Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Retour vers le passé

Retour vers le passé

C'était il y a 30 ans en France, jour pour jour...

Publié le par Nominoe
Mercredi 21 mai 1986

1. Conseil des ministres : présentation du projet de loi Pons sur le futur statut de la Nouvelle-Calédonie. Un référendum sera organisé au printemps 1987 non plus sur l’indépendance-association, mais sur la question : « voulez-vous rester français ? ». D’ici là une réforme transitoire remplacera le statut Pisani. Les pouvoirs du haut-commissaire, déjà importants, seront encore renforcés au détriment de ceux des quatre régions néo-calédoniennes (en particulier en matière d’économie et de social). Le haut-commissariat exercera désormais une tutelle sur le budget des régions. Le projet d’office foncier est aboli et ses compétences seront transmises à un établissement public territorial Le président Mitterrand a réitéré ses sérieuses réserves à ce sujet. Le chef de l’Etat craint que le nouveau texte ne ravive les tensions dans l’archipel.

Mercredi 21 mai 1986

2. Le gouvernement a décidé de fixer au dimanche 28 septembre 1986 les prochaines élections sénatoriales.

Mercredi 21 mai 1986

3. Journée de grève générale, largement suivie, sur les chaînes de télévision et les radios du service public à l’appel des syndicats CGT, CFDT et SNJ. Les téléspectateurs n’ont eu accès qu’à un programme minimum, avec la plupart du temps la simple mire. Dans la soirée, les trois chaînes ont diffusé un programme unique. Environ 5 000 personnes ont manifesté entre la Tour Eiffel et l’hôtel Matignon pour protester contre le projet du gouvernement de privatiser TF1 et peut-être FR3. A l’Assemblée nationale, les questions aux ministres et secrétaires d’Etat ont essentiellement été consacrées à ce sujet : les socialistes ont notamment dénoncé le nouveau pouvoir qui veut privatiser « par idéologie ». Philippe de Villiers a répliqué en accusant la gauche d’avoir été responsable de « charrettes de journalistes » en 1981, ajoutant : « Nous ne voulons pas la censure, mais la liberté ».

Mercredi 21 mai 1986

4. Le Premier ministre a recadré le ministre de l’Intérieur Charles Pasqua (photo) après ses déclarations polémiques de la veille. Evoquant à l’Assemblée nationale un incident fondé sur un « malentendu », Jacques Chirac a déclaré que « nul ne peut se prévaloir du monopole de la Résistance. Il s’agit de notre bien commun ». Cela n’a pas suffi aux élus socialistes qui assurent que cette affaire n’est pas close.

Mercredi 21 mai 1986

5. Le Canard enchaîné, qui cite un rapport confidentiel du CEA, affirme que la France a échappé de justesse à un très grave incident nucléaire il y a deux ans. Dans la nuit du 13 au 14 avril 1984, le réacteur n°5 de la centrale du Bugey (à Saint-Vulbas, Ain) a manqué de peu d’être incontrôlable. Le grand public avait tout ignoré, les informations n’étant parues à l’époque que dans quelques revues spécialisées. A la suite de tous ces accidents qui se sont produits en France ou à l’étranger (Tchernobyl), le président d’EDF, Marcel Boiteux, a tenu une conférence de presse au cours de laquelle il a annoncé qu’un congrès sur l’énergie se tiendrait au mois d’octobre.

Mercredi 21 mai 1986

6. Ouverture à Montauban du congrès annuel du Centre national des Jeunes agriculteurs (CNJA). Les délégués réclament au gouvernement une baisse des taux d’intérêt, de nombreux jeunes agriculteurs souffrant d’un fort endettement.

Mercredi 21 mai 1986

7. Les droits de plusieurs mineurs ont été bafoués par la police à Paris. Un groupe de jeunes a ainsi été gardé à vue toute une nuit dans le commissariat des Halles sans que leurs parents ne soient prévenus.

8. « Salaire de la peur » la nuit dernière sur une route départementale de la Haute-Vienne : un camion chargé de dix-neuf tonnes de dynamite a explosé à 23 h 40 près du hameau de Chabannes (commune de Saint-Sylvestre), à une vingtaine de kilomètres de Limoges. L’explosion a formé un cratère d’une vingtaine de mètres de diamètre. Les habitations ont subi des dégâts sur plusieurs centaines de mètres mais aucune victime n’est à déplorer.

9. Sorties cinématographiques :

Mercredi 21 mai 1986

- Hannah et ses sœurs, comédie dramatique de Woody Allen, avec W. Allen, Mia Farrow, Maureen O’Sullivan, Michael Caine, Barbara Hershey, Dianne Wiest, Lloyd Nolan, Max von Sydow, Daniel Stern et Carrie Fisher.

Mercredi 21 mai 1986

- Runaway Train, d’Andrei Konchalovsky, d’après un scénario du réalisateur japonais Akira Kurosawa, avec James Voight, Eric Roberts et Rebecca De Mornay.

Mercredi 21 mai 1986

- Salvador, d’Oliver Stone, avec James Woods, James Belushi, Michael Murphy et John Savage.

Mercredi 21 mai 1986

- Nomads, horreur de John McTiernan, avec Pierce Brosnan, Frances Bay, Lesley-Anne Down, Anna Maria Monticelli, Dana Chelette et Adam Ant.

Mercredi 21 mai 1986

10. En match préparatoire au Mondial 1986, l’équipe de France de football a facilement battu à Tlaxacala le Guatemala huit buts à zéro. Les buteurs français sont Papin (2), Platini, Rocheteau, Giresse, Vercruysse, Stopyra et Ferreri.

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog