Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Retour vers le passé

Retour vers le passé

C'était il y a 30 ans en France, jour pour jour...

Publié le par Nominoe
Lundi 28 février 1983

1. A 15 h 30, attentat arménien contre l’agence de voyage turque Marmara à Paris, rue Boudreau (IXe arrondissement) : une secrétaire-standardiste de vingt-six ans, de nationalité française, Renée Morin, est tuée, alors que quatre autres personnes sont blessées. L’Asala revendique l’attentat enfin d’après-midi dans un appel téléphonique à l’Associated Press. Le secrétaire d’Etat à la Sécurité publique Joseph Franceschi s’est rendu sur place peu après dix-sept heures.

Lundi 28 février 1983

2. Premières élections au suffrage universel des présidents des Conseils régionaux d’Outre-Mer : le député progressiste Aimé Césaire (photo) est élu en Martinique, le socialiste Georges Othily en Guyane et le communiste Mario Hoarau à la Réunion.

3. Affaire des grâces médicales de Marseille : selon le professeur Carcassonne, directeur du centre anticancéreux de la ville et expert auprès des tribunaux, la maladie du trafiquant de drogue Robert Kechichian ne nécessitait pas sa libération.

4. La direction des Charbonnages de France ont réclamé une reprise des négociations avec les mineurs de Carmaux en grève, proposant notamment une réunion pour le 1er mars à Saint-Etienne alors que la CGT exige qu’elle se déroule à Toulouse.

5. Visite à Paris du Premier ministre de la province canadienne de l’Ontario Bill Davis.

6. Les étudiants en médecine en grève ont plâtré quelques parcmètres dans la soirée à Paris.

7. Le puissant cyclone Orana Nisha a quitté les eaux de Tahiti, laissant derrière lui un mort et cinq disparus. Les dégâts sont très importants dans les îles Tuamotou.

Lundi 28 février 1983

8. Pour fêter son centenaire, le quotidien La Croix-l’Evénement change de maquette pour une présentation plus agréable. De nouvelles rubriques sont ouvertes dans le journal.

9. Les princes des villes, de Michel Berger.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe

1. Des avalanches se produisent le même jour au Mont-Blanc et dans les Pyrénées, faisant neuf morts et quinze blessés.

2. Dans la matinée, les forces de l’ordre sont intervenues dans la mine de Carmaux pour libérer les trois représentants de la direction des Houillères d’Aquitaine. Les mineurs en grève ont ensuite manifesté un peu partout dans le bassin minier de la région, interrompant notamment un match de rugby ou coupant une route nationale.

3. A une semaine du premier tour des élections municipales et au lendemain de l’annonce de mauvais chiffres pour l’économie française, l’ancien président Valéry Giscard d’Estaing a déclaré, devant les jeunes giscardiens réunis en convention à Vincennes, que la « France est en mauvais état » et que « ses dirigeants ignorent ou lui cachent la vérité ». Le Premier ministre est lui intervenu dans le Club de la presse d’Europe 1 en confirmant son optimisme pour l’avenir.

4. En Polynésie française, le violent cyclone Orana Nisha entre dans les eaux de Tahiti.

5. Plus de 4 000 oiseaux, notamment migrateurs, sont morts depuis un mois sur les côtes de la Manche, entre Caen et Cherbourg, victimes de la pollution. Le responsable est probablement un pétrolier qui a dégazé en haute mer.

6. Nena : 99 Luft Balons.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe

1. Deuxième tentative d’attentat à Marseille en dix jours : une charge explosive a été désamorcée dans la soirée dans les toilettes du « Château-des-Fleurs », où se déroulait la fête juive du « Pourim », deux heures avant la venue du maire et ministre Gaston Defferre.

2. Début d’une grève dans les mines de Carmaux, dans le Tarn.

3. Dans la matinée, des enfants ont initié le président François Mitterrand à l’informatique, lors de la visite du chef de l’Etat au Centre mondial de micro-informatique, en présence d’une centaine de responsables de grandes écoles et d’universités. A cette occasion, le président est revenu sur les mauvais chiffres économiques de la veille en déclarant que l’industrie française n’était pas en mesure de supporter la concurrence en qualité et en prix.

4. Un militant CGT de l’usine Citroën d’Aulnay a été inculpé de coups et blessures volontaires par le parquet de Bobigny après les incidents du 2 février dernier

5. Cinq cents personnes ont manifesté à Bayonne pour réclamer la libération du chef présumé de l’ETA militaire, détenu depuis juin 1982.

6. Début de la mise en vente dans les magasins des premiers lecteurs laser de disques numériques, des compact-discs dont la commercialisation débutera elle le 29 février. Le prix de ces premiers appareils varie de 6 000 à 8 000 Francs.

7. En France, selon l’Institut nationale d’études démographiques, l’espérance de vie atteint en moyenne 79 ans pour la femme et 71 ans pour l’homme. En 1900, l’espérance de vie moyenne des Français était de 47 ans, dans les années 1950 de 65 ans, en 1973 de 73 ans et en 1982 de 75 ans. Depuis trente ans, la mortalité infantile ne cesse de diminuer : 9 sur 1000 en 1982, contre 50 pour 1000 en 1950.

Samedi 26 février 1983

8. Huitième « nuit des Césars » organisée au cinéma parisien « Rex » et présidée par Catherine Deneuve : la Balance, de Bob Swaim, est sacré meilleur film, avec les deux acteurs principaux récompensés (Philippe Léotard meilleur acteur, Nathalie Baye meilleure actrice) et Victor et Victoria, de Blake Edwards, meilleur film étranger. Andrzej Wajda est couronné meilleur réalisateur pour Danton, avec Gérard Depardieu. Le césar de l’espoir masculin revient à Christophe Malavoy (Family Rock), celui de l’espoir féminin à Sophie Marceau (La Boum 2).

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe

1. Annonce d’une forte dégradation du commerce extérieur français en janvier : en donnés corrigées, le déficit commercial de la France atteint 9 milliards 580 millions de francs (contre un peu moins de six milliards en décembre). Parmi les causes de ce mauvais chiffre figurent la hausse de la facture énergétique (+ 1,9 milliards de F) et l’augmentation du déficit des achats de métaux (+ 1 milliard) et de produits chimiques (+ 500 millions). Par ailleurs, la hausse des prix au mois de janvier a été de + 0,9 %.

Vendredi 25 février 1983

2. Installation du nouveau conseil d’administration de la SNCF : un conseiller du Premier ministre Mauroy, André Chadeau (photo), est nommé président de l’Etablissement public.

3. Campagne des élections municipales : le seul rassemblement unitaire de la gauche s’est tenu sous le chapiteau de porte de la Villette à Paris. Une trentaine de personnalités de l’Union de la gauche se sont succédées à la tribune devant 5 000 militants. Le Parti communiste a par ailleurs fait d’ultimes propositions pour parvenir à la constitution de listes uniques au Mans et à Montluçon, où les socialistes conduisent des listes séparées en rupture avec l’accord national PS-PC. La clôture du dépôt des listes officielles de candidats pour les élections municipales du 6 mars a lieu dans la nuit à minuit.

4. Selon un sondage Sofres pour le Figaro-Magazine, les cotes de confiance du président Mitterrand et du Premier ministre Mauroy perdent deux points. Toutes les personnalités de la majorité perdent des points, sauf Georges Marchais (cote inchangée). Même chose pour l’opposition à l’exception de Jacques Chaban-Delmas (+ 2 pts). Par ailleurs, d’après un autre sondage (Ipsos pour France Soir magazine), Michel Rocard reste la personnalité politique la plus populaire, toutes tendances confondues, devançant largement Simone Veil.

5. Le ministère de la Défense a annoncé que bientôt 60 % des appelés effectueront leur service militaire à moins de trois heures de train de leur domicile, et 20 % à moins d’une heure.

6. Débrayage à l’usine Renault de Flins, où l’appel à la grève de la CFDT a été peu suivi (1 500 manifestants parmi les 18 000 ouvriers de l’usine), et regain de tension à l’usine Citroën d’Aulnay, où les ouvriers licenciés par la direction sont retournés travailler sans incident.

7. En 1983, Renaud est Morgane de toi

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Jeudi 24 février 1983

1. Les hôpitaux publics français travaillent au ralenti en raison d’une nouvelle grève, inégalement suivie (10,26 % de grévistes sur tout le territoire). Seize syndicats de médecins marquent ainsi leur insatisfaction devant le projet de réforme du statut des médecins hospitaliers présenté par le ministre de la Santé, M. Ralite. Les médecins demandent un arbitrage du Premier ministre.

2. Nouveau raidissement du conflit chez Renault à Flins : la direction maintient sa décision de licenciement de trois délégués CFDT en la transmettant à l’Inspection du travail. La CFDT appelle à la grève indéterminée dès le 25 février.

3. Désaccord patronat-syndicat sur la retraite complémentaire à soixante ans pour les cas de carrière courte et pour ceux qui ont déjà soixante ans et qui ne travaillent plus.

Jeudi 24 février 1983

4. Dépôt de bilan de la société Motobécane, le numéro deux du cycle et du motocycle en France. L’activité continue dans l’attente d’un plan de restructuration (ce spécialiste des deux-roues, fondé en 1923, sera repris par différents actionnaires sous le nom de MBK Industrie, avant de devenir une filiale de Yamaha).

5. Le ministère des Droits de la femme a annoncé que l’interruption volontaire de grossesse, considérée comme un acte chirurgical, sera remboursée à hauteur de 80 % ; seul devra être payé le ticket modérateur de 20 % (que les Mutuelles pourront rembourser). L’anonymat le plus absolu sera respecté.

Jeudi 24 février 1983

6. Campagne des élections municipales : alors qu’un débat entre les deux principaux candidats à la mairie de Paris devait avoir lieu en fin d’après-midi en direct à la Maison de la Radio, Jacques Chirac a finalement décidé au dernier moment de dépêcher son lieutenant Jacques Toubon (photo), candidat dans le XIIIe arrondissement, pour affronter le socialiste Paul Quilès. La confusion est telle que le débat est finalement annulé.

7. Deuxième audition de Klaus Barbie à la prison Saint-Joseph de Lyon. Le juge d’instruction Christian Riss lui a notifié pendant trois heures huit chefs d’inculpation, notamment ceux de crimes contre l’humanité.

Jeudi 24 février 1983

8. Après Renault, c’est au tour de Peugeot de commercialiser son nouveau modèle, la 205. La société de construction automobile française espère y trouver là sa planche de salut après les lourdes pertes financières de l’année 1982.

Jeudi 24 février 1983

9. Pour la troisième fois et au bout de trois tours de scrutin, les académiciens n’ont pas réussi à se décider en faveur d’un nouveau membre, au fauteuil du duc de Lévis-Mirepois. Michel Mohrt est arrivé en tête avec onze voix mais cela n’a pas suffi. Parmi les cinq candidats présentés figuraient Charles Trénet (photo) qui n’a reçu aucun suffrage.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Mercredi 23 février 1983

1. Georgina Dufoix, secrétaire d’Etat à la Famille, a présenté au conseil des ministres un projet de loi en faveur des femmes seules qui doivent élever un enfant : extension et revalorisation de « l’allocation orphelin ». Des projets de loi sur le logement sont également annoncés par le ministre Roger Quilliot, notamment sur une accession facilitée à la propriété. Le gouvernement a également approuvé un programme de relance de la construction de logements locatifs.

2. Invité à déjeuner à Paris par l’Association de la presse anglo-saxonne, le premier secrétaire Georges Marchais a confirmé l’adhésion complète du Parti communiste sur les positions du gouvernement concernant la politique étrangère et la défense.

3. Création du Comité consultatif national d’éthique.

4. Apaisement sur le front des conflits dans l’automobile : travail normal à l’usine Citroën d’Aulnay, où les huit ouvriers cégétistes licenciés n’ont pas repris leur poste. La direction de Renault-Flins s’est accordé un nouveau délai de réflexion au sujet du licenciement de trois délégués CFDT (le syndicat qui avait menacé d’appeler à la grève pour le 24 février a décidé d’attendre).

5. Important coup de filet policier au Pays basque français contre l’ETA basque : huit membres de l’organisation ont été arrêtés.

6. Le principal syndicat de police, la FASP, a vivement protesté et demandé des sanctions disciplinaires après la libération, suite à l’erreur d’un juge, de quatre dangereux malfaiteurs, dont un ancien complice de Mesrine.

Mercredi 23 février 1983

7. Libération sous contrôle judiciaire du directeur du CORAL, Claude Sigala, accusé d’abus sexuel sur mineurs dans un centre fermé du Gard.

Mercredi 23 février 1983

8. La société Renault présente son nouveau modèle, la R11, dont deux versions sont équipées d’électronique permettant à la voiture de « parler ». Son prix : entre 43 600 et 64 000 Francs. La R11 doit remplacer la R14.

9. Ouverture à Cannes d’un congrès international sur la sécurité et la protection en informatique.

10. Pour la première fois, le gouvernement embauche une femme chauffeur de ministre : Nicole Adam, ancienne monitrice d’auto-école, conduit désormais Daniel Benoist, secrétaire d’Etat aux Personnes âgées.

Mercredi 23 février 1983

11. En battant dans la soirée à domicile le Dynamo de Moscou, le club français de Limoges s’est qualifié pour la finale de la Coupe européenne Korac de basket. A lui seul, l’Américain Edward Murphy a marqué 40 des 92 points de son équipe.

12. Sorties cinématographiques :

Mercredi 23 février 1983

- La Traviata, film-opéra de Franco Zeffirelli, avec Placido Domingo et Teresa Stratas.

Mercredi 23 février 1983

- L’emprise, de Sidney J. Furie, avec Barbara Hershey, Ron Silver et David Labiosa.

Mercredi 23 février 1983

- Tout l’or du ciel, d’Herbert Ross, avec Steve Martin, Bernadette Peters, Christopher Walken et Jessica Harper.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Mardi 22 février 1983

1. Mise en service à Toulon du premier sous-marin d’attaque à propulsion nucléaire français, le Rubis (de classe Rubis), lancé en 1979.

2. Après six mois de travaux, une mission parlementaire dirigée par le député socialiste Alain Vivien a remis au Premier ministre un rapport sur le développement des sectes en France. Il y aurait à ce jour dans le pays 116 sectes regroupant 30 000 fidèles ; 500 000 Français seraient concernés à des degrés divers. Le rapport propose neuf mesures de contrôle : création d’un organisme interministériel permanent, contrôle plus rigoureux des finances de ces associations, fermeture des écoles privées créées au sein des sectes, aide matérielle aux adeptes désireux de quitter ces mouvements, etc.

3. Accalmie sur le front des conflits dans l’industrie automobile : les chaînes tournent normalement chez Renault à Flins. Même chose chez Citroën à Aulnay malgré la présence à leur poste des huit ouvriers cégétistes licenciés par la direction. Par ailleurs, la Régie Renault a signé avec le ministère de la Recherche et de l’Industrie son contrat de plan qui prévoit un programme d’investissement de 28,5 milliards de Francs sur trois ans.

4. Le Conseil des ministres des Affaires étrangères de la Communauté européenne a enregistré l’engagement du Japon de modérer ses exportations vers la CEE pour dix catégories de produits, dont les magnétoscopes.

5. 6 000 étudiants en médecine, en grève depuis une semaine, ont manifesté à Paris. Ils protestent contre l’instauration d’un examen obligatoire en fin de second cycle.

6. Pris dans une violente tempête, un chalutier de Dieppe, Le Petit forban, a sombré dans la Manche, au large des côtes anglaises (Beachy Head) : trois marins ont été sauvés mais trois autres sont portés disparus.

Mardi 22 février 1983

7. Limogé par Saint-Etienne, l’entraîneur Robert Herbin a signé avec l’Olympique lyonnais, jusqu’à la fin de la saison. Le club de Lyon est actuellement en queue de championnat.

8. Demi-finale de la Coupe d’Europe de basket : victoire de Villeurbanne aux Pays-Bas sur le club de 's-Hertogenbosch.

9. Le groupe vocal les Flying Pickets nous offre en 1983 Only You :

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Lundi 21 février 1983

1. Nomination des trois membres du Conseil constitutionnel. Roger Frey quitte ses fonctions de président du Conseil, qu’il occupait depuis 1974. Il est remplacé pour neuf ans par Daniel Mayer (photo), nommé par le président Mitterrand. Le président du Sénat Alain Poher a de son côté nommé Léon Jozeau-Marigné, sénateur et président du Conseil régional de Basse-Normandie (à la place de Gaston Monnerville) et le président de l’Assemblée nationale Louis Mermaz a désigné Pierre Marcilhacy, conseiller général de Charente (en remplacement de René Brouillet). Leur entrée en fonction aura lieu le 4 mars prochain.

Lundi 21 février 1983

2. Le ministre français des Relations extérieures Claude Cheysson a été reçu dans la matinée à Moscou par le secrétaire général du Parti communiste soviétique Iouri Andropov (photo). Le sujet principal des discussions concernait les fusées déployées en Europe.

3. Dialogue de sourds dans les conflits de l’automobile : les comités d’établissement de Renault Flins et de Citroën Aulnay refusent les licenciements proposés par la direction. Le travail a cependant normalement repris à Aulnay, où, à l’issue de leur journée de travail, mille ouvriers menés par la CGT sont parvenus à faire entrer dans l’usine les délégués licenciés, le tout se déroulant dans le calme. 10 % des ouvriers de Flins étaient en grève à l’appel de la CFDT : ils sont passés dans les ateliers interpellés leurs camarades restés au travail.

4. Campagne des élections municipales : l’ancien président Valéry Giscard d’Estaing s’est rendu à Marseille pour y soutenir Jean-Claude Gaudin, tête de liste de l’union de l’opposition, contre Gaston Defferre. A Paris, Paul Quilès a présenté ses 83 propositions pour la capitale. Le Premier ministre Pierre Mauroy a de son côté rejette l’idée d’un débat télévisé avancé par son prédécesseur à Matignon, Raymond Barre. Selon un sondage de la Sofres, 43 % des personnes interrogées font confiance à l’opposition pour conduire les affaires du pays (+ 3 par rapport à octobre 1982), alors que 35 % portent leur choix sur la gauche (- 5). Grosse progression de Raymond Barre dans la côte de popularité des personnalités de l’opposition (17 %, + 9 % par rapport à mai 1982), mais Jacques Chirac reste en tête (à 39 %) devant Giscard d’Estaing (18 %).

5. Les partisans de l’école libre ont annoncé avoir recueilli un million de signatures pour le maintien du libre choix à l’école.

6. Réunion à Bruxelles des ministres des Affaires étrangères de la CEE pour discuter du maintien des restrictions à l’importation des produits soviétiques décidées il y a plus d’un an pour protester contre l’instauration de l’état de guerre en Pologne.

7. Quinze kilos d’héroïne ont été saisies à l’aéroport de Roissy dans les valises d’un Marocain en transit. Il s’agit de la plus grosse prise effectuée depuis plusieurs années.

Lundi 21 février 1983

8. Le maire de Paris Jacques Chirac a inauguré le Forum des Halles.

Lundi 21 février 1983

9. Créée en décembre 1982 à New York, la pièce Combat de nègre et de chiens, de Bernard-Marie Koltès, est représentée pour la première fois en France, au théâtre parisien des Amandiers, dans une mise en scène de Patrice Chéreau. Les acteurs principaux sont Michel Piccoli, Sidiki Bakaba, Myriam Boyer et Philippe Léotard.

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe

1. Premières élections régionales organisées dans les départements d’outre-mer (Guadeloupe, Martinique, Guyane, Réunion) : la gauche remporte partout la majorité des suffrages mais ne contrôle cependant qu’une assemblée sur quatre, celle de Martinique (21 sièges contre 20 à l’opposition). En Guadeloupe, l’opposition dispose de 21 élus contre 20 pour la majorité, 23 contre 22 à la Réunion. En Guyane, la majorité est en tête avec 15 sièges, mais ne dispose pas de la majorité absolue, l’opposition en ayant 13 et les indépendantistes 3. Forte participation en moyenne.

2. Le ministre du Travail Jean Auroux lance un appel au calme dans les conflits sociaux dans l’automobile, aussi bien à Flins qu’à Aulnay.

3. Campagne des municipales : le Parti communiste internationaliste a réuni à Paris les candidats figurant sur les deux cents listes ouvrières d’unité qu’elle soutient

4. 300 000 nouveaux livrets d’épargne populaire ont été délivrés en janvier et les dépôts ont augmenté de 70 % sur ces Livrets roses. Plus qu’une augmentation de l’épargne, il s’agit en fait d’un transfert d’une épargne à une autre.

Dimanche 20 février 1983

3. Neuvième Enduro du Touquet avec 1 000 concurrents devant 200 000 spectateurs : pour la deuxième fois consécutive, la victoire revient au Néerlandais Kees Van der Ven, sur KTM. Cette année aucun incident ne s’est produit, les organisateurs ayant renforcé la sécurité. Les écologistes condamnent toujours cette épreuve.

6. L’équipe de volley-ball de l’AS Cannes a réalisé à Parme l’exploit de se qualifier pour la poule finale de la Coupe d’Europe grâce à ses victoires sur les Italiens de Parme (la veille) et les Espagnols de Son Amar Palma de Majorque (cet après-midi). Les Cannois se classent deuxième de cette Coupe des clubs champions, derrière le CSK Moscou.

7. Au Temps des surprises-parties de Billy…

Voir les commentaires

Publié le par Nominoe
Samedi 19 février 1983

1. Poursuite de la visite officielle en URSS du ministre français des Affaires étrangères, Claude Cheysson. Aujourd’hui il a quitté Moscou pour se rendre au monastère de Zagorsk puis à Leningrad (il doit revenir dans la capitale soviétique demain).

2. Des attentats à la bombe en série ont visé dans la soirée quatre établissements français, à Karachi et à Lahore, ne faisant que des dégâts matériels. Douze ressortissants iraniens sont arrêtés peu après, ce qui tendrait à penser que ces attentats sont liés à l’aide militaire apportée par la France à l’Irak dans sa guerre contre l’Iran.

3. La nuit dernière, des viticulteurs de l’Aude en colère ont détruit des installations ferroviaires sur la ligne Narbonne-Bordeaux. Le trafic a été interrompu pendant plusieurs heures.

4. Quatre employés d’une imprimerie ont été interpellés en Corse. Les policiers ont retrouvé sur places des documents signés du FLNC.

5. Les militants CGT de l’usine Citroën d’Aulnay ont décidé de faire rentrer dans leurs ateliers le 21 février leurs douze camarades licenciés par la direction.

6. Elections au Conseil d’administration de la SNCF : trois sièges du personnel pour la CGT, un pour la CFDT, un pour la liste commune FO-Fédération de la maîtrise et de l’encadrement et la dernière pour un représentant des cadres.

7. Une importante manifestation a réuni silencieusement à Châtenay-Malabry les amis du jeune Tunisien grièvement blessé à la tête par un policier le 14 février dernier. Les manifestants ont signé une pétition réclament le départ des responsables policiers.

Samedi 19 février 1983

8. Obsèques de Waldeck Rochet dans la matinée. Un hommage populaire lui a été rendu devant le siège du Parti communiste à Paris, en présence de milliers de personnes, de délégations étrangères, de dirigeants socialistes (Lionel Jospin, Pierre Joxe), et des représentants du gouvernement (Edwige Avice) et du président. Georges Marchais lui a rendu hommage. Waldeck Rochet a ensuite été inhumé dans l’intimité au Père-Lachaise.

9. Chassé-croisé entraînant un samedi noir sur les routes, avec en particulier d’énormes bouchons au niveau de Lyon.

Samedi 19 février 1983

10. Tournoi des Cinq Nations de rugby : à Dublin, l’Irlande bat la France 22 - 16 ; les Français ont marqué deux essais (Serge Blanco [photo] et Patrick Estève).

5. Kajagoogoo, emmené par Limahl, interprète Too Shy.

Voir les commentaires

1 2 3 > >>

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog