Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Retour vers le passé

Retour vers le passé

C'était il y a 30 ans en France, jour pour jour...

Publié le par Nominoe
Mardi 19 mars 1985

1. Les négociations sur l’adhésion du Portugal et de l’Espagne à la CEE piétinent à Bruxelles : les dossiers concernant l’agriculture et la pêche font l’objet de marchandages sans fin.

Mardi 19 mars 1985

2. Annonce d’un déficit de 6,4 milliards de francs pour la balance des paiements de la France au mois de février (contre 3,8 en janvier). La cause de cette hausse : une forte augmentation des importations d’énergie (pétrole et gaz) en raison des grands froids.

Mardi 19 mars 1985

3. Les incertitudes économiques aux Etats-Unis entraînent une chute du dollar sur les places boursières mondiales : à Paris, le billet vert a perdu dix-sept centimes en une journée, cotant désormais 10,14 F.

Mardi 19 mars 1985

4. Grève à la SNCF des cheminots autonomes et CGT, pour la défense du pouvoir d’achat et de leurs conditions de travail. Le trafic ferroviaire a été plus ou moins perturbé selon les régions, de 25 à 70 %.

5. Au lendemain d’une décision de justice historique, la fracture entre grévistes et non grévistes de l’usine Delsey d’Amiens est en train de s’atténuer : une assemblée générale a réuni pour la première fois les deux camps depuis le conflit de juin 1983. Les non grévistes ont proposé de renoncer aux sommes allouées par le tribunal d’Amiens dans la mesure où le jugement leur donne raison sur le fond.

Mardi 19 mars 1985

6. Première « journée de la lecture à l’école », organisée par le ministère de l’Education nationale. Jean-Pierre Chevènement (photo) a annoncé dix mesures devant favoriser la pratique de la lecture.

Mardi 19 mars 1985

7. Son équipe étant bloquée à Kiev, simple escale sur le chemin de Krivoï Rog, le président du l’équipe de football française des Girondins de Bordeaux menace les Soviétiques de rentrer en France et de ne pas jouer le match prévu le lendemain contre Dniepropetrovsk, une « ville fermée », interdite aux étrangers. Claude Bez est furieux des difficultés de transports, causées selon les autorités par le mauvais temps. Mais les joueurs français soupçonnent le brouillard de n’être qu’un « prétexte diplomatique ».

Mardi 19 mars 1985

8. Avec Andrea et son I’m a Lover, l’italo-dance se lance en 1985 dans le baragouinage italo-franco-anglais :

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog