Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Retour vers le passé

C'était il y a 30 ans en France, jour pour jour...

Jeudi 4 décembre 1986

1. Grande journée nationale contre le projet de loi Devaquet : près de 300 000 étudiants et lycéens ont manifesté joyeusement dans les rues de Paris (entre Bastille et Invalides) et 300 000 autres dans les grandes villes de province. Des milliers de jeunes sont arrivés dans la capitale en car et en train. Des incidents se sont produits lorsque des étudiants ont tenté d’accéder au Palais-Bourbon. Une délégation a été reçue en fin d’après-midi par René Monory et Alain Devaquet mais les discussions aboutissent à un échec, le ministre de l’Education nationale refusant de retirer le projet de loi. Il se déclare juste prêt à modifier certains points du texte. L’annonce de l’échec de la rencontre entraîne des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre dans la soirée, place des Invalides : une trentaine d’étudiants ont été blessés (dont trois grièvement) ainsi qu’une cinquantaine de policiers (six ont été hospitalisés). Des dizaines de personnes ont été interpellées. Selon un sondage Ipsos pour Le Matin, 62 % des Français et 70 % des parents d’élèves se déclarent solidaires du mouvement des étudiants et des lycéens.

2. L’accès à l’ENA est désormais réservé aux étudiants et aux fonctionnaires. La « troisième voie », qui permettait aux syndicalistes et aux représentants d’associations de rejoindre la prestigieuse école, a été supprimée.

3. L’un des trois membres d’Action directe jugés à Paris, Régis Schleicher, refuse de comparaître devant un tribunal qu’il qualifie de « bourgeois ». Le juge a décidé de passer outre : le procès se poursuit.

4. Trois appelés du contingent ont trouvé la mort accidentellement lors d’un exercice militaire se déroulant dans la région de Meaux. Ils ont été asphyxiés vers six heures du matin par les réchauds du camion-cantine où ils avaient trouvé refuge en raison du froid.

5. Le romancier et essayiste Jean-Louis Curtis, soixante-neuf ans, a été élu à l’Académie française, au fauteuil de Jean-Jacques Gautier.

6. Le groupe pop britannique Swing Out Sister obtient son premier succès en 1986 avec la chanson Break Out :

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article