour avoir tiré contre des logements habités par des travailleurs turcs. A Meudon, trois hommes ont été incarcérés pour avoir grièvement blessé à coups de hache et de faucille un lycéen maghrébin de 17 ans. En Bretagne, tous les cafés de Saint-Brieuc sont restés fermés cet après-midi par solidarité avec un cafetier incarcéré une semaine pour avoir tiré avec une balle en caoutchouc sur un client tunisien.

8. Un an après l’accident dramatique de Beaune, un chauffeur (celui du premier car) et le directeur de la société de transport ont été inculpés d’homicide et blessure involontaire à Dijon. Les familles cinquante-trois victimes réclament également l’inculpation de responsables du service des mines, qui ont laissé rouler ces cars.

9. Une information pour subornation de témoins a été ouverte contre les officiers de gendarmerie Beau et Windels dans le cadre de l’affaire des « Irlandais de Vincennes ».

Mercredi 29 juin 1983

10. Sortie du film L’exécuteur de Hong-Kong, de James Fargo, avec Chuck Norris, Mary Louise Weller et Bob Minor.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe

1. L’émission radiodiffusée Les Petits Déjeuners d’Europe 1 reçoit pour premier invité François Mitterrand. Interviewé pendant une heure, le président a déclaré que son septennat sera consacré au redressement national, avec pour thèmes majeurs : rigueur, effort, justice sociale, fidélité aux engagements. « On ne juge pas les résultats à la mi-temps, mais à la fin de la partie » a-t-il ajouté. Pour la première fois, une étude poussée, aidée par ordinateur, a été réalisée sur cet entretien : le chef de l’Etat a prononcé 6 701 mots en quarante minutes, soit 163 mots par minute, utilisant surtout le mot « nous » ainsi qu’un vocabulaire guerrier.

2. Le ministère de l’Economie dévoile que l’endettement extérieur de la France s’est accru de 35 % en 1982, atteignant presque 300 milliards de Francs au 31 décembre.

Mardi 28 juin 1983

3. A l’occasion de sa visite en France, le Premier ministre québécois René Lévesque signe un accord avec le groupe industriel Péchiney qui s’engage à construire une usine de production d’aluminium à Bécancour.

4. Une manifestation a été organisée à Saint-Etienne pour soutenir le directeur de la Maison de la Culture, licenciée par la nouvelle équipe municipale.

5. Dans la soirée, un policier a été blessé à la tête par un projectile lancé contre lui dans le quartier des Minguettes, à Vénissieux.

Mardi 28 juin 1983

6. Mystère chez les Verts. Le président du club de football de Saint-Etienne a fait savoir que l’un de ses joueurs, Johnny Rep, avait disparu sans laisser d’adresse. Il n’a pas repris l’entraînement. Le footballeur néerlandais s’est en fait réfugié dans son pays natal car il doit au Fisc français 1,3 millions de Francs.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Lundi 27 juin 1983

1. Le ministre de la Défense Charles Hernu a officiellement confirmé la rumeur qui circulait depuis des mois et qui évoquait l’essai d’une bombe à neutron par la France. Celui-ci aurait eu lieu en août 1982 (en fait en juin 1980).

2. En Corse, une charge de dynamite d’1,5 kilo a été découverte sous l’appartement du commandant de la brigade de gendarmerie de Propriano. L’explosion n’a été évitée que par l’humidité.

3. Afin d’aligner la production sur la consommation (en baisse), EDF a annoncé la fermeture progressive de dix-sept centrales électriques (onze au charbon, cinq au mazout et une nucléaire), d’ici la fin de l’année 1985.

4. Le gouvernement français a annoncé qu’il enverra des munitions au gouvernement tchadien d’Hissène Habré pour contrer l’offensive des rebelles de Goukouni Oueddeï.

5. Nouvelle arrestation dans l’affaire des pots-de-vin de Marseille : un des dirigeants de la Somas, société d’enlèvement des ordures ménagères et déchets industriels, a été inculpé et écroué à la prison de Versailles.

6. Un Mirage-3 français est entré en collision avec un petit avion de tourisme dans le ciel ouest-allemand : sept morts et huit blessés. Le chasseur s’est écrasé sur des maisons de la ville de Biberach an der Riss, dans le Bade-Wurtemberg.

7. Ouverture à Bordeaux du congrès du Syndicat national des instituteurs.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe

1. Près de Bastia, à deux heures du matin, deux individus ont blessé à l’aide d’un pistolet-mitrailleur deux CRS, dont un gravement, en faction dans un bâtiment du cantonnement de leur compagnie, à Montesoro (carte). Une rafale de douze balles a été tirée. La même nuit, un deuxième attentat a visé une gendarmerie près de Sartène, sans faire de blessé.

Dimanche 26 juin 1983

2. En visite dans son département de la Nièvre, à l’occasion d’une Journée du souvenir de la Résistance, le président Mitterrand a déclaré qu’aucune crise n’est insurmontable. A Dun-les-Places, il a déposé une gerbe au mémorial des victimes du massacre du 26 juin 1944. A Saint-Brisson, il a inauguré le musée de la Résistance (photo).

3. Au sud-est de Paris, 17 000 enseignants et chefs d’établissements de l’école libre se sont réunis sur la pelouse de Reuilly pour protester contre la réduction des subventions de fonctionnement prévue pour la rentrée prochaine et pour défendre la « liberté de l’enseignement ».

4. Nouvel accident de car en France : cinq morts et trente-et-un blessés sur l’autoroute du Sud. A 4 h 55, un autocar britannique ramenant d’Espagne des touristes anglais s’est couché sur le rail central de sécurité près de Nitry, dans l’Yonne. Le chauffeur, âgé de vingt-et-un ans, n’avait son permis que depuis quinze jours… Le bilan aurait pu être plus lourd, un autre car transportant des enfants évidant de justesse le premier véhicule accidenté.

Dimanche 26 juin 1983

5. Visite surprise au Tchad du ministre français de la Coopération, Christian Nucci (photo), qui a rencontré pendant une heure le président Hissène Habré.

Dimanche 26 juin 1983

6. Une délégation française conduite par Jacques Roseau, porte-parole de Recours-France, est arrivée en Algérie à la demande du gouvernement pour enquêter sur l’état des cimetières où reposent plusieurs générations de Français d’Algérie.

Dimanche 26 juin 1983

7. A Carcassonne, le Breton d’origine espagnole Marc Gomez a été sacré champion de France de cyclisme sur route, devant Jacques Michaud.

8. Yannick Noah a décidé de se retirer de l’Association des tennismen professionnels, un organisme qui, selon lui, n’a pas bien joué son rôle lors de sa suspension.

9. A Paris, une foule considérable a assisté aux Tuileries, sur les Champs-Elysées et place de la Concorde au départ de la Coupe Gordon-Bennett, dont la dernière édition avait eu lieu en 1938. Trente-deux ballons à gaz et montgolfières ont décollé de la capitale parisienne pour commémorer le bicentenaire du premier vol.

Dimanche 26 juin 1983

10. Le groupe de rock progressif anglais Supertramp a donné un concert au parc de Sceaux, au sud de Paris, devant 80 000 spectateurs.

11. Vers 17 h 30, de violents orages ont entraîné des accidents et la coupure de l’autoroute Paris-Lille près de Roissy. Par endroit, l’eau dépassait quinze centimètres.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe

1. Six personnes liées au banditisme corse ont été inculpées suite à la disparition du militant nationaliste Guy Orsini, probablement assassiné.

2. Reparution du Matin de Paris après deux jours de grève.

3. Organisation à Clichy de la Journée nationale du Parti socialiste sur l’emploi, en présence notamment du ministre de l’Economie Jacques Delors.

4. Sous la présidence de Margaret Thatcher, vingt partis de droite et de centre-droit (Parti conservateur anglais, RPR français [représenté par Jacques Chirac], Parti républicain américain [George Bush], CDU ouest-allemande [Helmut Kohl], etc.) provenant de dix-huit démocraties occidentales ont fondé à Londres l’Union démocratique internationale (UDI), une « Internationale conservatrice ». Opposés au socialisme, ils dénoncent l’Etat providence.

5. En 1983, Jean-Luc Lahaye veut qu’on l’appelle Brando !

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Vendredi 24 juin 1983

1. François Mitterrand s’est rendu au Mont-Saint-Michel pour y lancer officiellement les travaux de désensablement de la baie. Le président y a affirmé la volonté de l’Etat de « protéger l’environnement pour les générations à venir ».

2. Le ministre de l’Economie a indiqué que le contrôle des changes devrait être assoupli en 1984 et le régime des changes à peu près rétabli dans son système intérieur, sans pour autant revenir à une liberté totale en la matière.

3. Rebondissement dans l’affaire des fausses factures de la municipalité de Marseille : Robert Safrani, un ancien élu socialiste délégué à l’assainissement, et le responsable d’une société de ramassage d’ordures ménagères ont été placés en garde à vue.

4. Dans la soirée, André Costabelle, le patron du Crédit agricole du Gard (depuis vingt-trois ans), a été arrêté à l’aéroport de Nîmes et écroué. Il est accusé de complicité de banqueroute dans le cadre de l’affaire agricole frauduleuse Bernard Serre. Il revenait du Conseil d’administration des Crédits agricoles qu’il a présidé à Paris. Rapidement des manifestations de soutien des agriculteurs de la région vont être organisées à Nîmes.

5. Un employé de comptoir de change a été abattu à Paris par un braqueur qui est parvenu à s’enfuir.

6. A Paris, la guerre qui oppose deux gangs rivaux, l’un composé de gitans (les Fougères), l’autre de Noirs (les Antillais), pour le contrôle du XXe arrondissement a fait une victime : un jeune Antillais de vingt ans a été tué d’un coup de fusil de chasse à 18 h 30 près du collège de la rue Le Vau. Huit personnes ont été arrêtées dans la cité des Fougères.

7. Dernier Français engagé à Wimbledon, Loïc Courteau a été éliminé en cinq sets au troisième tour par le Nigérian Odizor.

Vendredi 24 juin 1983

8. Le groupe français de musique synthétique Paris France Transit, emmené par Didier Marouani, entame une tournée exceptionnelle en URSS. Incertain jusqu’au dernier moment en raison d’attaques de dirigeants contre la musique occidentale, le premier concert a réuni à Moscou 20 000 fans sous très haute surveillance policière. Il y a cinq ans, le groupe français avait composé la musique « cosmique » écoutée par les cosmonautes lors d’une de leurs missions dans l’espace. La tournée conduira les musiciens français à Leningrad et Kiev jusqu’au 14 juillet.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Jeudi 23 juin 1983

1. La nuit dernière, quatre attentats ont été commis à Paris par l’Alliance révolutionnaire caraïbe, mouvement antillais indépendantiste : trois agences d’Air France et le musée des Arts africains et océaniques ont été endommagés ; la statue commémorant l’expédition Marchand en Afrique (photo) a également été détruite en bordure du bois de Vincennes. L’ARC réclame la libération de six personnes emprisonnées en Guadeloupe.

2. Début à l’Assemblée nationale de l’examen de l’ensemble du budget social du gouvernement, présenté par Pierre Bérégovoy.

Jeudi 23 juin 1983

3. Attaque communiste contre la politique économique du gouvernement : le président du groupe à l’Assemblée, André Lajoinie, a déclaré que les communistes n’acceptaient la « croissance zéro ».

4. Le RPR a officiellement déposé la demande de traduction en justice des ministres Fiterman et Ralite.

5. Dans un article publié par Le Monde, le Premier ministre Pierre Mauroy accuse l’opposition de ne pas respecter la démocratie.

6. Selon un sondage du Nouvel Observateur, si des élections législatives avaient lieu maintenant, 56 % des Français voteraient pour l’opposition de droite et 44 % pour la gauche.

7. Frédéric Auriac, qui se décrit comme un militant communiste révolutionnaire antisioniste, a été condamné à six ans de prison pour association de malfaiteurs (ayant commis des attentats à l’été 1982).

8. Des sanctions clémentes ont été prises par le conseil de discipline à l’encontre des six commissaires parisiens accusés par l’administration de ne pas avoir assuré le maintien de l’ordre lors des manifestations policières du 3 juin.

9. Dans la soirée, une manifestation a été organisée à Ajaccio, devant la préfecture, à l’appel de la consulte des comités nationalistes qui s’inquiète de la disparition depuis une semaine du militant Guy Orsoni, enlevé selon ses amis par les services spéciaux français. Dix personnes ont déjà été arrêtées dans le cadre de cette affaire.

Jeudi 23 juin 1983

10. La rédaction et l’ensemble du personnel du Matin de Paris ont lancé une grève de vingt-quatre heures, aussitôt reconduite, pour protester contre le plan d’économies présenté par la direction (vingt-trois licenciements, blocage voire réduction des salaires). Les ouvriers ont fait fermer les grilles du journal pour contraindre toutes les parties à la négociation.

11. Lancement du premier réseau de téléphonie mobile en France.

12. Peu avant dix-neuf heures, deux rames de RER sont entrées en collision en gare de Palaiseau-Villebon (Essonne) : vingt voyageurs ont été blessés, dont quatre grièvement.

13. Le maire de Paris Jacques Chirac a déclaré ne pas être favorable au projet d’organisation d’un Grand Prix de Formule 1 dans les rues de la capitale (une opposition rejointe par François Mitterrand dès le lendemain).

14. Henri Leconte et Corinne Vanier ont été éliminés dès le deuxième tour du tournoi de Wimbledon.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Mercredi 22 juin 1983

1. Conseil des ministres : présentation par Jacques Delors du budget pour l’année 1984, un « budget de courage » établi sur des hypothèses non optimistes (déficit maintenu à 3 % du PIB, ralentissement de la progression des dépenses publiques). Un surcroit de rigueur semble inévitable. Les problèmes de la forêt et du bois français, un secteur important mais déficitaire, ont également été abordés au cours de ce conseil des ministres.

2. Ouverture à Nancy d’un procès de l’avortement : deux médecins sont accusés d’avoir pratiqué des IVG dans leur propre cabinet, ce qui est interdit par la loi.

3. L’épargne des Français a plus que doublé au cours des cinq premiers mois de l’année 1983 par rapport à la même période de 1982.

4. Les habitants de Grenoble ont été invités à se prononcer par référendum sur la construction d’un tramway.

5. Deuxième tour du tournoi de Wimbledon : qualification du Français Loïc Courteau.

6. Sorties cinématographiques :

Mercredi 22 juin 1983

- Monty Python, le sens de la vie, de Terry Jones et Terry Gilliam, avec Graham Chapman, John Cleese, T. Gilliam, T. Jones, Eric Idle et Michael Palin.

Mercredi 22 juin 1983

- A bout de souffle - Made in USA, de Jim McBride, avec Richard Gere, Valérie Kaprisky et Art Metrano.

Mercredi 22 juin 1983

- Creepshow, de George A. Romero, avec Ted Danson, Ed Harris, Leslie Nielsen, Hal Holbrook.

Mercredi 22 juin 1983

- Les quatre de l’Apocalypse, de Lucio Fulci, avec Fabio Testi, Lynne Frederick, Michael J. Pollard.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Mardi 21 juin 1983

1. Rebondissement dans l’affaire de l’annulation de certaines élections municipales : le groupe RPR à l’Assemblée a annoncé qu’il demanderait la traduction en haute-cour de justice de deux ministres, Charles Fiterman et Jack Ralite, qui se sont élevés, selon Claude Labbé (photo), contre les décisions des Tribunaux administratifs en participant à une manifestation.

2. Suite et fin de la visite officielle au Cameroun du président Mitterrand. Dans un discours prononcé devant les députés camerounais, il a plaidé pour un nouvel ordre économique mondial.

Mardi 21 juin 1983

3. Cathy Tavier a été éliminée dès son entrée en lice dans le tournoi de Wimbledon. Henri Leconte s’est lui qualifié pour le second tour.

4. Deuxième édition de la Fête de la musique.

5. Sur Antenne 2, Patrice Blanc-Francard propose « la Nuit du Rock », de 23 h 25 à 5 heures du matin.

6. 1983 est la grande année de Michael Jackson avec l’album Thriller. Parmi les 45 tours sortis de ce disque figure le fameux Beat it.

Voir les commentaires

1 2 3 > >>

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog