Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Retour vers le passé

C'était il y a 30 ans en France, jour pour jour...

Samedi 18 février 1984

1. A 2 h 30, un attentat à l’explosif commis sur une voie ferrée a fait dérailler à Urrugne le train Paris-Madrid. Par chance et grâce au sang-froid du conducteur, aucun blessé n’est à déplorer parmi les 110 voyageurs, mais les dégâts sont très importants. Cette action a été revendiquée par le mouvement basque français Iparretarrak, qui déclarait pourtant jusqu’à présent ne pas vouloir s’en prendre directement aux personnes. Le groupe réclame la libération de cinq de ses militants emprisonnés.

Samedi 18 février 1984

2. Durcissement du mouvement des routiers : le syndicat minoritaire Unostra appelle à un mouvement d’ampleur nationale. Le ministre des Transports Charles Fiterman (photo), qui dénonce un mouvement à caractère politique, déclare que le gouvernement est toujours prêt à négocier, mais pas sous la pression d’un ultimatum. La plupart des grands syndicats nationaux (CGT, CFDT) condamnent ce mouvement dirigé par les patrons. Malgré l’intervention des forces de l’ordre, la circulation routière reste bloquée par endroit, essentiellement dans les deux départements savoyards (l’autoroute A40, les accès aux tunnels du Mont-Blanc et du Fréjus), mais également dans l’Ain et en Isère. Des opérations escargot ralentissent la circulation sur l’autoroute Lyon-Marseille, ainsi que, plus au nord, à Auxerre et à Beaune, sur l’axe Paris-Nancy, à Strasbourg, à Tours et à Châteauroux. En certains endroits, notamment à Cluses, des affrontements se sont produits entre les routiers et les CRS. Le trafic des trains vers les Alpes du Nord est à peu près rétabli, à l’exception de Sallanches, Saint-Gervais et Chamonix. Quelques camions ont également entamé une telle opération sur le périphérique parisien avant d’être stoppés par les policiers.

Samedi 18 février 1984

3. Les partisans de l’école privée ont organisé à Rennes la plus importante manifestation jamais organisée en France sur ce thème : entre 300 000 et 400 000 personnes ont ainsi défilé dans les rues de la ville pour marquer leur soutien à l’enseignement libre. 1 500 cars et douze trains spéciaux avaient été mis en place pour acheminer sur place les manifestants venus des trois Académies de l’Ouest.

Samedi 18 février 1984

4. Troisième journée du tournoi des Cinq Nations de rugby : au stade National de Cardiff, le Pays de Galles a été battue par la France 16 - 21 (essai de Philippe Sella [Photo] pour les Français et de Davies pour les Gallois).

5. Seizièmes de finale aller de la Coupe de France de football.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article