Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Retour vers le passé

Retour vers le passé

C'était il y a 30 ans en France, jour pour jour...

Publié le par Nominoe

1. Après avoir appris que plusieurs diplomates et leurs familles tentaient de passer à l’étranger, les autorités françaises ont considérablement renforcé la nuit dernière le dispositif policier mis en place autour de l’ambassade d’Iran à Paris. Il est désormais interdit d’en sortir (y entrer est toujours autorisé). Des batteries de projecteurs ont été installées. Les Iraniens ont pris les mêmes dispositions peu après autour de l’ambassade de France, qui abrite quinze personnes. La crise de la « guerre des ambassades » s’est encore aggravée dans les heures qui ont suivi : Paris a finalement décidé de rompre peu après midi ses relations diplomatiques avec l’Iran au lendemain de l’ultimatum posé par Téhéran. Les membres de l’ambassade iranienne ont quatre jours pour quitter la France. Avant d’annoncer cette décision par un communiqué du ministère des Affaires étrangères, Jacques Chirac avait eu un entretien avec le président Mitterrand. L’Italie a accepté de prendre en charge les intérêts français en Iran. Peu après l’annonce de cette rupture, un homme affirmant parler au nom du Jihad islamique a déclaré que deux des otages français retenus au Liban, Marcel Carton et Marcel Fontaine, vont être exécutés.

2. Le ministre de la Justice s’est déclaré « prêt à augmenter le rythme des libérations conditionnelles » afin de mettre fin à la grogne des prisonniers. Albin Chalandon est contraint de reconnaître que l’incarcération « ne peut assurer sa fonction de réinsertion sociale du fait de la surpopulation ». A Fleury-Mérogis, une trentaine de détenus sont montés sur les toits avant de redescendre d’eux-mêmes. L’agitation demeure également aux Baumettes.

3. Publication des très mauvais chiffres du commerce extérieur français. Au mois de juin, le déficit était de 3,9 milliards de francs.

4. La polémique a eu raison du délégué aux risques majeurs : Renaud Vié Le Sage a démissionné de façon spectaculaire. Affirmant que le drame était révélateur de la faiblesse des moyens de son organisme et du peu d’importance de ses prérogatives, il avait déclaré que le site du camping du Grand-Bornand avait été déclaré dangereux et que la catastrophe était prévisible.

5. Francis Mollet-Vieville, ancien bâtonnier du tribunal de Paris, a été nommé au Conseil constitutionnel en remplacement de Pierre Marcilhacy.

6. 68,9 % des candidats du baccalauréat 1987 ont été reçus (les années précédentes la moyenne se situait entre 65 et 67 %).

7. Deuxième victoire sur le Tour de France 1987 pour le coureur cycliste néerlandais Jean-Paul van Poppel : il s’est imposé dans la 17e étape, disputée entre Millau et Avignon.

8. Une averse a déversé 11,4 millimètres de pluie en six minutes sur la ville de Chartres ! Une rafale de vent a atteint les 101 km/h à Besançon.

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog