Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Retour vers le passé

C'était il y a 30 ans en France, jour pour jour...

Mercredi 8 mai 1985

Mercredi 8 mai 1985

1. Commémorations à Strasbourg du quarantième anniversaire de la victoire sur l’Allemagne nazie. Dans un discours prononcé devant le Parlement européen, Ronald Reagan (photo) a défendu son projet d’initiative de défense stratégique (IDS), dit « guerre des étoiles ». Rendant hommage au vieux continent, le président américain a lancé un appel à l’unité face à l’Union soviétique, sévèrement critiquée. Afin de réduire la tension entre les deux Blocs, il a proposé un échange régulier d’observateurs pendant les manœuvres militaires, des contacts à haut niveau entre les responsables militaires américains et soviétiques et l’établissement d’un nouveau « téléphone rouge » entre les états-majors. A Paris, François Mitterrand a remonté les Champs-Elysées pour déposer une gerbe sur la Tombe du Soldat inconnu, en présence du Premier ministre, du ministre de la Défense et des chefs d’état-major. Des Légions d’honneur ont été remises à d’anciens résistants.

Mercredi 8 mai 1985

2. Retour de la violence en Nouvelle-Calédonie. Malgré l’interdiction du haut-commissariat et l’annulation de la direction du FLNKS, trois cents militants indépendantistes ont manifesté à Nouméa pour protester contre l’installation d’une base militaire. Ce rassemblement a provoqué la colère des durs du RPCR. Débordant les forces de l’ordre, des dizaines d’anti-indépendantistes, casqués et armés de barres de fer, sont intervenus, prenant en chasse les Kanaks jusque dans la banlieue. Les affrontements ont duré plusieurs heures dans la capitale du Territoire, où des armes à feu ont également été utilisées. Un jeune Mélanésien de dix-neuf ans, Célestin Zongo, a été tué par une balle de gros calibre et une centaine de personnes ont été blessées, dont dix grièvement. Le couvre-feu a été rétabli à vingt heures. Invoquant un cas de légitime-défense, Dick Ukeiwé exige le rappel en métropole d’Edgard Pisani. Ce dernier met en cause le RPCR, accusé d’avoir souvent violé l’ordre public.

Mercredi 8 mai 1985

3. L’agitation se poursuit dans les prisons françaises, notamment à Grasse et Bastia. A Bois-d’Arcy (photo), une douzaine de détenus campe toujours sur les toits des bâtiments. Huit prisonniers de Loos-lès-Lille ont suivi leur exemple en s’installant à leur tour sur le toit, avant de redescendre en début de soirée après avoir obtenu des promesses de la direction. Dans la soirée, d’autres troubles se sont produits à Fresnes, où les forces de l’ordre sont intervenues. Dans l’après-midi, le ministre de la Justice a effectué une visite surprise à Fleury-Mérogis.

Mercredi 8 mai 1985

4. A 3 h 15 (heure française), décollage réussi de Kourou - malgré une heure de retard - d’une fusée Ariane 3, qui a placé avec succès en orbite deux satellites de télécommunications, l’américain GStar 1 et le français Telecom 1B.

5. Essai nucléaire souterrain français à Mururoa (nom de code « Nisos »).

6. En Gironde, un douanier de vingt-quatre ans a été tué près du péage de l’autoroute par deux hommes qui ont réussi à prendre la fuite (Michel Fernandez et Antoine Gimeno).

Mercredi 8 mai 1985

7. Ouverture du 38e Festival de Cannes avec comme président du jury le réalisateur américain d’origine tchécoslovaque Miloš Forman. En ouverture a été présente le film américain Witness, de Peter Weir, avec Harrison Ford et Kelly McGillis.

8. Sorties cinématographiques :

Mercredi 8 mai 1985

- Détective, film policier franco-suisse de Jean-Luc Godard, avec Laurent Terzieff, Aurelle Doazan, Jean-Pierre Léaud, Nathalie Baye, Claude Brasseur et Johnny Hallyday.

- La Balade inoubliable, film italien de Pupi Avati, avec Carlo Delle Piane, Tiziana Pini, Rossana Casale et Cesare Barbetti.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article