Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Retour vers le passé

C'était il y a 30 ans en France, jour pour jour...

Jeudi 1er août 1985

Jeudi 1er août 1985

1. Clôture de la conférence d’Helsinki réunissant vingt-cinq ministres des Affaires étrangères des pays de l’Ouest et de l’Est. Aucune déclaration commune n’est signée par les participants.

2. Thio reste coupée du reste de la Nouvelle-Calédonie par les barrages. Mais des négociations semblent avoir lieu entre indépendantistes et autorités.

3. Entrée en vigueur du règlement obligeant les conducteurs circulant sur la voie la plus à gauche des autoroutes à rouler à au moins 80 km/h.

Jeudi 1er août 1985

4. La liste des cinquante-sept villes autorisées à recevoir des chaînes de télévision locales privées a été précisée par TDF : trois chaînes à Paris, Lyon, Bordeaux, Toulouse, deux à Valenciennes, Dunkerque et Aix, une à Cherbourg ou Cannes par exemples. Cinq villes ne pourront pas avoir accès à ces télévisions privées : Mulhouse, Forbach, Nice, Belfort et Strasbourg.

Jeudi 1er août 1985

5. Général de l’armée de l’air, Jean Saulnier succède au général Jeannou Lacaze comme chef d’état-major des armées françaises.

Jeudi 1er août 1985

6. Décès à Cabris (Alpes-Maritimes) de l’ancien ministre socialiste Jules Moch. Plusieurs fois député (1928-1940, 1945-1958 et 1962-1967), cet autoritaire anticommuniste intransigeant était âgé de 92 ans. Ministre de l’Intérieur après-guerre, il avait créé les CRS.

Jeudi 1er août 1985

7. La société American Motors, détenue pour moitié par le groupe français Renault, a annoncé une perte nette de soixante-dix millions de dollars pour le deuxième trimestre 1985. Sur les six premiers mois de l’année, le déficit est de cent millions.

Jeudi 1er août 1985

8. Prisonnier des flammes, cinq pompiers ont brûlé vif la nuit dernière dans leur véhicule dans le massif de Tanneron, à la limite du Var et des Alpes-Maritimes. 3 000 hectares sont partis en fumée. L’incendie aurait été causé par les câbles d’une ligne à haute tension. Toute la journée, les soldats du feu ont lutté avec acharnement contre les flammes en Haute-Corse, en particulier à Calenzana et à Calvi où 2 500 hectares de maquis et de forêts ont été détruits. Ils craignent maintenant le vent qui doit se lever dans la nuit. Une quinzaine de départs de feu ont été constatés en vingt-quatre heures : les élus locaux n’hésitent pas à désigner comme coupables les bergers. Sur le continent, les feux semblent maîtrisés dans le Var et les Alpes-Maritimes.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article