Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Retour vers le passé

Retour vers le passé

C'était il y a 30 ans en France, jour pour jour...

Publié le par Nominoe
Mardi 23 avril 1985

1. Discussion à l’Assemblée nationale de la motion de censure déposée par l’opposition au sujet de la réforme de la loi électorale. UDF et RPR ont violemment attaqué ce « coup de force ». Pour sa part, le Parti communiste s’est dit favorable au projet, mais sous conditions : suppression du seuil d’éligibilité fixé à 5 % et récupération des voix non représentés au niveau national et non départemental. Pour le Premier ministre, le gouvernement agit par souci de justice et respecte là une promesse électorale du candidat Mitterrand en 1981. Laurent Fabius estime surtout que cette motion de censure n’est en fait qu’un moyen de colmater les brèches qui fragilisent actuellement l’opposition.

Mardi 23 avril 1985

2. Le ministre des Transports Paul Quilès a dévoilé une nouvelle campagne et les mesures envisagées afin de réduire le nombre de victimes sur la route : plus de prévention de la part des assurances, permis probatoire pour les jeunes conducteurs, amélioration des contrôles techniques. Chaque année on recense 200 000 accidents qui font 12 000 morts et 300 000 blessés. Un chiffre cependant en baisse grâce à décisions récentes (comme la baisse de la vitesse autorisée) : 15 000 décès étaient à déplorer il y a quelques années encore.

Mardi 23 avril 1985

3. Réagissant aux critiques plutôt négatives des enseignants et des parents d’élève, Jean-Pierre Chevènement a fermement défendu son projet, qualifié de « rétro » par ses opposants. Le ministre de l’Education nationale a par ailleurs déclaré que l’objectif du gouvernement était de parvenir à « scolariser 100 % des enfants de trois ans ». Ce taux n’est actuellement que de 60 %. Or selon une étude, plus l’enfant commence l’école tôt, plus ses chances de réussite sont grandes.

Mardi 23 avril 1985

4. A Bruxelles, les ministres de l’Agriculture des Dix ont de nouveau échoué à s’entendre sur la fixation des prix agricoles. Les négociations doivent reprendre le 2 mai.

5. Selon les chiffres officiels publiés ce jour, les revenus des agriculteurs français ont augmenté de 4,5 % en 1984, une hausse meilleure que celle initialement prévue.

Mardi 23 avril 1985

6. Arrivée à Paris du secrétaire général de l’ONU, Javier Perez de Cuellar (photo). Durant sa visite, qui va durer quarante-huit heures, il doit rencontrer le président Mitterrand, le Premier ministre Fabius, les ministres Badinter et Dumas, le président de l’Assemblée nationale Mermaz, le président du Sénat Poher et l’un des chefs de l’opposition, Chirac.

Mardi 23 avril 1985

7. Annonce des mauvais résultats de Renault : son PDG Georges Besse a déclaré que l’entreprise automobile nationalisée avait perdu 12,5 milliards de francs en 1984 (vingt fois plus qu’en 1981). Des mesures devront être prises et certains sites de production se sentent menacés. Pierre Bérégovoy a déclaré que l’Etat jouerait son rôle d’actionnaire.

Mardi 23 avril 1985

8. Importante remontée du dollar à la Bourse de Paris : en gagnant quinze centimes en journée, le billet vert cote désormais 9,27 F.

Mardi 23 avril 1985

9. Un nouveau rapport publié par le ministère des Affaires sociales le confirme, les Français vivent de plus en plus longtemps : 71 ans pour les hommes et 79 pour les femmes. Depuis 1970, l’espérance de vie de la population française s’est allongée en moyenne de deux ans et demi.

Mardi 23 avril 1985

10. Nouveaux éléments dans l’enquête sur l’assassinat du petit Grégory : les policiers révèlent avoir découvert au domicile des parents de l’enfant martyr deux morceaux de cordelettes semblables à celles retrouvées autour des poignets et des chevilles du petit garçon.

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog